57e édition de Vuillafans : victoire de Geoffrey Schatz

Publié le 05/07/2021 - 11:15
Mis à jour le 05/07/2021 - 11:15

Championnat de France Montagne •

La 57e Course de Côte nationale de Vuillafans Échevannes  organisée par l’ASA Séquanie, ligue Bourgogne – Franche-Comté s’est déroulé ce dimanche 4 juillet 2021. Geoffrey Schatz s’est imposé…

 © Geoffrey Schatz remporte la 57e édition de Vuillafans en signant un nouveau record. © Nicolas Millet
© Geoffrey Schatz remporte la 57e édition de Vuillafans en signant un nouveau record. © Nicolas Millet

Avec une météo capricieuse, c’est d’abord Fabien Bourgeon qui s’est imposé en début de course. La pluie est venue perturber les débats. Le tracé franc-comtois restait suffisamment humide pour que les pilotes optent pour des pneus pluie.

Cyrille Frantz rencontrait d'importants problèmes de boîte de vitesses et terminait son ascension à vitesse réduite. Bien involontairement, le pilote d'Ornans gênait dans sa progression Geoffrey Schatz qui se voyait offrir la possibilité de se relancer pour une nouvelle tentative. Mais un problème technique sur sa Nova Proto NP-01 l'en empêchait. Malgré tout, le Bourguignon était crédité du deuxième temps, à 2 dixièmes de Fabien Bourgeon. Suivaient alors la Nova Proto NP01 de Billy Ritchen, la Norma M20 FC 4 litres de Kevin Petit et la Norma E2-SC de Damien Chamberod qui, hier soir, a pu bénéficier de l'aide du Team Schatz pour réparer les dommages occasionnés par sa touchette.

Sur la deuxième montée du jour, Geoffrey Schatz remettait les pendules à l'heure en s'adjugeant non seulement le meilleur temps, mais en établissant par la même occasion un nouveau record de la piste en 1'43"414. Cyrille Frantz signait le deuxième temps au volant de son Osella PA30 et devançait la Norma CN+ de Kevin Petit. Cette deuxième montée sera synonyme de déboires pour Billy Ritchen et Fabien Bourgeon. L'Alsacien devait en effet stopper sa course à l'approche de la quatrième épingle, suite à un défaut de batterie qui l'empêchait de changer de rapport. Quant à Fabien Bourgeon, c'est un problème mécanique qui lui interdisait l'accès au sommet de la côte.

La pluie faisait alors son apparition, et sur une route passablement détrempée il n'était plus question d'améliorer. Geoffrey Schatz, grâce au cumul des deux premières montées, remporte cette 57ème édition de la Course de Côte de Vuillafans – Echevannes.

Il devance de près d'une dizaine de secondes Kevin Petit qui comme la semaine dernière à La Pommeraye, termine sur le podium. Vainqueur de la première épreuve de la saison en Anjou, Damien Chamberod complète le podium de la manifestation franc-comtoise.

Malgré les soucis rencontrés lors de la deuxième montée, Fabien Bourgeon parvient à placer sa Revolt 3P0 au quatrième rang. Il devance Billy Ritchen qui découvrait ce week-end sa nouvelle Nova Proto NP-01, et qui malgré les problèmes auxquels il a dû faire face, semble enthousiaste. Les ennuis de boîte de vitesses rencontrés par Cyrille Frantz l'empêchent de défendre pleinement ses chances à domicile. L'Osella du pilote d'Ornans apparait à la septième place du classement.

Sixième, Maxime Cotleur s'impose en Proto 2 litres en devançant le régional de l'étape, Marc Pernot, meilleur jeune de la Série A. Nicolas Dumond, également au volant d'une Norma, complète le podium de cette classe CN/2. A noter que Cédric Lansard (Osella PA20) remporte la classe CN/2 devant la Norma d'Olivier Berreur.

Au neuvième rang on retrouve la première des F3, celle de Samy Guth qui s'impose trois dixièmes devant Ludovic Cholley. Didier Brun accroche la troisième place devant David Guillaumard, Arnaud Cholley et son papa Patrick.

