Alerte Témoin

Accessibilité des handicapés : Besançon à la traîne

Publié le 13/02/2013 - 15:26
Mis à jour le 13/02/2013 - 15:29

L'Association des paralysés de France (APF) vient de publier son baromètre 2012 d'évaluation du niveau d’accessibilité des communes. Avec une note générale de 11,3 sur 20, Besançon arrive seulement à la 79ème place du classement, loin derrière Belfort (3e), Lons-le-Saunier (42e) et Vesoul (69e).

bureau.jpg
Forum du handicap

Encore des efforts…

À moins de deux ans de l’échéance d’accessibilité du 1er janvier 2015, l'enjeu est de taille. À travers ce baromètre, l'APF cherche à mesurer l’avancement des travaux d’aménagement des chefs lieux départementaux. L'un des constats révélés en 2012 est l'amélioration de l'accessibilité des communes françaises. "La moyenne nationale prend un point supplémentaire, passant de 12/20 en 2011 à 13,2/20 en 2012", nous précise t-on.

En revanche, elle pointe du doigt le manquement de certaines communes : "ces améliorations ne sauraient masquer le retard de grandes villes comme Marseille, Besançon, Dijon, Valence ou Bobigny."

Belfort donné en exemple

Le classement est établi selon trois critères :

  • Le cadre de vie adapté
  • Les équipements municipaux accessibles
  • La politique locale volontariste

C'est Grenoble qui en prend la tête avec une moyenne de 18,4/20 (contre 17,4 l’an passé pour Nantes). Nantes et Belfort se partagent la seconde place avec 17,4/20 de moyenne. La cité du Lion de Bartholdi est ainsi donnée en exemple avec la note maximum de 21 pour sa politique volontariste.

6 sur 20 pour les équipements municipaux bisontins

Viennent ensuite Lons-le-Saunier à la 42e place et Vesoul à la 69e place. Besançon ferme la marche côté franc-comtois, en perdant un point sur sa note générale par rapport à 2011 (passant de 12,3 à 11,3 sur 20).

En cause principalement, son 6 sur 20 obtenu pour ses équipements municipaux accessibles. Le cadre de vie et sa politique obtiennent respectivement un 14 et un 15 sur 20. Dijon fait un peu mieux en se classant à la 77e place.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

500.000 euros de dons pour les personnels de l’hôpital de Besançon

Suite à la crise sanitaire, de nombreux gestes de solidarités ont été adressés aux personnels du CHRU de Besançon. Il a ainsi enregistré près de 500.000 euros de dons financiers pour ses personnels, dont la majeure partie versée par une fondation hospitalière parisienne, ainsi que par le club de foot de Dijon. Des actes que l'hôpital souhaite chaleureusement remercier.  

Démarchage téléphonique : « Le Sénat ne doit pas rouvrir la boite de Pandore » (UFC Que choisir)

Après avoir obtenu d’importantes avancées à l’Assemblée nationale pour lutter contre le fléau du démarchage téléphonique dont sont victimes 9 Français sur 10, l’ADEIC, l’AFOC, l’ALLDC, la CSF, le CNAFAL, la CNAFC, la CLCV, Familles de France, Familles Rurales, l’UFC-Que Choisir et l’UNAF s’alarment aujourd’hui de leur possible détricotage par la Haute Assemblée.

Les déploiements et la poursuite des raccordements en fibre reprennent sur le réseau Doubs Très Haut Débit

Alors que la crise sanitaire actuelle souligne encore davantage l'importance de l'accès au très haut débit pour tous, que ce soit pour télétravailler, soigner à distance ou encore assurer la continuité de l'éducation, du lien social et des loisirs, le Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit annonce dans un communiqué du 2 juin 2020, la reprise pleine et entière du grand plan départemental de déploiement de la fibre optique sur le territoire du Doubs.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.29
légère pluie
le 05/06 à 12h00
Vent
6.93 m/s
Pression
1003 hPa
Humidité
51 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune