Alerte Témoin

Canal Saône-Rhin : les premières réactions…

Publié le 22/04/2009 - 07:39
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:30

Les partisans d'une nouvelle version d'un grand canal Saône-Rhin passant par la Haute-Saône ont fait valoir lundi à Colmar que ce projet serait plus rentable que celui présenté par les Lorrains via la Moselle.

1240331438.jpg
©
Marie-Guite Dufay (PS), présidente du conseil régional : « En premier lieu, la liaison fluviale, dont le coût est estimé entre 8 et 10 milliards d’euros, n’aurait qu’un impact limité sur le transport par la route, réduisant d’environ 10 % le trafic poids lourds ». Marie-Guite Dufay regrette que « cette étude s’inscrive dans une logique de rivalité avec le tracé Moselle-Saône. Elle ne tient pas à s’immiscer dans les querelles entre les collectivités lorraines et alsaciennes. De plus, cette étude n’apporte aucun élément nouveau, si ce n’est un hypothétique tracé traversant le département de la Haute-Saône d’Est en Ouest ».
 
Françoise Branget (UMP), députée du Doubs : « Il s’agit d’une étude d’opportunité qui répond à des exigences écologiques, celles de désengorger les réseaux routiers qui sont à saturation en minimisant les rejets de gaz à effet de serre, en construisant un réseau fluvial moderne à même de respecter la faune et la flore ainsi que la qualité de l’eau. C’est aussi une réelle opportunité de développement économique, capable de générer 24 000 emplois en Franche-Comté à l’horizon de 2030 et d’irriguer un tissu économique dense sur son passage ».
 
Marc Borneck (Les Verts), conseiller régional : « Les élus Verts observent avec amusement, mais également avec une certaine perplexité, le retour du projet - pour ne pas dire du fantasme de grand canal - dans le discours de certains éléments de droite. A croire que les dignes héritiers de ce délire des années 80 ont tout oublié des éléments qui rendaient et rendent toujours aussi absurde un tel projet. La droite la plus rétrograde ressort son joujou : gaspiller des milliards d'argent public pour engraisser les bétonneurs ».
 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Comme un nouveau souffle chez le concessionnaire Savy à Besançon

PUBLI-INFO • Depuis le 1er juillet 2020, Jérôme Pruvot et Régis Guillon sont arrivés chez le concessionnaire Savy à Besançon. Respectivement directeur général et responsable commercial de Savy Franche-Comté, ces deux passionnés d'automobile qui en ont fait leur métier ont pour objectif de donner un nouveau souffle à la concession. L'occasion d'aborder les nouveautés BMW, Mini et BMW Motorrad.

Route des vacances et fortes chaleurs : les conseils de Bison Futé

La majeure partie de la France va traverser un épisode d'intenses chaleurs à partir de ce jeudi 30 juillet, qui s'installera plus durablement de la moyenne vallée du Rhône aux Savoies. Survenant lors d'une période particulièrement chargée sur les routes, Bison Futé appelle les usagers à la plus grande prudence, notamment ceux qui emprunteront les axes A6, A7, A40, A43, A10, A62 vendredi et samedi.

Travaux bruyants à Besançon : entretien des grilles d’eaux pluviales sur le tracé du tramway pendant plusieurs nuits cet été

Dans le cadre de l’entretien régulier des réseaux d'assainissement, la communauté urbaine du Grand Besançon interviendra sur le réseau d'évacuation des eaux pluviales du tramway dans les nuits à venir. Ces travaux ont pour but de réaliser un nettoyage complet afin de prévenir les risques d'inondation en cas de fortes pluies. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     17.29
    légère pluie
    le 03/08 à 12h00
    Vent
    4.27 m/s
    Pression
    1014 hPa
    Humidité
    86 %

    Sondage