Marcel Sapin aura eu raison de Cindy Gudet dans la lutte qui opposait les deux Tatuus Formula Master pour la suprématie dans la classe DE/8. Cindy se consolera avec une nouvelle Coupe des Dames… Du côté des Formule Renault, la victoire revient à Etienne Pernot qui prend l'ascendant sur Baptiste Tognet-Bruchet, Thierry et Benjamin Brenot, Didier Chaumont et Antoine Uny qui découvrait le maniement de sa nouvelle monture. A noter l'abandon de Dorian Ferstler, victime d'une sortie de route ce dimanche matin, dont il sort fort heureusement indemne.

Comme la veille, Jérôme Jacquot a dominé les débats en CM où son Speed Car GTR figure au premier rang devant les TracKing de Maxime Dojat et Gaëtan Bischoff, et le BRC de Jean-Marc Tissot.

Championnat Production

Que le week-end fut difficile pour les hommes forts du Championnat Production… Yannick Poinsignon et Ronald Garcès ont tous deux rencontrés des problèmes mécaniques. Mais si Yannick est finalement parvenu à résoudre les siens, Ronald en revanche a dû garer son Audi R8 LMS dans les paddocks sans possibilité de défendre ses chances.

Ce dimanche matin, après avoir dû opérer à des réparations sur sa BMW M3 E92, Yannick Poinsignon signait la meilleure performance du côté des Productions. Il devançait l'Alpine A110 de Francis Dosières et la Volvo TC10 S60 de Pierre Béal. Il en sera de même sur la deuxième montée de course, avant que la pluie ne fasse son apparition, laissant à Denis Millet le soin d'offrir la meilleure performance à sa Volkswagen Polo sur l'ultime ascension.

A l'heure de faire les comptes, Yannick Poinsignon inscrit donc son nom au palmarès de la 57ème édition de la Course de Côte de Vuillafans – Echevannes, en plaçant sa BMW M3 E92 devant l'Alpine A100 de Francis Dosières. Le podium est complété par la Volvo TC10 S60 de Pierre Béal.

Vainqueur du GT de série, Francis Dosières devance dans la catégorie la Porsche 997 GT2 de Philippe Marion que l'on retrouve une nouvelle fois dans le top 10.

A la quatrième place figure la Volkswagen Polo R5 de Denis Millet qui évoluait sur cette épreuve dans la classe A/4. Millet remporte donc le groupe A et une classe A/4 dans laquelle il devance les Peugeot 306 Cup de Stéphane Garcia et Jean-Pierre Pope, la Clio 4 Cup de Julien Paget et la 308 de Manuel Brunet.

Septième, Mathieu Nouet remporte le Groupe FC, malgré des soucis moteur sur sa Simca Rallye 3. Mais son principal adversaire, Christophe Poinsignon n'a pas été épargné lui non plus par les problèmes et parvient malgré tout à positionner sa Simca CG Turbo au deuxième rang.

Huitième, Sébastien Lemaire s'offre une nouvelle victoire en Groupe N. Derrière la BMW M3 du vainqueur on retrouve la Renault Mégane R.S de Pascal Cat et la BMW M3 d'Alexandre Garnier, meilleur jeune en Production. Julien Nouveau, autre animateur du Championnat, impose sa Honda Civic en classe N/2.

Vainqueur de la classe A/5 avec sa Seat Léon Supercopa, Geoffroy Bouhin figure à la neuvième place et devance dans sa classe les Supercopa de Abel Sahoui, Rémi Courtois et Thierry Tierce. Dans la classe A/3, Maxence Passaquet remporte une nouvelle victoire en imposant sa Clio 3 Cup devant la Nissan Almera de Michel Bineau.

La victoire en F2000 revient à Christian Boullenger qui impose sa Renault Clio devant la Peugeot 106 de Corentin Deleule. Aurore Dodille complète le podium du F2000 avec sa Citroën C2 16S et devance Elodie Lafosse, ce qui lui permet de remporter une nouvelle Coupe des Dames.

 Championnat VHC

Les 33 concurrents autorisés à prendre part à la Course de Côte de Vuillafans – Echevannes dédiée aux Véhicules Historiques de Compétition ont dû faire face à des conditions météorologiques changeantes. Samedi soir, lors de leur première montée de course, ils abordaient une route totalement sèche. Ce fut également le cas dimanche matin à l'occasion de la deuxième montée. En revanche, la pluie a fait son apparition en début d'après-midi, interdisant toute améliorations des chronos réalisés précédemment.

