Alerte Témoin

Bientôt un centre d'études et de recherches olympiques universitaires à Besançon

Publié le 20/09/2019 - 12:34
Mis à jour le 31/10/2019 - 17:46

L'Université de Franche-Comté et le Comité régional olympique et sportif de la région ont signé une convention de partenariat, pour permettre la création du premier centre d'études et de recherches olympiques universitaires (CEROU) de France ici, à Besançon.

Dans le monde, 43 centres de ce type existent dans 24 pays. Mais aucun en France. Le premier pourrait donc bien être à Besançon, au sein de l'Université de Franche-Comté.

Pour permettre la création de ce centre, le Comité Régional olympique et sportif de la région et l'UFC ont signé une convention de partenariat, "qui lance véritablement le projet" assure Eric Monnin, vice-président de l'Université délégué à l'Olympisme et pilote de l'opération.

Des études et recherches multidisciplinaires

Selon ce dernier, ce "CEROU" franc-comtois aurait plusieurs missions, dont "permettre aux étudiants de franche-comté d'être acteurs de cet évènement à rayonnement mondial". Que ce soit dans "des études, de la recherche, des colloques... sur l'Olympisme, qui est un objet valise universel qui touche à énormément de domaines : le décalage horaire, la diététique, la Grèce antique, etc."

Une logique universitaire donc, mais avec tous les acteurs concernés par l'Olympisme.

Le CEROU devra entre autres :

  • multiplier les liens entre les organes olympiques locaux, nationaux et internationaux,
  • publier dans des revenues nationales et internationales,
  • développer un réseau de chercheurs et d'échanges entre universités,
  • analyser les actions olympiques en France et à l'étranger,
  • créer de niveaux diplômes
  • programmer des enseignements liés à l'Olympisme...

Une réunion de réflexion sur la mise en place du projet est organisée le 9 octobre prochain.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Près de 400 élèves à l’isolement en Franche-Comté : rappel des consignes aux parents

Dans l'académie de Besançon, 385 élèves de 18 classes sont à l’isolement et bénéficient d’un dispositif de classe à distance selon les chiffres hebdomadaires relevés en fin de semaine dernière. Le rectorat note que le nombre de cas avérés positifs reste très  faible dans les établissements scolaires de Franche-Comté.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.84
nuageux
le 29/09 à 21h00
Vent
0.96 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
96 %

Sondage