Alerte Témoin

17e concours Gargantua : le premier lauréat est Thierry Petitpez, cuisinier à Sens

Publié le 20/01/2020 - 14:01
Mis à jour le 20/01/2020 - 11:19

À l’issue des trois heures de finale régionale qui s’est tenue le 19 janvier 2020 à Dijon lors du salon Rest’Hôtel & Métiers de Bouche (Parc des Expositions), les jurés ont voté pour Thierry Petitpez, cuisinier au Lycée Janot à Sens.

PUBLICITÉ

"Les commis ont été très professionnels et volontaires, faut le souligner parce qu'ils sont venus un dimanche et ils avaient une belle énergie. Après j'ai démarré au poste 6 donc pas évident de terminer en dernier mais bon c'est pas simple de commencer en premier non-plus (rire). J'étais un peu juste sur la viande niveau timing mais ça a été le cas pour tout le monde. Après j'ai été fier de mon dessert. Je pense qu'il a fait la petite différence qui fait que j'ai gagné." - Thierry Petitpez

Il était accompagné d’un commis pendant le concours : Amandine François, MFR de l'Yonne (89)

Amandine François ©Thierry de Girval / Gargantua

Les candidats se préparent au concours pendant toute l’année qui précède la sélection. Leur maîtrise technique est de plus en plus forte et le niveau de présentation des assiettes de plus en plus élevé. Thierry Petitpez a été désigné parmi les 6 candidats de Bourgogne-Franche-Comté par deux jurys composés de personnels de la restauration collective : un jury technique (60% de la note), un jury dégustation (40% de la note).

Parrainé par Marc Foucher, Meilleur Ouvrier de France 2004, Le Gargantua est devenu un incontournable de la profession. Son objectif : valoriser l’excellence de la restauration collective !

La vocation du concours est de mettre en lumière les savoir-faire des meilleurs cuisiniers et cuisinières de la restauration collective. Ces chef(fe)s sont capables de sublimer les produits simples et de qualité, tout en étant soumis à des contraintes strictes, tant en termes d’hygiène, de coûts des denrées que d’apports nutritionnels à respecter.

Les modalités de sélection du Gargantua sont conçues pour mettre en avant les valeurs portées au quotidien par les cuisinier(e)s dans leurs établissements. C’est pourquoi l’organisation des finales régionales place les territoires au cœur du concours. Pour montrer l’engagement de la restauration collective dans une alimentation responsable de qualité, les produits proposés aux candidats sont des produits de saison ou des produits bénéficiant de labels, issus d’approvisionnement de proximité.

Les denrées qui restaient ont été récupérées par Ghislain Moureaux, membre du jury technique, qui va les redistribuer à des associations de Dijon.

Infos +

  • Le concours est réservé aux cuisiniers et cuisinières de la restauration collective en gestion direct. Ce secteur représente 60% de l’ensemble de la restauration collective.
  • Prochaine finale régionale Auvergne-Rhône-Alpes/PACA/Corse le 28 janvier à Marseille.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Calluna Audollent et sa jument Gytane propulse l’équipe de traits comtois aux portes de la victoire au Salon de l’agriculture à Paris

Après le trophée en paire dans lequel l’équipe comtoise de Benjamin Cannelle s’est hissé à la 2ème place grâce à une remontée spectaculaire,  l’épreuve « monté » des chevaux de trait s'est déroulé jeudi 27 février au Salon de l'agriculture à Paris.

La recette des beignets de Mamie Rolande

Mardi 25 février 2020 : c'est "Mardi Gras". C'est l'heure des beignets (ou bugnes). Rolande Barthod-Malat est une grand-mère bisontine, née à Aubonne en 1937 qui "aime gâter" ses petits-enfants ! Chaque année, elle respecte les périodes pendant lesquelles elle fait des crêpes, des gaufres, des galettes, etc. Elle nous livre sa recette de beignets de carnaval qu'elle propose à sa famille depuis plus de 40 ans…

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.81
pluie modérée
le 29/02 à 15h00
Vent
8.58 m/s
Pression
1001 hPa
Humidité
90 %

Sondage