Astronomie : un chercheur bisontin découvre un trésor dans l’espace

Publié le 16/10/2012 - 08:18
Mis à jour le 16/10/2012 - 09:54

Une équipe américano-française d’astronomes a découvert un petit bijou dans l'espace :  la  "planète diamant". Visible à l’œil nu, à 40 années lumière de la Terre dans la constellation du Cancer, cette planète très chaude serait huit fois plus lourde que la terre. Elle serait surtout composée pour un tiers de… diamants. Une découverte à laquelle a participé Olivier Mousis, 38 ans, chercheur au laboratoire  Utinam de l’Université de Franche-Comté à Besançon.

 ©
©

La planète bling-bling

«C’est notre premier aperçu d’un monde rocheux avec une chimie fondamentalement différente de celle de la Terre», explique Nikku Madhusudhan, astrophysicien à l’Université de Yale et  pilote de cette étude. « La surface de cette planète est probablement couverte de graphite et de diamant plutôt que d'eau et de granit. » De quoi faire briller les yeux des diamantaires. Mais l’étincelle s’éteint vite lorsque l’on quand on sait qu’il règne une température pouvant atteindre1.648°C à  la surface.

Trois fois la masse de la terre en diamant !

Cette exo-planète rocheuse baptisée « 55 Cancri-e » a été observée en 2011  dans la constellation du Cancer en dehors du système solaire. Elle passait devant son étoile, les astronomes ont donc pu mesurer son rayon pour la première fois. Son rayon est deux fois plus important que la terre. 

Sur la planète Bling-bling, les années sont très courtes. Elle fait le tour de son étoile en 18 heures ! Une planète en diamant.. très lointaine, à 4 années lumières c'est-à-dire à  378.440 milliards de km de la Terre. Mais à l'échelle de l'espace, c'est tout près !  

Cette planète ne contient pas d'eau comme le pensaient les chercheurs mais elle serait bien composée de carbone sous forme de graphite et de diamant, ainsi que de fer et de silicium. Les diamants pourrait représenter au moins un tiers de cette planète, soit trois fois la masse de la terre...

 Ecoutez l'interview d' Olivier Mousis de l'Institut UTINAM au micro de Jérémy Querennet :  

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Le travail de Marie-Jo Monnet mis en lumière...

Le dimanche 9 mai 2021, les caméras se sont posées à a Tuilerie de Vaire pour le tournage d'un second film consacré à Marie-Jo Monnet, bien connue pour ses sculptures de chevaux comtois régulièrement exposées à la galerie Médicis de Besançon. Le focus sera mis cette fois sur ses dessins…

Le Festival de la Paille et le « No Logo » écrivent à Emmanuel Macron 

lettre ouverte • Suite aux dernières annonces gouvernementales remettant en question le travail de concertation effectué ces derniers mois entre les festivals et le Ministère de la Culture, Le No Logo Festival et le Festival de la Paille, membres du SMA (Syndicat des Musiques Actuelles) demandent à Emmanuel Macron d'apporter des précisions d’ici le 15 mai 2021, délai au terme duquel ils seront contraints de prendre des décisions sur la tenue des événements…

Un festival grandeur nature à La Rodia pour valider la formation de 14 étudiants en métiers d’art

Dans le cadre de son accompagnement professionnel, La Rodia a accueilli 14 élèves du DNMADE diplôme national des métiers d’art et du design afin de valider leur trois années de formation avec un cas pratique dans les conditions réelles. Ce festival grandeur nature s'est déroulé ce vendredi 7 mai 2021, "une première nationale" dans ce contexte sanitaire.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.4
légère pluie
le 14/05 à 9h00
Vent
1.75 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
99 %

Sondage