Bourgogne Franche-Comté : l’épidémie accélère, la vaccination aussi

Publié le 24/07/2021 - 08:18
Mis à jour le 23/07/2021 - 22:36

La vitesse de circulation du virus a très fortement augmenté ces derniers jours en Bourgogne-Franche-Comté où le variant delta prédomine selon les dernières informations de l’ARS ce vendredi 23 juillet. En parallèle, la dynamique de la campagne vaccinale est soutenue.

La dynamique épidémique s’est nettement accélérée ces 7 derniers jours dans la région, sous l’effet de la diffusion du variant delta désormais ultra-prédominant, à plus de 85% (entre 65% dans la Nièvre et 98% dans le Jura).

L’incidence en population générale enregistre une forte poussée sur la même période et le Territoire de Belfort, le Jura et la Côte-d’Or se placent de nouveau au-dessus du seuil d’alerte de 50 pour 100 000 habitants.

L’ARS et l’Assurance maladie observent par ailleurs une hausse significative des signalements de regroupements de cas, en tous points du territoire.

© ARS Bourgogne Franche-Comté

Cette accélération épidémique reste à ce stade sans effet hospitalier, le nombre de patients pris en charge pour des formes graves du Covid demeurant stable autour de 280 patients.

Le nombre de décès en en établissements de santé se monte à 4 845 depuis mars 2020 ; 2 298 décès étant répertoriés en établissements médico-sociaux.

Un élan vaccinal confirmé

Face à cette progression de l’épidémie, la vaccination tient un rythme particulièrement soutenu depuis les annonces présidentielles du 12 juillet souligne l'ARS BFC.
"C’est la réplique nécessaire pour contrecarrer l’avancée du virus et l’ARS se mobilise aux côtés de l’ensemble des acteurs, sur le terrain, pour que la campagne permette à la région de gagner encore en immunité collective", ajoute l'Agence.

La couverture vaccinale s’améliore dans toutes les tranches d’âge :

© ARS Bourgogne Franche-Comté

L’Agence Régionale de Santé rappelle également que, dans ce contexte de reprise de la circulation épidémique conjuguée aux retrouvailles familiales, amicales, festives à l’occasion des congés d’été, "chacun doit rester vigilant pour appliquer les gestes de protection que nous connaissons tous, recourir au dépistage au moindre doute et en cas de signe évocateur de la maladie, et respecter strictement des consignes d’isolement qui contribuent à freiner la course du virus."

(Communiqué)

Évolution du Covid-19 en Bourgogne-Franche-Comté

Sources : data.gouv.fr


CODIV-19 dans le Doubs

Sources : data.gouv.fr


Covid-19 Bourgogne-Franche-Comté statistiques

Taux d'incidence par département

Taux de positivité par région

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Santé

À Besançon, les Boucles Roses font don de 10.846€ à la Ligue contre le cancer

Le dimanche 2 octobre dernier, une marée rose de plus de 2.500 personne a envahi le Fort de Bregille de Besançon pour la bonne cause. À l'occasion du mois d'Octobre Rose, l'événement Trail et Rando des Boucles Roses s'est tenu avec au programme quatre parcours de 2, 6, 10 et 15 km, ce qui a permis de toucher un public de 0 à 99 ans.

La ville de Dijon accueillera le Téléthon 2022

François Rebsamen, maire de Dijon, président de Dijon métropole, représenté par Nathalie Koenders, première adjointe au maire de Dijon, en présence de Stéphanie VacherotT, conseillère municipale déléguée en charge du handicap et de l’inclusion, et Laurence Tiennot-Herment, présidente de l’association AMF-Téléthon, a lancé lundi 14 novembre 2022 la mobilisation dijonnaise pour l’édition 2022 du Téléthon.

Doubs : deux " vendredis de la santé ", pilotés par l’ARS, se tiendront à Besançon et Pontarlier

Médecin traitant, continuité des soins, attractivité des métiers de la santé, prévention : autant de mots-clés évoquant les grands enjeux de la santé aujourd’hui pour les Français. Des défis qui sont aussi les points de départ d'une réflexion voulue par le président de la République dans le cadre du Conseil national de la refondation en santé. Ce CNR Santé ouvre une vaste concertation au plus près du terrain dans toutes les régions. En Bourgogne-Franche-Comté, elle se tient à partir du 18 novembre et jusqu’au 9 décembre.

Crise " sans précédent " au CHU de Besançon : le Collectif de défense de la santé du Doubs tire la sonnette d’alarme

Dans un communiqué du 13 novembre 2022, le CoDéS 25, Collectif de défense de la santé du Doubs, alerte la population et les pouvoirs publics sur "l’état de crise sans précédent" que subit le CHU de Besançon. Il affirme par la même occasion rejoindre l’appel lancé par Laurent Thinès, neurochirurgien et chef de service en Neurochirurgie et chirurgie de la douleur et du rachis au CHU de Besançon, membre des collectifs inter-hôpitaux, à "un sursaut citoyen pour ne pas accepter l’agonie du système de santé en France".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.8
couvert
le 29/11 à 0h00
Vent
1.51 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
97 %