Besançon : une femme battue pour avoir demandé un peu de silence

Publié le 01/06/2016 - 17:20
Mis à jour le 01/06/2016 - 17:20

Une femme d'une soixantaine d'années a été violemment frappée mardi soir par un homme ivre à qui elle avait demandé de faire moins de bruit au pied de son immeuble, avenue du Parc à Besançon.

dsc_3800.jpg
illustration © damien poirier
PUBLICITÉ

Vers 21h30, mardi 31 mai 2016 dans le quartier Planoise, la sexagénaire demande poliment à un homme d’une quarantaine d’années faisant du tapage sous ses fenêtres de bien vouloir faire un peu moins de bruit. L’individu ignore sa requête, mais la dame ne se démonte pas et descend de son appartement pour faire face à cet habitant du quartier, qui avait bu plus que de raison.

C’est alors qu’il lui donne un violent coup de poing sur le visage et continue de la frapper jusqu’à l’arrivée de la police. La victime a été transportée au CHRU Jean Minjoz de Besançon et son agresseur, très défavorablement connu de la police, notamment pour des faits de violence, a été interpellé et placé en garde à vue.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Lundi 17 juin 2019, Jonathann Daval a livré des aveux complets lors d'une reconstitution qui s'est déroulée pendant sept  heures à Gray en Haute-Saône, reconnaissant avoir lui-même "procédé à la crémation du corps" de sa femme Alexia et lui avoir porté des coups violents, a déclaré le procureur de Besançon Etienne Manteaux.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.13
ciel dégagé
le 17/06 à 21h00
Vent
1.71 m/s
Pression
1017.02 hPa
Humidité
90 %

Sondage