Avec deux mois d'avance, la SNCF met en vente ses billets d'été

Publié le 05/02/2015 - 10:22
Mis à jour le 05/02/2015 - 15:19

Pour faire face à la concurrence des vols aériens low-costs et des réservations "premières minutes", la SNCF met en vente ce jeudi 5 février 2015 ses billets de train TGV et Intercités pour les vacances d'été, à destination de la Côte d'Azur et du Sud-Ouest. 

 ©
©

vacances… l’avance

"SNCF a décidé de tester la mise en vente de ses billets TGV et Intercités pour la Côte d'Azur dès le 5  février des circulations prévues entre le 3 juillet et le 30 août 2015 inclus, ainsi que vers la côte basque, le Béarn, le Midi-Pyrénées et l'Auvergne", a annoncé  la compagnie qui prend deux mois d'avance comparé aux années précédentes. 

 "Les autres destinations estivales ouvriront le 2 avril 2015 lors de l'ouverture anticipée habituelle soit quatre mois à l'avance", ajoute la SNCF, qui souhaite ainsi faire concurrence aux vols aériens low-cost, et à la voiture individuelle. "Aujourd'hui, on est vraiment en conquête de nouveaux clients, pour ramener au train les gens qui soit n'y pensent pas, soit ont pris d'autres modes de transport", a souligné Rachel Picard, directrice générale de Voyages SNCF.

"Avec l'arrivée des low cost dans l'aérien, les gens ont pris l'habitude de réserver tôt, pour avoir les meilleurs prix. Donc quand l'offre train n'est pas disponible tôt, ils peuvent faire des choix en faveur d'autres modes de transport", a-t-elle ajouté."L'objectif c'est vraiment de prendre du marché, d'aller chercher des gens qui peut-être sont gênés aujourd'hui parce qu'ils ne peuvent pas réserver à l'avance", a encore commenté Rachel Picard, précisant que le "plus gros concurrent" de la SNCF, "c'est vraiment la voiture individuelle, surtout pour les familles".

La directrice de Voyages SNCF a expliqué qu'il s'agit d'un ballon d'essai: "On va voir si le marché répond. Si la clientèle effectivement achète le train avec plus d'anticipation, bien entendu on va travailler à l'élargir à l'ensemble des destinations". 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Un mois sans utiliser votre voiture, ça vous dit ?

Du 1er au 30 juin 2021, Ginko et ses partenaires proposent pour la première fois sur le territoire de Grand Besançon Métropole une expérience d’éco-mobilité afin d’encourager les automobilistes à tester des alternatives à l'utilisation de la voiture solo. 40 candidats sélectionnés feront l’expérience d’une vie sans véhicule personnel pendant un mois. Les volontaires ont jusqu’au 10 mai pour candidater.

Réouverture du pont de Velotte

Depuis le 15 février dernier, le pont de Velotte à Besançon est fermé à la circulation automobile et piétonne. Prévue ce vendredi 23 avril 2021, la réouverture a été retardée d'une semaine suite à un problème d'approvisionnement.

SNCF réseau lance un appel à projets pour l’environnement : 650.000 euros mobilisés

Dans le cadre de la construction de la LGV Rhin-Rhône, SNCF Réseau s’est engagé à financer des projets en faveur de la biodiversité et de l’écologie du paysage à hauteur de 4,57 M€. A ce jour, plus de 110 projets ont pu être réalisés, et un budget de 650 000 euros reste à mobiliser. Afin de tenir ses engagements, SNCF Réseau lance donc un appel à projets complémentaire pour une période de 5 ans. Les dossiers de candidature devront être déposés avant le 25 juin 2021 à 12h.

RN 57 : le Modem dit « OUI » à la 2 x 2 voies

Laurent Croizier, président du MoDem du Doubs et conseiller du Grand Besançon Métropole et Jean-Paule Michaud, maire de Thoraize et vice-président du Grand Besançon chargé de l'aménagement du territoire, se prononcent ouvertement en faveur du doublement de la RN 57 entre Micropolis et Beure. Leur formulaire en ligne a déjà récolté près de 500 adhésions...
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.11
peu nuageux
le 14/05 à 0h00
Vent
1.46 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
98 %

Sondage