Alerte Témoin

Baccalauréat : 13 000 candidats dans l’académie de Besançon

Publié le 11/06/2019 - 16:25
Mis à jour le 16/06/2019 - 22:38

Découvrez de quelles filières viennent les candidats, les dates des épreuves écrites, le nombre de correcteurs, la règle sur l'usage de la calculatrice...

bac2017001.JPG
© Hélène Loget
PUBLICITÉ

Les épreuves écrites, tous baccalauréats confondus, se déroulent sur six journées, du lundi 17 au lundi 24 juin inclus. Découvrez les principaux chiffres de cette édition dans l'académie de Besançon.

Corrections et épreuves

83 centres d’examens (34 pour le BCG et le BTN et 49 pour le BCP*).

Tous baccalauréats confondus et toutes épreuves anticipées comprises.

Plus de 3 100 correcteurs dont,

  • 1 580 correcteurs pour le bac général et technologique (et 1 200 interrogateurs pour le bac général et technologique)
  • 1 600 correcteurspour le bac professionnel

Près de 70 000 copies à corriger pour le bac général et technologique environ 20 000 épreuves orales à organiser

Les candidats

12 978 candidats,scolaires et non scolaires (- 630 inscrits par rapport à 2018) :

  • 11 360 candidats scolaires inscrits au baccalauréat du ministère ?de l’Éducation nationale (MEN) (- 549)
  • 833 jeunes scolarisés dans un lycée agricole ou une maison familiale et rurale (MFR) pour préparer un bac technologique ou professionnel du ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt (MAAF).
  • 785 candidats non scolaires (apprentis, candidats libres, ...) (- 8)?631 d’entre eux présenteront les épreuves des séries générales, technologiques et professionnelles du MEN ; 154 celles des séries technologiques et professionnelles du MAAF.

Âge des candidats : 

  • 16 ans : candidat le plus jeune – bac général
  • 61 ans : doyen des candidats – bac général

926 candidats en situation de handicap bénéficiant d’un aménagement d’épreuves

  • 385 en bac général et en bac technologique
  • 225 en bac professionnel
  • 316 en épreuves anticipées pour les bacs généraux et technologiques

Détails de l’édition 2019

Usage de la calculatrice :

Tous les candidats composeront dans les mêmes conditions qu'à la session 2018 et avec l'équipement de leur choix. Les candidats qui disposent d'une calculatrice avec mode examen ne devront pas l'activer le jour des épreuves.

Épreuves écrites

Les épreuves écrites, tous baccalauréats confondus, se déroulent sur six journées, du lundi 17 au lundi 24 juin inclus. Cette répartition garantit des journées de huit heures d’épreuves maximum pour les candidats bénéficiant d’un temps de composition majoré d’un tiers.

Épreuves anticipées en première générale et technologique

  • Les épreuves écrites anticipées auront lieu le lundi 17 juin 2019, l’après-midi, pour le français (ES, S) et français et littérature (L), et le mercredi 19 juin 2019, le matin, pour les sciences (L, ES) pour le baccalauréat général.
  • Les épreuves écrites anticipées auront lieu le lundi 17 juin 2019 de 14 h à 18 h pour le baccalauréat technologique.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Collège Diderot : le recteur maintiendra « en partie » les moyens alloués aux enseignants référents

Après une opération "collège mort" lundi, puis une journée de grève ce mardi, au collège Diderot à Besançon, le recteur de l'académie a convoqué la presse mardi 18 février pour y répondre et annoncer le maintien "en partie" des moyens dans cet établissement du réseau d'éducation prioritaire (REP+).

Planoise : « Collège Mort » à Diderot

Les parents n'ont pas envoyé leurs enfants au collège Diderot lundi 17 février 2020 à Besançon pour protester contre la perte des postes d'enseignants référents en éducation prioritaire renforcée (Rep+) de Planoise. Mardi, ce sont les enseignants qui seront en grève avant une marche dans les rues du quartier en fin de journée. Dans le Doubs, la baisse des moyens dans les secteurs sensibles provoque également la grogne à l'école Mandela de Bethoncourt et au Collège Lou Blazer de Montbéliard.

Baisse des dotations horaires au collège Diderot : Anne Vignot apporte son soutien au personnel

Comme nous le dénonçait le Snes FSU dans un article en date du 6 février dernier, les moyens vont baisser pour la rentrée 2020 dans les collèges et lycée. Ce 16 février 2020, Anne Vignot, candidate à l'élection municipale de Besançon, souhaite apporter son soutien aux personnels du collège Diderot.

Orientation : programme 2020 des portes ouvertes des collèges, lycées et universités en Franche-Comté…

Futurs collégiens, lycéens et étudiants doivent penser à leur avenir notamment en visitant des établissements et choisir celui qu'ils considèreront comme le meilleur… Voici le calendrier 2020 des portes ouvertes en Franche-Comté. De nombreux rendez-vous sont au programme ce samedi 15 février 2020.

« Mise à pied » d’un professeur à Dole : une mobilisation prévue mardi 18 février

Le syndicat CGT du lycée Duhamel de Dole a tenu alerter l'opinion publique le 12 février 2020  dans le cadre de la "mise à pied" d'un professeur suite à sa "participation à la contestation des épreuves d'E3C". Les organisations syndicales, SNES-FSU, Snuep-FSU, CGT Educ’Action, SUD Education, Unsa Education et SNFOLC se mobiliseront le mardi 18 février à partir de 11h45 Avenue Charles Laurent Thouverey à Dole. Pour rappel,  Une pétition a été mise en ligne.

Baisse de moyens dans les collèges et lycées : « Blanquer déclare la guerre aux pauvres ! » (Snes)

Le syndicat dénonce la baisse de moyens pour la rentrée 2020 avec 30 postes retirés dans les collèges et lycée de l'académie de Besançon. Le Snes FSU précise que les volumes de retraits d'heures les plus importants concernent les établissements technologiques et ceux situés en zone d'éducation prioritaire comme à Planoise.

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.36
peu nuageux
le 20/02 à 21h00
Vent
5.51 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
76 %

Sondage