Anne Vignot réagit face aux fermetures des commerces à Besançon

Publié le 16/02/2023 - 18:40
Mis à jour le 17/02/2023 - 15:39

Les risques de fermeture des commerces bisontins dont les Galeries Lafayettes et la brasserie Pasteur ont incité la maire Anne Vignot à réagir ce jeudi 16 février par voix de communiqué de presse. 

 © Thomas M
© Thomas M

"L'annonce de risque de fermeture nationale des Galeries Lafayette et la fermeture programmée de la brasserie Pasteur me font réagir. Ce qui m'indigne, c'est le sort des salariés, souvent peu ou mal informés et qui risquent leur emploi. Les difficultés de ces établissements sont spécifiques et singulières. Pour les Galeries Lafayette elles sont le fait d'un homme d'affaires qui spécule en utilisant plusieurs de ses enseignes (Go Sport, Camaieu et maintenant les Galeries Lafayette). Pour la seconde, elles sont liées à la hausse insupportable des charges d'exploitation. Cela doit nous conduire à ne pas perdre de vue deux réalités fondamentales.

Le centre-ville, un atout indispensable pour l'avenir de Besançon

La première est que le commerce en centre-ville demeure une force et un atout indéniable de notre ville. 1 200 commerçants font preuve de dynamisme, d'une force d'adaptation remarquable, d'inventivité. Le taux de vacances des cellules commerciales témoigne de cette vitalité du commerce à Besançon. Celui-ci est limité à 5 %, là où il est en moyenne de 9 % au niveau national.
Il faut avoir conscience de nos atouts, de cette force commerciale qui est la nôtre, et qui constitue un point fort pour continuer à bâtir l'avenir de cette ville. Des enseignes prestigieuses, comme Loiseau, ne s'y trompent pas. Elles viennent s'installer à Besançon. A nous, collectivités et acteurs économiques de porter ensemble ce message positif et de faire connaitre au-delà même de notre territoire, l'attractivité et le dynamisme de notre ville et de son commerce.

Le commerce connaît la plus grande mutation de ces 30 dernières années

La seconde réalité à laquelle nous devons faire face, c'est l'importance des défis qui sont devant nous. Le commerce connait aujourd'hui la plus grande mutation de ces 30 dernières années. Tout le secteur du commerce et de la distribution en France et ailleurs dans le monde est concerné par cette mutation. Nous ne vivons pas à Besançon sur une île et bien sûr nous ne sommes pas épargnés ici par ces grandes mutations qui affectent particulièrement l'équipement de la personne dont le secteur de l'habillement et du prêt à porter. Chaque semaine, son lot de grandes enseignes en difficulté : celles de San Marina, André, KOOKAI, PIMKIE, etc. Une marque qui tombe, ce sont des dizaines de magasins partout en France qui ferment. La répétition des chocs exogènes sur les habitudes de consommation n'a rien arrangé, la montée de l'e-commerce, une clientèle qui a évolué dans ses attentes, une inflation des coûts de l'énergie, etc.

Dans ce contexte, comment pouvons-nous agir collectivement pour soutenir nos commerces dans ces mutations profondes ?"

(Communiqué de presse)

4 Commentaires

En effet, les modifications de la circulation à Besançon sont un frein à l'accès au centre ville : suppression de voies, sens interdits... Et le stationnement payant le midi alourdit la note d'un éventuel restaurant. Quant à laisser sa voiture pour prendre le train, ce serait séduisant pour les habitants de Morre, par exemple, mais à 5 € les 4 km c'est dissuasif.
Publié le 17 fevrier à 14h14 par grlulu • Membre
Regardez les commentaires trip advisor de la brasserie et vous comprendrez pourquoi elle va fermer ! Pour y être allé il y a qques mois je confirme que le service est plus que limite, les tables/chaises délabrées, le repas bof, tout ça pour un prix pas donné.. Il y en vraiment qui devrait changer de métier !
Publié le 17 fevrier à 13h27 par Alexandre Bee • Membre
Madame VIGNOT avait annoncé que l'on ne reconnaitrait plus Besançon à la fin de son mandat. La politique de décroissance de l'actuelle majorité commence à porter ses fruits. Bravo Mme VIGNOT!!
Publié le 17 fevrier à 10h22 par Stéphane GENTIL • Membre
Quand on voit toutes ces zones , ( valentin, châteaufarine...ect...ect ) les gens ne vont plus au centre ville car c'est trop compliqué pour s'y déplacer.et de plus, la maire de Besançon fait tout pour que les voitures ni viennent plus, alors............
Publié le 16 fevrier à 20h02 par robert macarena • Membre

4 commentaires

Laisser un commentaire

Vie locale

Saline royale d’Arc-et-Senans : un nouvel espace immersif de 1.500 m2 prend forme

Avec pour objectif de devenir un lieu de référence mondial en matière de visite 3D, la Saline royale d'Arc-et-Senans poursuit la création de son parcours à travers un nouvel espace immersif : le Centre de lumières au coeur de la Berne Ouest, prochainement inauguré samedi 15 avril à 16h. 

Grand Besançon Métropole : l’eau du robinet coule-t-elle de source ?

Dans le cadre de la journée mondiale de l'eau, organisée le 22 mars, Grand Besançon Métropole sensibilise le public sur la consommation en eau, notamment celle du robinet "La Bisontine". Plusieurs stands ont été créés au sein de quatre établissements de grande distribution : Chalezeule, Saint-Vit, Saône et Besançon. 

Espèces en danger : un appel urgent lancé par la LPO Bourgogne-Franche-Comté

En 20 ans, plus de 40% des populations d'oiseaux des espèces liées aux milieux agricoles ont disparu en Bourgogne-Franche-Comté. De mars à avril, l'association LPO Bourgogne-Franche-Comté lance un appel aux dons pour financer des actions destinées à protéger ces espèces en déclin.

Besançon : nouvelle campagne de stérilisation des chats errants du 1er avril au 31 mai 2023

La Ville de Besançon poursuit sa campagne de stérilisation des chats errants en collaboration avec la Société protectrice des animaux (SPA), l’association Nala, Mystic et Compagnie (NMC), la Fondation 30 Millions d'Amis ainsi que les deux cliniques vétérinaires des Tilleroyes et de Pirey. La prochaine campagne se déroulera du 1er avril au 31 mais 2023.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -1.33
ciel dégagé
le 28/03 à 6h00
Vent
1.61 m/s
Pression
1029 hPa
Humidité
93 %