23 CFA, 78 sites, 36 communes : l'apprentissage vous ouvre ses portes en Franche-Comté

Publié le 11/03/2017 - 07:49
Mis à jour le 11/03/2017 - 09:08

La totalité des 23 CFA (centre de formation des apprentis) de Franche-Comté ouvriront leurs portes ce samedi 11 mars 2017. Plus de 170 formations seront présentées du CAP au diplôme d’ingénieur, de l’école de commerce au bac professionnel ou au BTS. Ce mercredi 8 mars, les acteurs de l’apprentissage de la région étaient réunis pour promouvoir cette voie…

orientation

Ce mercredi 8 mars 2017, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bourgogne Franche-Comté avait un avant-goût des portes ouvertes grâce à l'exposition des savoir-faire des apprentis francs-comtois qui se tient jusqu'au 17 mars dans le hall de la chambre de commerce et d'industrie.

Plusieurs animations et démonstrations étaient organisées en présence des apprentis et de leurs formateurs :

  • Un simulateur de conduite d’engin de chantier (CFA des Travaux publics)
  • Un Nao-robot à commande vocale (CFA Sup) que les apprentis de cette licence peuvent utiliser dans le cadre de programmation  lors de Travaux-Pratiques et pouvant être utilisés afin d’aider les personnes isolées, handicapées ou dans le cadre de la téléprésence à l’école pour les enfants malades.
  • Un simulateur d’abattage en forêt permettant aux élèves du CFA de s’exercer et d’apprendre le maniement du véhicule.
  • Une dégustation de yaourt glacé qui était un projet de création d’entreprises, FROZE YOURT’SELF, par les apprentis en 2e année de Gestionnaire d’Unité commerciale de Besançon (IMEA) du CFA ISA.

 Des portes ouvertes sur 78 sites dans 36 communes

Rémy Laurent, président de la CCIR de Bourgogne Franche-Comté en a profité afin de réunir les acteurs de l'apprentissage pour la présentation des  6es "Portes ouvertes" des 23 CFA de  Franche-Comté ce samedi 11 mars 2017. En 2012,  neuf CFA s’étaient regroupés. Un an plus tard, l’opération s’était étendue à 18 CFA pour qu'en 2014, la totalité des 23 CFA intègrent le dispositif. L'an passé près de 3.600 familles avait fait le déplacement sur l'ensemble des sites. "Plus de 170 formations seront présentées du CAP au diplôme d’ingénieur, de l’école de commerce au bac professionnel ou au BTS, pour ensuite ouvrir le diplômé à un large choix de métiers".

"Une formation, un diplôme, un emploi"

Pour Franck Charlier, délégué à l’Apprentissage du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, le choix de l'apprentissage est porteur d'avenir. "C’est une formation, un diplôme et un emploi à la clé" explique-t-il. "Près de 10.000 jeunes sont formés chaque année en Franche-Comté, ainsi le taux de réussite aux examens s’élève à 80%, ce qui permet aux élèves d’être plus facilement recruté par les entreprises. En effet sur 10 d’entre eux, 6 trouvent un emploi".

Autre point fort souligné par Michel Chamouton, président de la CMAI (Chambre des Métiers et de l’Artisanat), la prise en compte globale de l'apprenti. "Les qualités des apprentis sont mises en avant, la capacité à exercer un métier ne repose pas seulement sur des examens, mais bel et bien sur leurs qualités en tant qu’individu

"Envie d'aller plus loin..."

Antonin Laut, apprenti BTS en CFA agricole, est heureux d'avoir choisi la voie de l'apprentissage. Il estime qu’il est plus facile d'intégrer une entreprise à son rythme. C'est aussi selon lui un bon moyen de s’émanciper, "on ne dépend plus vraiment de ses parents puisque l’on est rémunéré". Il souhaiterait un jour reprendre le flambeau de son père agriculteur à Rioz. Pour Stéphane Sauce, président du Comité d'Orientation régional Recherche-Développement-Formation à la chambre régionale d’agriculture, l'apprentissage est aussi un tremplin pour ceux qui veulent poursuivre leurs études : "Les jeunes ont envie d’aller plus loin…

Info + 

En Franche-Comté, près de 10.000 apprentis sont formés chaque année

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Jeunesse

Sept danseuses classiques bisontines sélectionnées pour représenter la France

Après avoir franchi les épreuves régionales en mars 2024 à Besançon, plusieurs danseuses, élèves à la Galerie de la Danse, participaient, les 11 et 12 mai dernier, à Lyon, au concours national. Sept d'entre elles ont été sélectionnées pour représenter la France au concours européen et deux danseuses ont obtenu un prix.

10.000 élèves à la découverte des parcs éoliens en Bourgogne-Franche-Comté

Le 21 mai et jusqu’au 5 juin 2024, l’association France Renouvelables lance son évènement "Génération Transition". Pour la deuxième année consécutive, quelque 10.000 élèves, collégiens et lycéens de France pourront découvrir les coulisses de l’énergie éolienne notamment en Bourgogne – Franche-Comté.

Le musée des Maisons Comtoises fait le plein de nouveautés pour ses 40 ans !

PUBLI-INFO • Une nouvelle saison s’ouvre à partir de lundi 1er avril 2024 au musée-parc des Maisons comtoises à Nancray. Et cette année est particulière puisqu’elle marque le 40e anniversaire du musée. L’occasion de proposer une programmation très riche et de nombreuses nouveautés à découvrir jusqu’à la fin de l’année…

L’Âge de glace, nouveau mammouth, activités… Quoi de neuf à Dino-Zoo en 2024 ?

QUOI DE 9 ? • Pour la saison 2024, le parc préhistorique le Dino-Zoo a mis les bouchées doubles pour ravir petits et grands avec un programme exceptionnel : un nouveau mammouth, l’arrivée des personnages de L’Âge de glace au cinéma 4D ainsi que de nouvelles activités pédagogiques. On vous dit tout…

Radio campus Besançon lance la 4ème édition de son concours de podcast étudiant

Radio Campus Besançon a officiellement donné le coup d’envoi de la quatrième édition du concours régional de podcast étudiant. Les participants ont jusqu’au 15 avril 2024 pour soumettre leur production et tenter de remporter jusqu’à 500€. Cette année, le thème n’est autre que… “Espoirs”.

Accès immédiat à la formation ”boîte manuelle” pour un titulaire du permis ”boîte automatique” à partir du 1er mars 2024 

L’arrêté du 15 février 2024 publié au Journal officiel du 18 février 2024, supprime le délai de trois mois jusque-là nécessaire aux conducteurs titulaires du permis de conduire boîte automatique (code B78) pour des raisons non médicales, pour pouvoir suivre la formation de 7 heures permettant de conduire un véhicule équipé en boîte manuelle. Cette mesure annoncée le 17 juillet 2023 dans la mesure n°3 du Comité interministériel de la Sécurité routière, ajoute une nouvelle brique à l’évolution du permis de conduire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.13
nuageux
le 20/05 à 9h00
Vent
2.15 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
75 %