Baccalauréat : 13 000 candidats dans l’académie de Besançon

Publié le 11/06/2019 - 16:25
Mis à jour le 16/06/2019 - 22:38

Découvrez de quelles filières viennent les candidats, les dates des épreuves écrites, le nombre de correcteurs, la règle sur l'usage de la calculatrice...

 ©
©

Les épreuves écrites, tous baccalauréats confondus, se déroulent sur six journées, du lundi 17 au lundi 24 juin inclus. Découvrez les principaux chiffres de cette édition dans l'académie de Besançon.

Corrections et épreuves

83 centres d’examens (34 pour le BCG et le BTN et 49 pour le BCP*).

Tous baccalauréats confondus et toutes épreuves anticipées comprises.

Plus de 3 100 correcteurs dont,

  • 1 580 correcteurs pour le bac général et technologique (et 1 200 interrogateurs pour le bac général et technologique)
  • 1 600 correcteurspour le bac professionnel

Près de 70 000 copies à corriger pour le bac général et technologique environ 20 000 épreuves orales à organiser

Les candidats

12 978 candidats,scolaires et non scolaires (- 630 inscrits par rapport à 2018) :

  • 11 360 candidats scolaires inscrits au baccalauréat du ministère ?de l’Éducation nationale (MEN) (- 549)
  • 833 jeunes scolarisés dans un lycée agricole ou une maison familiale et rurale (MFR) pour préparer un bac technologique ou professionnel du ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt (MAAF).
  • 785 candidats non scolaires (apprentis, candidats libres, ...) (- 8)?631 d’entre eux présenteront les épreuves des séries générales, technologiques et professionnelles du MEN ; 154 celles des séries technologiques et professionnelles du MAAF.

Âge des candidats : 

  • 16 ans : candidat le plus jeune – bac général
  • 61 ans : doyen des candidats – bac général

926 candidats en situation de handicap bénéficiant d’un aménagement d’épreuves

  • 385 en bac général et en bac technologique
  • 225 en bac professionnel
  • 316 en épreuves anticipées pour les bacs généraux et technologiques

Détails de l’édition 2019

Usage de la calculatrice :

Tous les candidats composeront dans les mêmes conditions qu'à la session 2018 et avec l'équipement de leur choix. Les candidats qui disposent d'une calculatrice avec mode examen ne devront pas l'activer le jour des épreuves.

Épreuves écrites

Les épreuves écrites, tous baccalauréats confondus, se déroulent sur six journées, du lundi 17 au lundi 24 juin inclus. Cette répartition garantit des journées de huit heures d’épreuves maximum pour les candidats bénéficiant d’un temps de composition majoré d’un tiers.

Épreuves anticipées en première générale et technologique

  • Les épreuves écrites anticipées auront lieu le lundi 17 juin 2019, l’après-midi, pour le français (ES, S) et français et littérature (L), et le mercredi 19 juin 2019, le matin, pour les sciences (L, ES) pour le baccalauréat général.
  • Les épreuves écrites anticipées auront lieu le lundi 17 juin 2019 de 14 h à 18 h pour le baccalauréat technologique.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Ndiaye à l’Education : J-P Chevènement met en garde contre « l’enterrement » du bilan Blanquer

Jean-Pierre Chevènement, 83 ans, ancien ministre de l'Education nationale et soutien d'Emmanuel Macron à la présidentielle, a mis en garde lundi contre "l'enterrement de la politique mise en oeuvre par Jean-Michel Blanquer depuis cinq ans" après la nomination de Pap Ndiaye à la tête du ministère de la rue de Grenelle.

Bourgogne Franche-Comté : un dispositif d’accueil personnalisé à destination des étudiants ukrainiens 

Les étudiants ukrainiens bénéficiaires de la protection temporaire, dispositif mis en place par l’Union européenne, sont accueillis au sein des résidences du Crous Bourgogne-Franche-Comté qui a mis en place un accompagnement personnalisé de ces étudiants, a-t-on appris dans un communiqué du 5 mai 2022. A ce jour, 14 étudiants ukrainiens sont accueillis à Dijon.

Inclusion professionnelle par le sport : le Crédit Agricole Franche-Comté signe un partenariat avec l’Apels

Ce jeudi 28 avril, le directeur général du Crédit Agricole Franche-Comté, Franck Bertrand a signé officiellement un partenariat avec l’Agence pour l’éducation par le sport (APELS) afin de mettre en place un programme qui permettra “d’accompagner les jeunes, par le sport, jusqu’au monde du travail et leur donner des portes d’entrées vers des entreprises du territoire franc-comtois”.
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.2
nuageux
le 28/05 à 12h00
Vent
4.59 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
27 %

Sondage