Alerte Témoin

Bientôt, un nouveau pôle regroupant les services de l'Etat à Besançon

Publié le 12/02/2015 - 18:39
Mis à jour le 13/02/2015 - 09:41

Ce jeudi 12 février 2015, Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon, et Stéphane Fratacci, préfet de Franche-Comté, ont présenté leur projet commun : le pôle tertiaire de Besançon Viotte. Objectif : regrouper les services administratifs de l'Etat à proximité du futur pôle d'échange multimodal.

PUBLICITÉ

Ce projet est issu d'"une longue histoire" explique Jean-Louis Fousseret puisque l'idée est apparue en 2008. Ce pôle tertiaire devrait être terminé "fin 2017 voire début 2018 maximum". Selon Stéphane Fratacci, préfet de Franche-Comté, ce bâtiment marquera "l'implantation importante de l'Etat en région" et créera "une grande cohérence" dans l'idée de centralisation des services de l'Etat.

Un pôle tertiaire de 16.000 m2 

Le pôle tertiaire sera construit sur le secteur sud du futur quartier d'une superficie de 2 hectares, occupés principalement par l'ancienne halle Sernam. Ce secteur se caractérise par une programmation à dominante tertiaire-équipements et une capacité d'environ 25.000 m2 de surface de plancher. "L'intérêt majeur pour l'implantation d'un pôle tertiaire d'environ 16.000 m2 est sa situation centrale, sa disponibilité foncière et son articulation avec le pôle d'échanges multimodale" selon le maire.

Dans un courrier adressé à Jean-Louis Fousseret, Manuel Valls, Premier ministre, donne "une suite favorable à ce dossier" car il "permet une importante rationalisation immobilière et, grâce aux nombreuses mutualisations qu'il induira, paraît avantageux pour les finances publiques". 

Regroupement des services de l'Etat 

Dans le cadre de la réforme de l'administration territoriale de l'Etat, de la recherche de rationalisation immobilière et d'optimisation de son fonctionnement, l'Etat souhaite regrouper certains de ses services et opérateurs (DREAL, DDT, DRAAF, DRJSCS, DDCSPP, ARS) représentant environ 800 agents actuellement répartis sur différents sites en Franche-Comté. Le maire de Besançon précise que les services préfectoraux situés à Chamars ne déménageront pas dans ces nouveaux locaux.

La construction du nouveau pôle tertiaire tel qu'il est aujourd'hui envisagé répondrait en termes de surface aux besoins des services de l'Etat dans le Doubs. Le parking mutualisé répond également aux besoins de sa flotte de véhicules et de ses visiteurs.

Pas qu'un pôle tertiaire…

En effet, outre le pôle tertiaire, la programmation du secteur Sud comprendrait également environ 6.500 m2 de plancher soit près de 90 logements et environ 2.500 m2 de services, à réaliser au-dessus d'un parking mutualisé d'environ 300 places (enterré sur deux niveaux).

Un protocole d'accord sera prochainement signé avec l'Etat ainsi qu'avec les investisseurs du pôle tertiaire, Aktya et la Caisse des dépôts et consignations, avant la formalisation d'un bail ferme avec option d'achat.

Un appel à projet sera bientôt lancé pour l'architecture des locaux de ce pôle.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Violences à Planoise : le préfet du Doubs et le maire de Besançon appellent « à la responsabilité des parents » de mineurs

Dans un communiqué de dimanche 23 février 2020, le préfet du Doubs et le maire de Besançon lancent un appel commun "à la responsabilité des parents" de personnes mineures en particulier dans le quartier Planoise, suite à des violences contre des véhicules de police samedi soir. Deux mineurs ont été interpellés et remis à leur parents au poste de police.

La Ville de Besançon lance un appel à projets aux associations

En 2020, la Ville de Besançon apportera une aide financière aux associations bisontines à but non lucratif, par l’intermédiaire d’un appel à projets. Évaluée à 10 000 €, la dotation est destinée aux programmes de développement international ayant un intérêt pour le territoire bisontin, mais aussi aux actions d’éducation à la citoyenneté mondiale ainsi qu’aux manifestations bisontines de solidarité internationale.

Partagez vos bonnes idées et vos initiatives pour la planète avec la Bourgogne-Franche-Comté !

La région organise du 29 juin au 5 juillet 2020 sur l'ensemble du territoire un festival des solutions écologiques afin de rendre visibles les initiatives des citoyens, des acteurs publics et privés, qui agissent au quotidien contre le dérèglement climatique et la préservation de la biodiversité. Les inscriptions sont lancées…

Deuxième défi cycliste de la Sapaudia  pour sensibiliser au don de moelle osseuse

Inscriptions • La deuxième édition du défi cycliste de la Sapaudia Franche-Comté  partira le 18 juin 2020 de Baume-les-Dames.  150 cyclistes vont parcourir durant 24h près de 420 km à destination de Clairvaux-les-Lacs  pour sensibiliser, informer et recruter au don volontaire de moelle osseuse. Inscriptions jusqu'au 10 mars.

Aménagement de la RN57 entre Beure et Micropolis : où en est-on ?

Le bilan de la deuxième phase de concertation publique sur le projet d’aménagement de la RN57 entre les "Boulevards" à Besançon et la commune de Beure a été mis en ligne sur le site internet de la DREAL le 11 février 2020. Habitants, acteurs, usagers ont donné des avis, suggestions et autres réactions sur ce projet de mise à 2 x 2 voies.