À Besançon, on peut désormais payer son stationnement avec son Smartphone

Publié le 20/10/2015 - 14:45
Mis à jour le 21/10/2015 - 11:25

Grâce à une application disponible sur Androïd et iOS (iPhone), vous pouvez désormais payer votre place de stationnement avec votre smartphone. Besançon est la première ville de Franche-Comté et la 18e en France à proposer la solution « Whoosh » développée par Parkéon, le spécialiste de la mobilité urbaine. Et d’ici la fin de l’année, la société va proposer à Besançon l’application ‘Path to Park »  pour trouver plus facilement une place libre dans la rue !

 ©
©

Whoosh !

"Fini le stress de la contravention ! "Parkéon a développé un système pour payer sa place de stationnement avec une application depuis son Smartphone ou même depuis son ordinateur. Idéal pour allonger le temps de stationnement en cas d'une attente trop longue chez le médecin ou si vous avez envie de flâner plus longtemps que prévu pendant le shopping. Autre avantage, il permet de payer dans une vingtaine d'autres villes où le dispositif est déployé (Lille, Épinal, etc.

Le principe est simple. Il suffit dans un premier temps d'éditer sur l'application la ou les plaques d'immatriculation des véhicules que vous utilisez et de renseigner ses coordonnées bancaires.

Un ticket électronique

"Une fois enregistré, il suffit de proce?der au paiement directement depuis son terminal. Pas de ticket papier et donc pas besoin de retourner a? son ve?hicule si l’on souhaite modifier sa durée de stationnement" explique Jean-Pierre Todeschini, directeur du site bisontin de Parkeon. 

Et on peut a? loisir, dans la limite de la dure?e autorise?e, augmenter son temps de stationnement.

En cas de passage de la police municipale, la validite? du ticket virtuel e?lectronique est contro?le?e, sur le terminal de l’agent, avec le nume?ro d'immatriculation.

Pourquoi faut-il se rapprocher d'un horodateur pour procéder au paiement ?

La socie?te? Parkeon proposera aux bisontins, d'ici la fin de l’anne?e, l'application "Path to park". Cette application, de?ja? disponible a? Paris et dans quelques grandes agglomérations françaises, vous permettra de trouver une place de stationnement gra?ce a? la ge?olocalisation. "Grâce au développements d’algorithmes très pousse?s, Parkeon est capable aujourd'hui de connai?tre le taux d'utilisation du stationnement dans chaque quartier, chaque rue et de proposer aux automobilistes de les guider via cette application".

Et Parkeon, qui posse?de son seul site industriel, datacenter et hotline pour le monde entier a? Besanc?on, souhaite prochainement de?velopper une offre de couponing. Sur les e?crans des horodateurs, on pourra tirer un ticket d'une offre, d'une remise d'un commerc?ant qui se trouve a? proximite?. A? suivre...

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Neutralisations de voies et fermetures de nuit, les Mercureaux bientôt impactés par des travaux…

Du lundi 15 avril au vendredi 14 juin 2024, la Direction interdépartementale des Routes Est (DIR Est), pour le compte de l’État, va procéder au remplacement des caméras DAI (détection automatique d’incident) qui équipent les tunnels de la RN57-Voie des Mercureaux à hauteur de Besançon (25). Ces travaux entraîneront des neutralisations de voies et des fermetures de la voie des Mercureaux dans un ou deux sens de circulation selon les phases de travaux.

Problèmes de stationnement du personnel du CHU : un syndicat ouvre le parking de la direction à tous

À 6 heures du matin mercredi 10 avril 2024, des membres du syndicat Sud Santé Sociaux du CHU de Besançon ont ouvert les parkings de la direction entourant le bâtiment blanc à tous les personnels de l’établissement hospitalier. ”Se garer au CHU, c’est dur pout tout le monde, les privilèges, ça suffit !” selon le syndicat.

Cluse-et-Mijoux : la route dans le sens France-Suisse sera fermée pendant plus de trois mois

Coût total : 3,8 M€ HT • Des travaux seront entrepris à partir du 13 mai 2024 afin de rénover le réseau d'eau potable. Ces derniers engageront donc la neutralisation d’une voie dans le sens France-Suisse au niveau de la Cluse-et-Mijoux… (et les deux voies du 24 juin au 14 juillet). Pour rappel, une pétition avait été lancée afin de demander notamment à ce que les travaux soient effectués de nuit. Une solution "impossible sur la partie terrassement", nous précise-t-on.

Mobilité à Besançon : “il faut accepter de réduire les performances de la voiture en ville”

En préambule de la conférence "Comment mieux se déplacer demain ? Quelle mobilité dans le Grand Besançon ? "qu’il a présenté mardi 2 avril 2024 à 18h30 au laboratoire Théma de Besançon, Frédéric Héran, économiste des transports et urbanistes à l’université de Lille, a accepté de revenir sur quelques-uns des enjeux de la mobilité en ville lors d’une conférence de presse ce mardi dans les locaux d’Hôphophop. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.39
nuageux
le 14/04 à 9h00
Vent
1.92 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
82 %