Blocage des écoles maternelle et primaire Paul Bert : « Non aux classes surchargées ! »

Publié le 16/09/2015 - 12:01
Mis à jour le 16/09/2015 - 12:12

Le comité des parents d'élèves des écoles maternelle et élémentaire Paul Bert à Besançon ont bloqué les deux établissements ce mercredi 16 septembre 2015. Une centaine de parents ont soutenus la mobilisation.

PUBLICITÉ

Ce blocage fait suite à l’entretien avec le Dasen et la Ien à l’Inspection Académique le 9 septembre 2015 « qui n’a rien donné » selon le comité des parents d’élèves, où il a été demandé d’ouvrir des classes supplémentaires. 

L’école maternelle compte en moyenne 28.75 élèves par classe soit 115 élèves pour 4 classes. Ils sont répartis de la manière suivante : 

En maternelle, une classe de 29 élèves en petite section, une classe double niveau de 28 élèves en petite et moyenne section, une classe double niveau de 28 élèves en moyenne et grande section et une classe de 30 élèves en grande section. 

L’école primaire compte une moyenne de 26 élèves par classe soit 156 élèves pour 6 classes, répartis de la manière suivante :

Une classe de 29 élèves en CP, une classe double niveau de 24 élèves en  CP et CE1, une classe de 24 élèves double niveau en  CE1 et CE2, une classe de 26 élèves double niveau CE2 et CM1, une classe de 26 élèves en double niveau de CM1 et CM2 et une classe de 27 élèves en CM2. 

« Il y a un an l’école primaire comptait bien 7 classes avec un élève de plus à la rentrée que cette année ! » s’indigne les représentants des parents d’élèves. « Cela fait trois ans qu’on réclame l’ouverture d’une cinquième classe pour l’école maternelle Paul Bert. » « Les seuils fixés par l’académie sont de 27 au primaire et 30 en maternelle » précise le comité.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

"Non à l'amendement Grosperrin" • Mardi 14 mai 2019 le syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs des écoles et PEGC (affilié FSU) organise une assemblée générale à partir 18h suivi d'un apéro revendicatif devant la permanence du sénateur LR Jacques Grosperrin au 34 rue Bersot à Besançon.

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Le quartier de Planoise à Besançon fait partie des 80 territoires « prioritaires » sélectionnés pour accueillir un dispositif « cité éducative ». Ce dernier servira à coordonner les services d'Etat, les collectivités, les associations et les habitants pour accompagner l'enfant de 3 à 25 ans autour du cadre scolaire. Une enveloppe de 100 millions d'euros sur trois ans sera débloquée pour aider les collectivités dans leurs démarches.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.29
couvert
le 22/05 à 0h00
Vent
1 m/s
Pression
1019.57 hPa
Humidité
96 %

Sondage