58% des Français favorables au nucléaire

Publié le 21/04/2011 - 13:12
Mis à jour le 21/04/2011 - 13:12

Les Français se situent au sixième rang mondial des populations les plus favorables au nucléaire, mais la cote de popularité de cette industrie a chuté depuis l’accident de la centrale japonaise de Fukushima, selon un sondage BVA/Win-Gallup International réalisé pour France 2.

Avec 58% d'opinions favorables au nucléaire, les Français se classent derrière les Chinois, en tête avec 70%, les Sud-Coréens (64%), les Nigérians (63%), les Bulgares et les Tchèques (61%), d'après cette étude effectuée dans 47 pays.

La cote de popularité du nucléaire dans l'Hexagone était toutefois de 66% avant Fukushima, et accuse donc une baisse de 8 points en moyenne "comme partout dans le monde", note-t-elle.

Sans surprise, c'est au Japon que l'accident a eu le plus de répercussions dans l'opinion: les sondés n'y sont plus que 39% à se dire "favorables" au nucléaire, contre 62% auparavant, soit une chute de 23 points qui est la plus importante relevée par l'enquête.

A l'échelle mondiale, les opposants au nucléaire sont les plus nombreux en Autriche (90%), devant la Grèce (89%) et la Géorgie (80%). L'Italie pointe au dixième rang (75%), devant l'Allemagne (73%).

En France, le sondage a été réalisé par l’institut BVA du 23 au 24 mars 2011 auprès d’un échantillon de 1.192 personnes, recruté par téléphone et interrogé par internet, représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus selon la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de famille).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Des chasseurs du Doubs demandent à pouvoir chasser le lynx, espèce protégée

Dans un courrier du 16 février 2024, l’Association intercommunale de chasse agrée (AICA) de Fournets-Luisans représentée par son président Steve Thalmann, a demandé à la fédération départementale des chasseurs du Doubs de soumettre au vote de la prochaine assemblée générale un déclassement du lynx boréal, espèce protégée. Une proposition qui n’a pas manqué de faire bondir le centre Athénas, dont la mission est en partie dédié à la protection du félin. 

À Besançon, une centaine de personnes rassemblées en hommage au groupe Manouchian

Alors que le couple de résistants communistes, Missak et Mélinée Manouchian étaient panthéonisés lors d’une cérémonie d’hommage national à Paris mercredi 21 février, en même temps à Besançon, une cérémonie s’est  tenue place du 8 Septembre en présence d’une centaine de personnes.

Mars Bleu revient en Bourgogne Franche-Comté : s’il est détecté tôt, le cancer colorectal se guérit 9 fois sur 10

Tous les deux ans, les Bourguignons-Francs-Comtois de 50 à 74 ans sont invités à réaliser un test de dépistage du cancer colorectal. À l’occasion de Mars Bleu, du 1er au 31 mars 2024, campagne nationale de sensibilisation au dépistage de ce cancer, le Centre régional de coordination des dépistages des cancers (CRCDC) rappelle l’importance de réaliser ce test.

Dijon recevra les Assises européennes de la transition énergétique en 2026

Alors que se tiendra à Dunkerque la 25ème édition des Assises européennes de la transition énergétique les 10, 11 et 12 septembre 2024, les trois co-organisateurs historiques de l’évènement – la Communauté urbaine de Dunkerque, Bordeaux Métropole et l’ADEME - annoncent l’entrée officielle de deux nouveaux territoires, Dijon et Strasbourg, dans l’organisation de cet évènement pour répondre collectivement aux défis cruciaux de la transition énergétique : le dérèglement climatique et la souveraineté énergétique nationale et européenne.

Chasse aux cervidés : six infractions lors d’un contrôle de chasseurs en Haute-Saône

A l’approche de la date de fermeture de la chasse aux cervidés, les services de la Gendarmerie nationale, de l’Office Français de la Biodiversité (OFB) et de l’Office National des Forêts (ONF) ont réalisé un contrôle de chasse conjoint le 28 janvier 2024, au nord des cantons de Jussey et de Port-Sur-Saône.

Non, les bouteilles de gaz ne se jettent ni dans le bac gris, ni dans le jaune et encore moins dans la nature…

Afin de promouvoir le réemploi des bouteilles de gaz propane et butane, mais aussi de réduire le risque d'explosion, le Sybert, Syndicat mixte de Besançon et sa région pour le traitement des déchets, souhaite rappeler, dans un communiqué du 20 février 2024, les consignes de recyclage aux usagers.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.69
nuageux
le 24/02 à 18h00
Vent
2.06 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
73 %