65e Festival international de Besançon: cinquante concerts en dix jours

Publié le 14/09/2012 - 14:00
Mis à jour le 16/04/2019 - 11:47

Le Festival international de musique de Besançon, qui s'ouvre vendredi pour dix jours de concerts, sera marqué par l'arrivée d'un nouveau directeur, Jean-Michel Mathé, et célébrera "la jeunesse et la transmission de la musique".

dsc_9848.jpg
Le festival s'ouvre le vendredi 14 septembre avec un concert gratuit en plein air (près de La Rodia) de l'orchestre Victor Hugo Franche-Comté © archives carvy

jeunesse

PUBLICITÉ

Ce festival réputé pour son Concours international de jeunes chefs d'orchestre qui a lieu tous les deux ans - mais pas cette année - proposera jusqu'au 23 septembre une cinquantaine de concerts de musique classique, mais aussi de musiques du monde. Jean-Michel Mathé, ancien directeur du Festival de musique sacrée de La Chaise-Dieu, en Auvergne, succède à Besançon à David Olivera.

"Ce qui m'a attiré, c'est le cœur symphonique du Festival de Besançon. Le Concours de chefs d'orchestre, dont la prochaine édition aura lieu en 2013, me fait particulièrement envie, il a emporté ma décision de venir", confie ce violoniste amateur de 44 ans, passionné de musique classique.

"L'identité du festival se trouve dans la musique symphonique et la musique de chambre, mais aussi dans une ouverture vers d'autres musiques", souligne-t-il.
Le festival 2012 s'ouvrira vendredi avec un concert gratuit en plein air de l'Orchestre Victor Hugo Franche-Comté (Prés de Vaux à 20h30), sous la direction de Jean-François Verdier, et se clôturera avec l'Orchestre du Mai musical florentin dirigé par le célèbre chef indien Zubin Mehta, "l'un des dix plus grands chefs d'orchestre du monde", selon M. Mathé.

Le festival de Besançon lance pour la première fois, en association avec le prestigieux concours Reine Elisabeth de Bruxelles, la "tournée des lauréats" : le chef  japonais Yuki Kakiuchi, vainqueur du dernier concours de Besançon en 2011, et le violoniste russe Andrey Baranov, lauréat du concours belge en 2012, entament ensemble une tournée européenne en compagnie du Brussels Philharmonic.

Cinquante ans après avoir gagné le Concours international de jeunes chefs d'orchestre, l'Allemand Gerd Albrecht revient à Besançon comme artiste associé pour les éditions 2012 et 2013.

Le créateur de la fondation du Musée sonore de Hambourg aura à cœur de faire "promouvoir la musique auprès des jeunes", axe principal de cette 65e édition. Les organisateurs espèrent attirer environ 20000 spectateurs à ce festival dont le budget global est de 1,2 millions d'euros.

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Une des provinces du Rococo. La Chine rêvée de François Boucher », une exposition au Musée des Beaux-Arts

« Une des provinces du Rococo. La Chine rêvée de François Boucher », une exposition au Musée des Beaux-Arts

Du 9 novembre 2019 au 2 mars 2020, le musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon présente "Une des provinces du Rococo. La Chine rêvée de François Boucher", une exposition qui invite à la rêverie. L'occasion de célébrer le premier anniversaire de la réouverture du musée...

Les sorties ciné d’octobre aux Mégarama de Besançon

Les sorties ciné d’octobre aux Mégarama de Besançon

Beaucoup de sorties ciné sont prévues pour ce mois d'octobre 2019 dans les Mégarama Beaux-Arts et Ecole-Valentin ! Avec évidemment, comme de ce mois d'Halloween, le "Joker", qui met en scène Joaquin Phoenix et que beaucoup attendent ! Mais aussi de l'animation avec Abominable ou Shaun le Mouton, des films français comme Hors-Norme ou Les Municipaux, et plein d'autres !

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.97
couvert
le 24/10 à 0h00
Vent
2.51 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
89 %

Sondage