Pilote le plus rapide la veille lors des essais, Sébastien Brisard confirme ce dimanche en imposant sa Martini MK 25 en tête du Groupe 8/9. Il termine devant la Martini MK 30 de Gilles Cursoux, la Van Diemen RF 82 de Jean-Marc Debeaune et la Martini MK32 de Roger-Serge Toupence.

Frédéric Assenault remporte le Groupe D/E en plaçant sa Martini MK 36 devant la Martini MK 57 de Bernard Penilla. La lutte a tourné court du côté du Groupe 6/7 suite à l'abandon de Pascal Ferretti victime d'un bris de cardan sur sa Marcadier. Son abandon laisse la Geri RB08 de Daniel Louis esseulée dans ce groupe.

Pas de suspense en Groupe 5 où René Michon fait parler les chevaux de sa Ford GT 40 et termine devant la Marcadier Barzoï d'André Tissot et la Jidé Type Original de Gabriel Lejeune.

A l'issue des trois montées de course au programme de cette Course de Côte de Vuillafans – Echevannes, Joël Juif (Renault 5 Turbo) remporte le Groupe 4. Il termine devant la Porsche 911 de Jacques Uttewiller, l'Alpine A110 de Jean-Marie Brisard, l'Alpine de Jean-Claude Demessine et la Porsche 911 du vétéran de la discipline Michel Torcat. Seul en Groupe 3 Norbert Rieu n'a pas eu à forcer la cadence de sa Porsche 911 SC.

Eddy Antoine sort vainqueur de la confrontation en Groupe 2 où il impose sa BMW 323 devant celle de Charly Cauchois et la Volkswagen Scirocco de la multiple Championne de France Viviane Bonnardel. A noter que Jean-Yves Pierrel remporte avec sa BMW 323 I un Groupe A dans lequel il évoluait seul.

 2 – VUILLAFANS – ECHEVANNES

  • 2ème manche du Championnat de France 2021, les 02, 03 & 04 juillet, à 33 km de Besançon (Doubs)

Classement Sport :

1. G. Schatz (Nova Proto NP01) 3'34''377 – 2. K. Petit (Norma M20 FC) à 09''061 – 3. D. Chamberod (Norma M20 FC) à 12''299 – 4. F. Bourgeon (Revolt 3P0) à 18''057 – 5. B. Ritchen (Nova Proto NP01) à 21''514 – 6. M. Cotleur (Norma M20 FC) à 23''893 – 7. C. Frantz (Osella PA30) à 23''956 – 8. M. Pernot (Norma M20 FC) à 26''200 – 9. S. Guth (Dallara F311) à 30''107 – 10. L. Cholley (Dallara F308) à 30''480.

Classement Production :

1. Y. Poinsignon (BMW M3 E92) 4'16''160 – 2. F. Dosières (Alpine A110) à 15''752 – 3. P. Béal (Volvo TC10 S60) à 19''542 – 4. D. Millet (Volkswagen Polo) à 22''492 – 5. S. Garcia (Peugeot 308 Cup) à 23''786 – 6. J.P. Pope (Peugeot 308 Cup) à 25''055 – 7. M. Nouet (Simca Rallye 3) à 28''414 – 8. S. Lemaire (BMW M3) à 29''446 – 9. G. Bouhin (Seat Léon Supercopa) à 30''253 – 10. P. Marion (Porsche 997 GT2) à 31''797.

Prochaine épreuve :

3 – DUNIERES AUVERGNE

  • 3ème manche du Championnat de France 2021, les 16, 17 et 18 21 juillet, à 52 km du Puy-en-Velay (Haute-Loire)
  • 51ème édition, 16ème édition VHC, organisée par l'ASA Ondaine
  • Longueur : 2.360 mètres - Dénivellation : 130 mètres - Pente moyenne : 5,67 %

(Communiqué de la FFSA)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Schatz et Garcès reprennent les commandes !

Championnat de France Montagne - Essais • La 57e Course de Côte nationale de Vuillafans Échevannes  organisée par l’ASA Séquanie, ligue Bourgogne – Franche-Comté se déroule jusqu'à ce dimanche 4 juillet 2021.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.34
légère pluie
le 01/08 à 0h00
Vent
1.1 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
99 %

Sondage