Besac RC, ce serait si beau…

Publié le 02/03/2013 - 13:21
Mis à jour le 02/03/2013 - 13:23

En déplacement ce soir (20h) à Schiltigheim, ce leader que l’on pensait indétronable il y a encore une semaine, les basketteurs bisontins pourraient carrément entre-ouvrir la porte d’un rêve, celui de la Nationale 2. Un impératif pour cela : gagner. Et au moins de huit points.

Basket-ball (N3)

PUBLICITÉ

Soldats, comptez-vous ! Les troupes sont là, affinées, préparées, prêtes à en découdre sous une adrénaline qui semble magnifier le Besac RC, depuis quelque temps. Ce club, promu en N3 cette saison, peut aujourd’hui croire à la N2. Avant le choc de la 19e journée, c’est même un devoir, sans que celui-ci n’ajoute une pression nauséabonde. Non, juste du plaisir. Le fameux Oscar Wild…  » Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles « . Pour un Besac sur son nuage, avouez que c’est de circonstance.

Alors oui, quelque chose nous dit que la troupe à Fred Feray peut le faire. Mieux : qu’elle va le faire.  » On s’est bien entraîné tout au long de la semaine dans une ambiance d’équipe au top et on est sur une dynamique positive «  confie le coach bisontin. Lui sait mieux que quiconque qu’en Alsace, et même avec une série porteuse de dix succès de rang, la tâche des siens ne sera pas aisée. Mais il y a une brèche dans laquelle s’engouffrer.

Panier-average crucial

Châtiés, de soixante points ( !), la semaine dernière à Joeuf, les Schilikois ont à soigner un sérieux mal de tête. A double tranchant ? Oui, sans doute, même si l’on ne se relève jamais totalement normalement d’une telle claque. Sans Nogha, taxé d’une faute disqualifiante la semaine dernière, mais avec un Makkoukh à cerner sous le cercle, Schiltigheim cherchera à se rassurer. Aux partenaires de Fabien Daure d’appuyer là où ça fait mal.

Avec un secteur intérieur revenu au top depuis le retour remarqué de Dahbi et d’un Pehoua à nouveau bondissant, Besançon a des armes évidentes. Elles devront juste être exceptionnelles ce soir. Car pour y croire encore, et revenir à une seule défaite de Schiltigheim, le Besac doit impérativement reprendre le panier-average (NDLR : défaite 86-93). Franchement, ce serait si beau…

Besac RC (le groupe) : Daure, Marcellino, Marande, Saïd Mdjassir, J. Traoré, Bournez, Dahbi, Pehoua, M. Traoré, Lamperière

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

A la découverte de Julie Bresset, ambassadrice de Grandes Heures Nature

A la découverte de Julie Bresset, ambassadrice de Grandes Heures Nature

En l’espace de trois années, de 2010 à 2013, cette vététiste s’est transformée en réelle ambassadrice de son sport donnant l’envie à de nombreuses jeunes de s’inscrire dans des clubs de VTT. Julie Bresset a clairement tout gagné dans sa vie : titre olympique, titres mondiaux et titre nationaux. Elle est l'une des ambassadrices du festival Grandes Heures Nature qui se déroulera du 13 au 16 juin 2019 à Micropolis.

Programmation entière du 2ème jour du festival Grandes Heures Nature à Besançon

Programmation entière du 2ème jour du festival Grandes Heures Nature à Besançon

Cette grande première devrait rester dans les annales. En bâtissant ce festival Grandes Heures Nature de toutes pièces le Grand Besançon cherche à rentrer dans la cour des grands. Du 13 juin au 16 juin 2019, les organisateurs seront à pied d’œuvre pour accueillir les nombreux visiteurs et animer les multiples activités.

La DNCG envoie Sochaux en National

La DNCG envoie Sochaux en National

Sochaux, pourtant maintenu sportivement dans le championnat de Ligue 2 en terminant à la 16e place du classement, a été relégué en National par la Direction nationale du contrôle de gestion ce mercredi 12 juin 2019, au même titre que Nancy, son voisin lorrain. Le club a fait appel de cette décision un peu plus tard dans la soirée.

A la découverte de Paul Fontaine, ambassadeur de Grandes Heures Nature

A la découverte de Paul Fontaine, ambassadeur de Grandes Heures Nature

Atteint de la mucoviscidose, Paul Fontaine possède 55% de capacité respiratoire. Néanmoins, il repousse constamment ses limites pour réaliser ses rêves et atteindre des sommets. À l’heure actuelle, Paul espère un jour parcourir l’Atlantique à la Voile ou encore traverser l’Islande en courant. Il est l'un des ambassadeurs du festival Grandes Heures Nature qui se déroulera du 13 au 16 juin 2019 à Micropolis.

Grandes Heures Nature : 15 000 personnes attendues dès demain à Micropolis

Grandes Heures Nature : 15 000 personnes attendues dès demain à Micropolis

A partir de ce jeudi et jusqu'au 16 juin 2019, le Grand Besançon organise le festival Grandes Heures Nature à Micropolis. Une grande première pour l'Agglomération, qui travaille sur ce projet depuis plusieurs années. Au programme notamment des épreuves d’outdoor et de nombreuses autres activités. 15 000 personnes sont attendues.

A la découverte de Sangé Sherpa, ambassadeur de Grandes Heures Nature

A la découverte de Sangé Sherpa, ambassadeur de Grandes Heures Nature

Né au Népal, Sangé Sherpa est arrivé en 2009 du côté de Besançon. Lors de sa venue dans la cité bisontine, il ne parlait que très peu français et ne connaissait pas le trail. Par la suite, il n’a pas fait les choses à moitié puisqu’il s’est lancé dans l’ultra-trail. Un sport de dingo dont il est l’un des meilleurs du monde.

Venez vivre de « Grandes Heures Nature », le festival outdoor de Besançon

Venez vivre de « Grandes Heures Nature », le festival outdoor de Besançon

publi-info • Parce que son territoire est un magnifique terrain de jeu pour marcher, rouler, courir, nager, naviguer ou encore explorer, le Grand Besançon propose la 1èreédition du Festival Grandes Heures Nature, du 13 au 16 juin à Micropolis.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.59
légère pluie
le 16/06 à 0h00
Vent
3.46 m/s
Pression
1022.21 hPa
Humidité
98 %

Sondage