Berger (PS) exhorte l’UE et l’Allemagne à lutter contre la déflation, « urgence absolue »

Publié le 19/12/2014 - 11:55
Mis à jour le 19/12/2014 - 11:55

La députée PS Karine Berger a estimé vendredi qu'il y avait une "urgence absolue" pour l'Union européenne et l'Allemagne à engager la lutte contre la déflation en Europe, critiquant sévèrement l'attitude de Jean-Claude Juncker et du commissaire européen Pierre Moscovici vis-à-vis de la Grèce.

dsc_9731.jpg
©damien poirier
PUBLICITÉ

« La France et l’Europe sont entrées dans une phase déflationniste. C’est ce qu’il y a de pire en économie: une baisse, une disparition de la valeur. (…) C’est contre cela que l’Union européenne doit se battre, il y a urgence absolue à ce que l’Union européenne lance une politique contre la déflation« , a déclaré Mme Berger sur RFI.
Pour la députée des Hautes-Alpes, membre de la Commission des finances à l’Assemblée, l’urgence est de « faire enfin entendre à l’ensemble des pays, notamment les plus conservateurs, d’Europe que si nous ne levons pas une dette commune pour faire de l’investissement public, pour relancer véritablement l’Union européenne, et bien c’est l’Union européenne elle-même qui petit à petit sera oubliée sur la planète« .
L’Allemagne, qui est « indispensable à convaincre« , « ne souhaite pas à ce stade acter une situation déflationniste dans l’Union européenne« , a-t-elle regretté. Or « la France ne pourra pas seule inverser la machine.« 
Si elle salue un « changement de discours » à Bruxelles, « l’argent qui est annoncé par le plan Juncker n’existe pas« , a-t-elle souligné. « C’est totalement illusoire » de penser réussir à mobiliser 315 milliards d’euros.
« Avec 20 milliards de garantie, si on arrive à dégager 60 à 70 milliards ce sera le bout du monde« .
Mme Berger s’est également dite « stupéfaite des prises de position » du président de la Commission, Jean-Claude Juncker, et de Pierre Moscovici, le commissaire aux Affaires économiques, en faveur du gouvernement grec, alors que le parlement d’Athènes tente d’élire un nouveau président de la République.
« Je me suis imaginé si, en 2012, M. Barroso (prédécesseur de M. Juncker, NDLR) avait exprimé un avis sur la campagne française, puisque Pierre Moscovici était directeur de campagne du candidat qui a gagné (François Hollande). Je pense que Pierre Moscovici aurait été le  premier à protester contre cette ingérence politique de la Commission dans des élections démocratiques d’un pays.« 
« Il faut rappeler à tous les commissaires européens qu’il n’est absolument pas de leur rôle, de leur responsabilité, ni même du bien-être commun qu’ils s’expriment sur des élections souveraines nationales », a-t-elle insisté.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Incendie à Notre-Dame de Paris : Marie-Guite Dufay proposera une aide à la reconstruction en assemblée plénière

Quelques jours après l'incendie qui a détruit une partie de la cathédrale Notre-Dame de Paris le 15 avril 2019, la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté Marie-Guite Dufay, annonce qu'elle proposera une aide à la prochaine assemblée plénière pour la reconstruction de la partie meurtrie de l'édifice.

Eve Boutique fête son 50e anniversaire à Besançon : retour sur l’histoire d’un commerce incontournable du centre-ville…

Ouverte depuis 1969 rue des Granges à Besançon, Eve Boutique, une entreprise familiale spécialisée dans la lingerie féminine, a traversé les modes et les époques, du corset au soutien-gorge sans armature en passant par le maillot de bain… Aurélie, la petite-fille et actuelle propriétaire nous parle de ces 50 dernières années du haut de ses 38 ans...

Un nouveau service de carte grise s’est installé rue de Vesoul à Besançon…

Info pratique • Les guichets de la préfecture du Doubs en charge des cartes grises ont été supprimés novembre 2017. Si toutes les démarches peuvent être réalisées sur le site de l'ANTS, bon nombre de personne n'a pas accès à internet. C'est pourquoi Service carte grise 25 a ouvert rue de Vesoul à Besançon.

Combien de kilos de chocolat utilisent les chocolatiers à Besançon pour Pâques ?

THÈME DE LA SEMAINE : PÂQUES #3 • Pâques est l'une des périodes les plus importantes économiquement pour les chocolatiers en France y compris à Besançon. C'est pourquoi ils ne doivent pas rater l'occasion de proposer un maximum de produits à leurs clients. Quelle quantité de chocolat utilisent les chocolatiers à Besançon ? C'est la Question (pas si) con de ce mercredi 17 avril 2019 sur le thème de Pâques…

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 20.58
couvert
le 21/04 à 12h00
Vent
0.53 m/s
Pression
1016.003 hPa
Humidité
52 %

Sondage