Alerte Témoin

Cantines en colère à Besançon : « un droit pour tous » selon J. Grosperrin

Publié le 26/09/2019 - 16:00
Mis à jour le 26/09/2019 - 15:15

Suite à la colère des parents d’élèves de Besançon dont les enfants ont été refusé à la cantine, Jacques Grosperrin, sénateur du Doubs et conseiller municipal de la Ville, rappelle ce 24 septembre 2019 que la cantine est « un droit pour chacun ». Il encourage la mairie à faire appel à des prestataires extérieurs...

Jacques Grosperrin ©Alexane
Jacques Grosperrin ©Alexane

Communiqué de presse de Jacques Grosperrin

« Cantine pour tous, un droit pour chacun »

« Même si la cantine n’est pas un droit absolu et général. Même si la création d’une offre de cantine est facultative. Même s’il s’agit d’un service. À partir du moment où celui-ci est mis en place, la commune doit accepter toutes les demandes d’inscription des élèves.

C’est le sens de l’article L 131.13 du code de l’éducation : « L'inscription à la cantine des écoles primaires [maternelle + élémentaire], lorsque ce service existe, est un droit pour tous les enfants scolarisés. Il ne peut être établi aucune discrimination selon leur situation ou celle de leur famille. »

Cette mesure est bénéfique pour les familles mais lourde pour les collectivités : infrastructures, personnel, etc. À Besançon, s’ajoute une autre difficulté : la cuisine centrale est au maximum de ses capacités de production alors que seulement 51% des élèves bisontins bénéficient de ce service, contre une moyenne nationale de 70% des écoliers (source : rapport du Défenseur des Droits).

Faire appel à un prestataire extérieur pour les repas 

La Ville de Besançon doit envisager des solutions pour répondre aux besoins de sa population et je souhaite proposer au maire de Besançon des pistes de réflexion pour pallier l’urgence de cette situation.

Concernant le nombre de repas, il apparaît nécessaire de faire appel à un prestataire extérieur pour compenser la production municipale.

Concernant la capacité d’accueil, dans les établissements où cela est possible, proposer des services supplémentaires. Il pourrait également être envisagé d’occuper d’autres cantines ou salles de restauration que celles de l’école dans des établissements proches, par exemple dans les collèges, les foyers logements, etc.

Enfin, peut-être pourrions-nous réfléchir, dans le cadre de l’intercommunalité, à un rapprochement avec les établissements scolaires dont les cantines disposent de places dans les communes limitrophes de Besançon.

L’analyse des besoins sociaux de notre ville révèle une inquiétante paupérisation. Lors du conseil municipal du 19 septembre, le maire insistait sur la nécessité d’attirer des familles dans notre ville, ce qui est fondamental pour son développement. Cela commence par l’adaptation des services publics aux besoins de la population. »

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Concertation des élus et prévention covid-19: « Il en va aussi de la survie de la vie associative » (Patrick Genre)

Comme annoncé, le Préfet du Doubs et l’Agence Régionale de Santé ont échangé ce 23 septembre 2020, en visioconférence, avec le président de l’Association des maires du Doubs, les Maires des chefs-lieux de canton, les maires des communes de plus de 5 000 habitants et les Présidents d’intercommunalités.

SONDAGE Covid-19 : limitez-vous les rassemblements familiaux et amicaux ?

Les département du Doubs, le Territoire de Belfort et la Côte-d'Or, comme de nombreux départements français, sont passés en "zone rouge", c'est-à-dire en zone de circulation active du virus qui se caractérise principalement par un taux d’incidence supérieur à 50 pour 100 000 habitants et une dynamique épidémique défavorable. Le gouvernement invite les habitants à limiter les rassemblements familiaux ou entre amis… Et vous, limitez-vous ce type de rassemblement ? C'est le sondage de la semaine.

Loup en Haute-Saône : certains éleveurs autorisés à effectuer des tirs de défense simple

Suite à l'attaque d'un ovin ce lundi 21 septembre 2020 à Fougerolles et à la présence avéré d'un loup, la préfète de la Haute-Saône et le préfet des Vosges ont pris des arrêtés autorisant certains éleveurs à effectuer des tirs de défense simple en vue de protéger leurs troupeaux contre la prédation du loup.

Décès de Michael Lonsdale, acteur franco-britannique de renom

Comédien des avant-gardes comme des productions populaires, l'acteur franco-britannique Michael Lonsdale, est décédé lundi 21 septembre 2020 à 89 ans, après 60 années de carrière et une consécration, pour ce chrétien fervent, pour son rôle de moine dans "Des hommes et des dieux". À Besançon, il prêta sa voix pour illustrer le personnage de Victor Hugo dans le tramway.

Plan National Vélo : quatre nouveaux projets lauréats de « Continuités cyclables » en Franche-Comté

A l’occasion des deux ans du Plan National Vélo, Barbara Pompili, ministre de la Transition Écologique et Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué en charge des Transports ont annoncé  à la mi-septembre un montant de 200 millions d'euros supplémentaires en faveur du vélo dans le plan France Relance et l’augmentation de 20 millions d'euros du budget attribué au dispositif de réparation "Coup de pouce vélo". Ils ont également communiqué la liste des territoires lauréats de la 2ème édition de l’Appel à Projets "continuités cyclables" : quatre projets ont été retenus en Franche-Comté dont un à Besançon.

Boost’ Ton Projet, le jeu-concours du Crédit Agricole Franche-Comté pour les 18-30 ans !

PUBLI-INFO • Jusqu'au 30 octobre 2020, les jeunes de 18 à 30 ans porteurs de projets sont invités à participer au jeu-concours du Crédit Agricole Franche-Comté. Pour cette première édition, 4.500 euros sont mis en jeu afin d’accompagner les jeunes vers la concrétisation de leur projet, qu'il soit solidaire, sportif ou entrepreneurial…

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     9.04
    légère pluie
    le 25/09 à 6h00
    Vent
    5.13 m/s
    Pression
    1004 hPa
    Humidité
    96 %

    Sondage