A36: une cinquantaine de véhicules contrôlés au péage de Saint-Maurice

Publié le 18/11/2020 - 10:21
Mis à jour le 18/11/2020 - 10:21

L’opération s’est déroulée dans la matinée du 17 novembre 2020 sur l’A36 au niveau du péage de Saint-Maurice

Le dispositif a été mis en place dans le cadre de la continuité de l’activité pendant le reconfinement. Il a mobilisé quatre contrôleurs des transports terrestres de la DREAL Bourgogne Franche-Comté et sept douaniers.

Ce mardi, l'opération a permis de contrôler "une cinquantaine de véhicules", explique la DREAL Bourgogne Franche-Comté.

Voici les infractions relevées :

  • Un véhicule bulgare avec un aimant sur le chronotachygraphe pour pouvoir le déconnecter (emploi illégal du dispositif de contrôle des conditions de travail) : délit de 3.000€
  • Une voiture immatriculée en Roumanie avec remorque : pas de licence à bord, emploi illégal du dispositif de contrôle ainsi qu'une surcharge de 1,5t. L'individu a cumulé les amendes et à du payer 7 020 € + remise en état du chronotachygraphe.
  • Ces deux véhicules ont été rapatriés sur Besançon pour remise aux normes et paiement des amendes.
  • Les douaniers ont récupéré quelques grammes de stupéfiants sur un véhicule immatriculé en Allemagne.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Kengo Kuma au Frac à Besançon : “Je suis heureux parce que je sens que ce bâtiment est aimé”

À l’occasion des 10 ans du Frac Franche-Comté, Kengo Kuma, l’architecte japonais de la Cité des Arts, était invité par l'entreprise SMCI et le Frac à Besançon pour une conférence intitulée ”Prendre part au monde” qui s’est déroulée samedi 30 septembre 2023 à l’auditorium du Conservatoire à rayonnement régional.

Grand Besançon Métropole confronté à la hausse des prix des assurances

Le marché de l’assurance des collectivités locales n’a beau représenter que 1% du chiffre d’affaires global annuel des assureurs français, celui-ci est devenu extrêmement contraint depuis trois ans et particulièrement en ce qui concerne l’assurance "dommages aux biens". Relativement préservé en comparaison avec d’autres collectivités, Grand Besançon Métropole n’est toutefois pas épargné par le phénomène de hausse des prix et doit faire voter, lors du prochain conseil communautaire, son nouveau contrat d’assurance qui a subi en moyenne une hausse de 60%. 

“La valorisation des déchets progresse en Bourgogne-Franche-Comté” selon l’Insee

Selon l'étude de l'Insee Analyses Bourgogne-Franche-Comté publiée en septembre 2023, le tri et la valorisation des déchets dans la région sont de "plus en plus performant". De 2010 à 2020, les ordures ménagères résiduelles ont diminué de 24% en Bourgogne-Franche-Comté. Pour cause, la tarification incitative, les 130 installations de traitement et les changements d'habitudes au quotidien. Une étude présentée par Thésée Sztrakoniczky, chargé d'étude statistique. 

Proposition d’un nouveau fonds de soutien pour les communes du Grand Besançon

Parmi les dossiers qui seront soumis au vote du prochain conseil communautaire de Grand Besançon Métropole prévu ce jeudi soir 28 septembre, les élus vont être amenés à se prononcer sur la création d’un Fonds de soutien aux équipements communaux ayant un rayonnement sur le bassin de vie.

Un bâtiment entièrement dédié au numérique à Planoise dès 2025

Ce mercredi 27 septembre, les élus de Grand Besançon Métropole (GBM) ont présenté quelques-uns des sujets qui seront soumis au vote du prochain conseil communautaire prévu ce jeudi 28 septembre à Besançon. Parmi ceux-ci, un futur bâtiment numérique qui s’inscrit dans le Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) de Planoise qui verra le jour dans le secteur Île-de-France en 2025. 

La gendarmerie nationale proche de l’intelligence artificielle en Bourgogne-Franche-Comté

Vendredi 22 septembre à Dijon, plus de 80 représentants de communes de Côte d’Or se sont réunis pour une convention inédite, celle d'un partenariat entre l’Agence Régionale Numérique et de l’intelligence artificielle (ARNia) et la gendarmerie nationale. Objectif : lutter contre les cyberattaques et développer des actions de prévention dans le territoire.

Un repas solidaire à Besançon en soutien au peuple marocain

Le collectif bisontin de soutien au peuple marocain organise un repas solidaire le 29 septembre 2023 à 20h00 à la Malcombe de Besançon. Pour rappel, le tremblement de terre survenu dans la région de Marrakech au Maroc dans la nuit de vendredi 8 à samedi 9 septembre a fait près de 3.000 morts et plus de 5.000 blessés selon un bilan provisoire.

Garde d’enfant : l’UFC Que Choisir Doubs-Territoire de Belfort tire la sonnette d’alarme…

UFC Que Choisir Doubs-Territoire de Belfort a sorti une étude mettant en relief la problématique liée aux modes de garde dans la région. Entre inégalités territoriales, demande d’aides complexes ou encore manque de qualité des accueils dans les structures, les complications semblent s’accumuler… L’occasion pour l’association de proposer plusieurs solutions ce mois de septembre 2023.

Le mois de septembre, bientôt le “plus chaud jamais enregistré en France”

Cette dernière semaine de septembre 2023 devrait marquer un nouveau tournant dans le contexte climatique. Le mois de septembre devrait être le plus chaud, jamais enregistré en France. Des mots qui n'avaient pas été prononcés depuis 1949, date à laquelle s'établissait le dernier record. Selon Météo France, l'Hexagone a connu une succession de pics de chaleur avec des températures "anormalement élevées" durant le mois de septembre. Précisions.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.74
ciel dégagé
le 01/10 à 6h00
Vent
1.35 m/s
Pression
1026 hPa
Humidité
92 %