BesAC : Cette fois c'est fait !

Publié le 24/04/2016 - 17:35
Mis à jour le 24/04/2016 - 17:35

Le BesAC a parfaitement collé à sa feuille de route pour cette première saison en Nationale 2 et a réussi à atteindre l’objectif fixé, à savoir le maintien. Ainsi en a décidé la victoire de samedi 23 avril 2016 contre Tremblay (88-78), la 11e depuis le début des hostilités en septembre dernier.

 ©
©

Mission accomplie !

  • Les quarts-temps : 16-22, 27-16, 24-13, 21-17

Avec ce superbe succès, le BesAC a mathématiquement, samedi soir, signé un nouveau bail à ce niveau de la compétition, et ce, à deux journées de la fin du championnat. De plus, les joueurs de Fred Feray l’ont fait avec la manière. De quoi réjouir leurs fidèles supporters.

Pourtant ce match, on le craignait particulièrement. Les deux dernières sorties d’avril à domicile, contre le WOSB, puis contre Lille qui s’étaient soldées par autant de défaites, n’engageaient en effet pas à un grand optimisme. De plus Tremblay restait sur une assez impressionnante série, avec seulement une défaite sur les sept dernières journées.

Mais voilà, après un début de match à l’avantage des banlieusards parisiens (16-22, 10e), le BesAC a mis d’autorité sa patte sur le match. Avec beaucoup d’envie, de rythme et d’intensité. Autour d’un Ochereobia dominant dans la raquette, le BesAC s’offrait ainsi un 15-4 en début de 2e quart-temps (31-26) et passait en tête de la course. Les réussites primées de Bole, puis de Pehoua en toute fin de première mi-temps permettaient de virer en tête à la pause (43-38).

Le début du 3e quart-temps était tout aussi prolixe que le précédent avec un 9-0, oeuvre de Benfatah et Daure sur des paniers majorés, mais aussi de Dahbi rayonnant et Pehoua encore (52-41).

Le BesAC s’envolait au tableau d’affichage avec notamment encore des missiles de Benfatah et Daure (67-49, + 18, 29e).

On pensait que la messe était dite. Mais Tremblay se révoltait face à des Bisontins qui avaient cru trop tôt à l’embellie. La formation visiteuse revenait une première fois à 8 longueurs (67-59), puis encore à 7 longueurs (75-68, 36e).

Heureusement samedi soir, en plus d’avoir dans ses rangs un Dahbi énorme de détermination et qui collectionnait les rebonds défensifs au nez et à la barbe de ses adversaires, le BesAC avait retrouvé de l’allant collectif offensif et surtout une adresse qui l’a trop souvent fui depuis le début de saison. A cet effet, dans le dernier quart-temps,  la précision de Daure faisait le plus grand bien pour à chaque fois repousser les velléités de Tremblay.

A ce jeu, le BesAC conservait suffisamment d’avance, avec en conclusion trois lancers de Bole, pour signer cette 11e victoire, synonyme de maintien mathématiquement et définitivement acquis.

Dans ce contexte, les joueurs pouvaient se réjouir dans le rond central sous les applaudissements d’un public qui a grandement apprécié cette soirée. Ce genre de soirée dont on dit : on en redemande !

Il reste deux journées de championnat qui verront le BesAC se déplacer à Metz (le 7 mai) et recevoir Tourcoing en baisser de rideau de la saison (14 mai).

Avant cela, samedi prochain 30 avril, le BesAC jouera à Besançon une demi-finale de Coupe de Franche-Comté contre belfort (N3). 

Les marqueurs

BesAC : Daure 18 pts (dont 4 à 3 pts), Benfatah 16 pts (dont 2 à 3 pts), Pehoua 16 pts (dont 2 à 3 pts), Dahbi 14 pts, Bole 8 pts (dont 1 à 3 pts), Ochereobia 7 pts, Kalambani 5 pts (dont 1 à 3 pts), Obadina 4 pts, Tribodet, Marcelino.

Tremblay : Pleux 20 pts (dont 2 à 3 pts), Moultrié 17 pts, Benjamin 14 pts, Hank 13 pts (dont 1 à 3 pts), Boune 8 pts (dont 1 à 3 pts), Diombera 4 pts, Lambera 2 pts, Rafaï.

Les résultats de la 24e journée

  • BesAC – Tremblay ; 88-78
  • Lyon SO – Sainte-Marie Metz : 72-69
  • WOSB – Tourcoing : 69-79
  • Pont de Cheruy – Kaysersberg : 80-89
  • Lille – Gries-Oberhoffen : 67-80
  • Joeuf – Saint-Priest : 102-73
  • Paris BA – La Charité : 71-88

Le classement EN CLIQUANT ICI.

(Communiqué du BesAC)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Le collectif Hop hop hop retire sa banderole appelant à aller voter

À la suite du résultat des élections européennes, le collectif Hop Hop Hop avait affiché une banderole appelant à aller voter sur la façade de l’Arsenal, bâtiment qu’il occupe à Besançon. Le collectif a été sommé de retirer la banderole par le chef de file de l'opposition Ludovic Fagaut qui en avait fait la demande expresse lors du conseil municipal du jeudi 20 juin 2024. 

3677 : le nouveau numéro vert pour signaler les maltraitances animales

Le Conseil nationale de la protection animale (CNPA) a lancé ce lundi 24 juin 2024, un nouveau service téléphonique permettant de simplifier les signalements de maltraitance animale. Celui-ci devrait permettre de venir en aide aux personnes souhaitant signaler un cas de maltraitance animale mais ne sachant pas comment s’y prendre, en les orientant rapidement vers le bon interlocuteur.

Faites le choix de l’armée !

Avec 117 spécialités dans 16 domaines d’activité, l'armée de terre offre de nombreuses opportunités de formation et de métier dans l’aérocombat, l’artillerie, le combat blindé, les forces spéciales, le génie, le BTP ou les risques nucléaire, radiologique, biologique et chimique, l’infanterie, l’informatique, la logistique et le transport, la maintenance, le renseignement, la restauration, la santé, la sécurité et la prévention, l’administration et les services, l’enseignement, la recherche, ou encore la musique.

Passage de la flamme : la préfecture recommande d’anticiper ses déplacements

Du 26 juillet au 11 août, la France accueillera les Jeux Olympiques d’été pour la première fois depuis un siècle. Avant cela, le relais de la flamme fera étape dans le Doubs le 25 juin 2024. Afin de garantir un bon déroulement de l’événement tout en limitant les perturbations que celui-ci est susceptible d’engendrer, la préfecture du Doubs incite d’ores et déjà la population à prendre quelques précautions.

À Besançon, une haie d’honneur pour accompagner le dernier relais de la flamme olympique

Pour le grand final de la journée olympique dans le Doubs et l’arrivée de la flamme dans le Parc de la gare d’eau à Besançon le 25 juin 2024, le Département a annoncé la constitution d’une haie d’honneur composée de plusieurs personnalités locales.   

Qui sont les personnalités qui porteront la flamme olympique dans le Doubs ?

Un mois avant le début des Jeux olympiques, ce mardi 25 juin, la flamme olympique traversera sept communes du Doubs, avant de rejoindre le site de célébration au parc de la Gare d’Eau à Besançon. Parmi la centaine de porteurs, cinq personnalités participeront au relais de la flamme à Pontarlier, Chaux-Neuve, Baume-les-Dames et Besançon. Qui sont-ils ?

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 15.08
ciel dégagé
le 25/06 à 3h00
Vent
2.26 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
94 %