Alerte Témoin

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Publié le 18/09/2019 - 06:30
Mis à jour le 18/09/2019 - 08:44

Ce mardi, une plainte contre X pour violence aggravée a été déposée par la famille du jeune adolescent victime d'un grave accident de scooter, ce dimanche 15 septembre 2019 à Planoise, alors qu'il fuyait un contrôle de police. La famille de Brahim veut "savoir ce qu'il s'est passé", a-t-on appris auprès de son avocat. Dans le quartier Planoise, la nuit a été calme.

commissariat police besancon
Police nationale Besançon © d poirier

Pour rappel, le drame s’est passé dimanche soir, vers 17h10 à Planoise. Lorsque, selon le procureur de la République de Besançon, une patrouille de police remarque un scooter transportant « deux hommes sans casques » et « dont la plaque d’immatriculation est dissimulée ». Les policiers, en voiture banalisée, « font demi-tour pour procéder à un contrôle » mais le conducteur « monte sur un trottoir et accélère » pour prendre la fuite, le véhicule de la BAC le suivant. C’est alors que le scooter a un accident. Son conducteur se heurte violemment la tête et est transporté d’urgence à l’hôpital. Dans un état grave. Son pronostic vital est engagé.

Le pronostic vital du jeune homme de 16 ans était toujours engagé mardi, selon le parquet. Son passager, plus légèrement blessé, est sorti lundi de l'hôpital.

"Mes clients déposent plainte pour que l'enquête soit faite de manière contradictoire et avoir des réponses directes sur ce qu'il s'est passé", a déclaré à l'AFP Me Enguerrand Bagot. "Ils n'excusent pas le fait que le conducteur n'ait pas eu de casque, mais  ils pensent que ça aurait pu être géré autrement : le conducteur était identifié, ça ne servait à rien de le poursuivre, ça le mettait en danger", a-t-il ajouté.

La plainte sera "jointe à l'enquête" confiée à la police judiciaire de Besançon, a dit le procureur de Besançon, Etienne Manteaux.

Dimanche vers 17H00, dans le quartier populaire de Planoise à Besançon, le conducteur d'un scooter et son passager, qui circulaient sans casque avec la plaque d'immatriculation dissimulée, ont pris la fuite pour se soustraire à un contrôle de police. D'après plusieurs témoins, "le conducteur et son passager sont tombés seuls", sans choc avec la voiture de police, souligne M. Manteaux.

Plongé dans le coma

"Deux personnes entendues aujourd'hui (mardi) confirment que le scooter est arrivé à toute vitesse vers eux avant de faire une manoeuvre d'évitement, puis de chuter seul et de heurter un arbre sur le trottoir", a-t-il ajouté. L'adolescent souffre d'un important traumatisme facial. Lundi, "il a bougé les yeux (...). Mais ils ont été obligés de la plonger à nouveau dans le coma artificiel", a confié l'une de ses soeurs au quotidien l'Est Républicain.

Lundi soir, environ 150 personnes, selon la police, ont défilé en silence dans le quartier de Planoise derrière une banderole "Justice pour Brahim". Une demi-douzaine de véhicules et plusieurs départs de feux de poubelles ont été enregistrés à Planoise depuis dimanche, ont précisé plusieurs sources. Condamné pour des infractions à la législation sur les stupéfiants, le conducteur du scooter était sous contrôle judiciaire depuis juin 2016 avec interdiction de paraître dans la rue où a eu lieu l'accident.

4 Commentaires

dealers = assasins !! toujours pareil le monde à l envers.. monde de m.....
Publié le 22 septembre 2019 à 07h45 par marius robert • Membre
Brahim, 16 ans, depuis trois ans sous contrôles judicaires..... Interdit de circulation dans cette rue,sans casque, roule sur un trottoir, délit de fuite, dissimulation de plaque.... En effet Justice pour Brahim, SOUTIEN A LA POLICE.
Publié le 18 septembre 2019 à 12h49 par ML Myllow • Membre
c'est les parents qu'il faut condamner !!!!!! soutien à la police ; si non , c'est le monde à l'envers !!!!
Publié le 18 septembre 2019 à 12h11 par yvon belin • Membre
Cette racaille ne devait pas fuir devant la police . En lisant l'article, c'est lui seul qui a pris la décision de fuir , la police n'était pas précisément sur le lieux. De plus c'est un dealer, un empoisonneur je ne comprend pas comment des gens " 150 environ " ont pu défiler en soutien a un dealer et après ils viennent se plaindre du trafic de drogue.
Publié le 18 septembre 2019 à 07h58 par OKTOBRE . • Membre

4 commentaires

Laisser un commentaire

Faits Divers

Accident entre trois véhicules à Sancey : un mort et trois blessés

Mercredi 5 août 2020 vers 10h15, une voiture a percuté de face un autre véhicule en voulant éviter un piéton grande rue à Sancey. Sous le choc, le second véhicule en a percuté un troisième qui était stationné et donc les occupants sortaient. Le bilan est lourd : une femme de 65 ans a été tuée. Trois autres personnes sont blessés dont une femme de 41 ans héliportée vers le CHRU de Besançon.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     16.89
    ciel dégagé
    le 08/08 à 3h00
    Vent
    1.09 m/s
    Pression
    1019 hPa
    Humidité
    88 %

    Sondage