Alerte Témoin

Autocité : l'autopartage passe la première à Besançon

Publié le 16/03/2010 - 15:41
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:04

Après Vélocité, ça y est c’est officiel, le service Auto’Cité démarre à partir d’aujourd’hui, mardi 16 Mars. 10 voitures et 8 stations sont opérationnelles pour commencer la phase de test à Besançon. D’ici 2014 le service pourrait s’élargir à 15 stations et 25 véhicules.

PUBLICITÉ




Déjà adopté par plusieurs grandes villes allemandes, suisses et françaises ce service financé par la Ville de Besançon, son Agglomération et l’ADEME (l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) est piloté par l’opérateur strasbourgeois Auto’trement et prend la forme d’une SCIC, une société coopérative sans but lucratif à laquelle chacun peut souscrire.

Auto'cité se veut un bon complément aux transports en commun. Il s’adresse aux particuliers, professionnels, administration ainsi qu’aux visiteurs occasionnels de Besançon. L’objectif est double selon Jean-Louis Fousseret,  à la fois écologique et économique : "Une voiture Auto'cité économise entre 10 et 15 véhicules, multipliés par 10, celà fera pas loin de 150 véhicules qui ne circuleront plus dans la boucle".

Le maire de Besançon, a précisé que la formule s’adressait aux particuliers, professionnels et administrations. Il est envisagé dans  dans le futur d'utiliser des véhicules électriques, lorsque la technologie permettra une réelle autonomie sur de longues distances...

L’utilisation est assez simple, après s’être abonné il suffit de réserver une voiture jusqu’à 5 min avant son départ, ensuite avec un système de carte magnétique et de code secret, la voiture est disponible.

Le dispositif fonctionnant en partenariat avec le réseau France Autopartage, permet avec un abonnement pris à Besançon de réserver un véhicule dans une dizaine de grandes villes françaises : Lille, Strasbourg, Lyon, Marseille, Toulouse…

Concrètement pour utiliser l’une des 8 voitures citadines ou des 2 utilitaires situés à Besançon en sachant que tout est compris, assurances, carburant, entretien, assistance 24/24, cela coûte :

  • 40 € de droit d’inscription
  • 150 € Dépôt de garantie (remboursé en fin de contrat) + 500 € de caution (non encaissée)
  • 10 € d’abonnement par mois (offert jusqu’au 30/09/2010)
  • 1 € par réservation sur internet – 2,5 € par téléphone
  • 3 € par heure d’utilisation
  • 0,2 € par kilomètre et (0,22 € = utilitaire)

Quelques exemples :

- Une course d’une heure en ville pour une livraison, ou la visite d’un client : je réserve une voiture sur une heure et parcours 10 km = 6 €

- Une soirée chez des amis : je réserve un véhicule de 19h à 3h et parcours 20 km = 14 €

- Une journée à la campagne : réservation de 8h à 20h pour 120 km = 55 €


 Les stations :

  1. Arènes : rue d’Arènes
  2. Saint jacques : place st Jacques (2 Véhicules)
  3. Granvelle : place Granvelle, 2 véhicules
  4. Viotte : parking SNCF abonnés et loueurs, accès par le giratoire de la rue de la Viotte
  5. Liberté : place de la Liberté
  6. Beaux-arts : parking des Beaux Arts, avenue Cusenier
  7. Bersot : jonction entre la rue d’Alsace et de la rue Bersot
  8. City : 4 rue Gabriel Plançon, devant l'entrée de la City
 
Infos pratiques :
Site Internet : www.autocite.besancon.fr
Téléphone : 03 81 82 3000
Bureau d’information : 2 rue Mégevand, 9h-12h et 13h30-17h30
 




Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Comment Ginko lutte contre les fraudeurs…

Un manque à gagner de près d'un million d'euros par an : c'est ce que représente la fraude sur le réseau Ginko à Besançon, mais avec un taux en forte diminution de six points entre novembre 2018 et novembre 2019. Kéolis Besançon Mobilités a décidé de mettre le paquet pour lutter contre les fraudeurs et a mis en place plusieurs solutions, dont des contrôles en civils, plus discrets et mieux ciblés...

Inforoute : de la neige dès les premiers plateaux

Des giboulées • Si les conditions de circulations sont normales en plaine, la circulation devient délicate au-dessus de 600m d'altitude ce matin. Et les chutes de neige vont se poursuivre dans la journée. Les chaussées sont enneigées; voire verglacées dans certains secteurs du Haut-Doubs.

Aménagement de la RN57 entre Beure et Micropolis : où en est-on ?

Le bilan de la deuxième phase de concertation publique sur le projet d’aménagement de la RN57 entre les "Boulevards" à Besançon et la commune de Beure a été mis en ligne sur le site internet de la DREAL le 11 février 2020. Habitants, acteurs, usagers ont donné des avis, suggestions et autres réactions sur ce projet de mise à 2 x 2 voies.

Comment relancer le Fret ferroviaire face aux transports routiers en Bourgogne Franche-Comté ?

Avec 300 km de lignes dédiées et plus de 18 500 trains par an en Bourgogne Franche-Comté, SNCF Réseau veut renforcer le transport des marchandises par le rail pour répondre aux enjeux de "développement durable, développement du trafic et développement économique". Un forum s'est tenu fin janvier à Dijon pour construire l’avenir du fret ferroviaire dans la région.

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.88
légères chutes de neige
le 26/02 à 21h00
Vent
3.56 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
94 %

Sondage