BesAC : Cette fois c'est fait !

Publié le 24/04/2016 - 17:35
Mis à jour le 24/04/2016 - 17:35

Le BesAC a parfaitement collé à sa feuille de route pour cette première saison en Nationale 2 et a réussi à atteindre l’objectif fixé, à savoir le maintien. Ainsi en a décidé la victoire de samedi 23 avril 2016 contre Tremblay (88-78), la 11e depuis le début des hostilités en septembre dernier.

capture_decran_2015-06-03_16.30.14.png
©BesAC

Mission accomplie !

PUBLICITÉ
  • Les quarts-temps : 16-22, 27-16, 24-13, 21-17

Avec ce superbe succès, le BesAC a mathématiquement, samedi soir, signé un nouveau bail à ce niveau de la compétition, et ce, à deux journées de la fin du championnat. De plus, les joueurs de Fred Feray l’ont fait avec la manière. De quoi réjouir leurs fidèles supporters.

Pourtant ce match, on le craignait particulièrement. Les deux dernières sorties d’avril à domicile, contre le WOSB, puis contre Lille qui s’étaient soldées par autant de défaites, n’engageaient en effet pas à un grand optimisme. De plus Tremblay restait sur une assez impressionnante série, avec seulement une défaite sur les sept dernières journées.

Mais voilà, après un début de match à l’avantage des banlieusards parisiens (16-22, 10e), le BesAC a mis d’autorité sa patte sur le match. Avec beaucoup d’envie, de rythme et d’intensité. Autour d’un Ochereobia dominant dans la raquette, le BesAC s’offrait ainsi un 15-4 en début de 2e quart-temps (31-26) et passait en tête de la course. Les réussites primées de Bole, puis de Pehoua en toute fin de première mi-temps permettaient de virer en tête à la pause (43-38).

Le début du 3e quart-temps était tout aussi prolixe que le précédent avec un 9-0, oeuvre de Benfatah et Daure sur des paniers majorés, mais aussi de Dahbi rayonnant et Pehoua encore (52-41).

Le BesAC s’envolait au tableau d’affichage avec notamment encore des missiles de Benfatah et Daure (67-49, + 18, 29e).

On pensait que la messe était dite. Mais Tremblay se révoltait face à des Bisontins qui avaient cru trop tôt à l’embellie. La formation visiteuse revenait une première fois à 8 longueurs (67-59), puis encore à 7 longueurs (75-68, 36e).

Heureusement samedi soir, en plus d’avoir dans ses rangs un Dahbi énorme de détermination et qui collectionnait les rebonds défensifs au nez et à la barbe de ses adversaires, le BesAC avait retrouvé de l’allant collectif offensif et surtout une adresse qui l’a trop souvent fui depuis le début de saison. A cet effet, dans le dernier quart-temps,  la précision de Daure faisait le plus grand bien pour à chaque fois repousser les velléités de Tremblay.

A ce jeu, le BesAC conservait suffisamment d’avance, avec en conclusion trois lancers de Bole, pour signer cette 11e victoire, synonyme de maintien mathématiquement et définitivement acquis.

Dans ce contexte, les joueurs pouvaient se réjouir dans le rond central sous les applaudissements d’un public qui a grandement apprécié cette soirée. Ce genre de soirée dont on dit : on en redemande !

Il reste deux journées de championnat qui verront le BesAC se déplacer à Metz (le 7 mai) et recevoir Tourcoing en baisser de rideau de la saison (14 mai).

Avant cela, samedi prochain 30 avril, le BesAC jouera à Besançon une demi-finale de Coupe de Franche-Comté contre belfort (N3). 

Les marqueurs

BesAC : Daure 18 pts (dont 4 à 3 pts), Benfatah 16 pts (dont 2 à 3 pts), Pehoua 16 pts (dont 2 à 3 pts), Dahbi 14 pts, Bole 8 pts (dont 1 à 3 pts), Ochereobia 7 pts, Kalambani 5 pts (dont 1 à 3 pts), Obadina 4 pts, Tribodet, Marcelino.

Tremblay : Pleux 20 pts (dont 2 à 3 pts), Moultrié 17 pts, Benjamin 14 pts, Hank 13 pts (dont 1 à 3 pts), Boune 8 pts (dont 1 à 3 pts), Diombera 4 pts, Lambera 2 pts, Rafaï.

Les résultats de la 24e journée

  • BesAC – Tremblay ; 88-78
  • Lyon SO – Sainte-Marie Metz : 72-69
  • WOSB – Tourcoing : 69-79
  • Pont de Cheruy – Kaysersberg : 80-89
  • Lille – Gries-Oberhoffen : 67-80
  • Joeuf – Saint-Priest : 102-73
  • Paris BA – La Charité : 71-88

Le classement EN CLIQUANT ICI.

(Communiqué du BesAC)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Deux bisontines à la conquête du Maroc… et de sponsors

Deux bisontines à la conquête du Maroc… et de sponsors

Anne Gay-Mignerot, 40 ans, et Karine Mary-Odelot, 44 ans, prendront le départ de la 30ème édition du rallye Aïcha des Gazelles au Maroc l’an prochain, le 13 mars 2020. Une course folle qui nécessite de l’entraînement et une entente irréprochable. Mais avant cela, les deux copines devront trouver quelques sponsors pour participer à cette aventure.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.36
légère pluie
le 20/06 à 0h00
Vent
1.9 m/s
Pression
1014.36 hPa
Humidité
96 %

Sondage