Alerte Témoin

Alstom : la justice ordonne aux salariés de libérer un convoi

Publié le 18/04/2011 - 17:54
Mis à jour le 18/04/2011 - 17:54

Le tribunal de grande instance de Belfort a ordonné lundi aux salariés d´Alstom Power Systems à Belfort, qui empêchent depuis une semaine le départ d´un convoi à destination de l´EPR de Flamanville (Manche), de lever le blocage mardi au plus tard.

Le tribunal, statuant en référé, a estimé que ce blocage constituait un «trouble manifestement illicite» et a ordonné aux salariés de libérer la sortie des véhicules dans les 24 heures, sous peine d´une astreinte de 500 euros par jour et par personne.

 

Depuis lundi 11 avril, une cinquantaine de salariés se relaient à l´appel de la CGT aux portes du site pour empêcher la sortie d´un convoi constitué des deux pièces du corps de chauffe de la turbine de la future centrale nucléaire normande.

 

Ils exigent le maintien sur le site de 100 emplois, que la direction d´Alstom a prévu de supprimer en fermant deux ateliers de composants de centrales nucléaires, dans le cadre d´un plan de restructuration portant sur 4.000 postes dans le monde.

 

Alstom emploie à Belfort un peu plus de 2.000 personnes, dont 850 en production.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Une mobilisation aujourd’hui à Besançon pour la « régularisation de tous »

L'assemblée locale des États Généraux des Migrations participe à une convergence nationale des appels en soutien à tous les sans papiers, soit une campagne nationale pour « l’égalité des droits et la régularisation de toutes et tous ! ». Un rassemblement aura lieu à Besançon le 20 juin à 15h place de la Révolution à Besançon.

Un fonds d’urgence de 270.000€ contre la précarité étudiante mis en place en Bourgogne-Franche-Comté

Dans le contexte de la crise sanitaire, de la fermeture des établissements et de la mise en place du confinement, les étudiant·e·s ont été confronté·e·s à de nombreuses difficultés : isolement, difficultés financières accrues suite notamment à l’annulation de stages rémunérés ou à la perte d’un job, au manque de matériel informatique ou à des problèmes d’accès à internet...Face à cette situation, la Région Bourgogne Franche-Comté et le Crous s'associent pour créer un fonds d'aide aux étudiants, selon un communiqué du 10 juin 2020.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     26.14
    nuageux
    le 09/07 à 12h00
    Vent
    1.93 m/s
    Pression
    1017 hPa
    Humidité
    49 %

    Sondage