Ces Francs-Comtois qui vivent sous le seuil de pauvreté

Publié le 17/12/2015 - 15:46
Mis à jour le 20/12/2015 - 14:19

En 2012, en Franche-Comté, 13 % des habitants vivaient sous le seuil national de pauvreté, d'après les derniers indicateurs de l'Insee et de la Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale. Le nord de la Haute-Saône et le Territoire de Belfort seraient les plus impactés.

1-dsc_7801.jpg
©Alexane Alfaro

Avec moins de 987 euros par mois

PUBLICITÉ

« La Franche-Comté se situe dans le premier tiers des régions où le taux (ndlr : nombre d’habitants concernés) est le plus faible », précise les deux structures dans un communiqué. Le Jura et le Doubs figurent donc parmi les départements les moins touchés de la Franche-Comté.

Plus de familles monoparentales et de bénéficiaires de la CMU à Besançon

D’une façon générale, ce sont les familles avec enfant(s) qui sont les plus touchées par la pauvreté, en particulier « les familles monoparentales dont les taux de pauvreté sont cinq fois plus élevés que ceux des couples sans enfant », nous explique t-on. La part de ces familles monoparentales est la plus élevée dans les bassins de vie de Besançon, Belfort et Lons-le- Saunier.

Déjà en hausse entre 2007 et 2012, la part des assurés bénéficiant de la Couverture Maladie Universelle-Complémentaire a également encore progressé entre 2012 et 2014, particulièrement élevée dans les bassins de vie de Montbéliard, Belfort et Besançon.

Les effectifs de toutes les catégories de demandeurs d’emplois augmentent aussi entre 2013 et 2014. « Les bassins de vie de Belfort, Montbéliard et Dole sont particulièrement touchés par le chômage de longue durée. » Tandis que la population en âge de travailler diminue légèrement.

45 600 euros d’endettement moyen en Franche-Comté

Du côté du surendettement, les dossiers déposés sont en plus forte hausse en Franche-Comté entre 2013 et 2014 qu’en moyenne en France métropolitaine (+ 6,7% et + 3,5%), la plaçant au troisième rang des régions françaises. L’endettement moyen des Francs-comtois étant de 45 600 euros (contre 40 250 euros en France métropolitaine). Le bassin de vie de Dole est en particulier concerné. En revanche, les expulsions locatives fermes seraient en baisse sensibles.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le site Alstom à Ornans produira les moteurs des bus électriques de la RATP

Le site Alstom à Ornans produira les moteurs des bus électriques de la RATP

Alstom est l’un des trois attributaires du plus important appel d’offres européen de bus électriques lancé par la RATP et financé à 100 % par Île-de-France Mobilités. Ce 20 mai 2019, il est officiellement choisi pour créer les moteurs. La première tranche ferme porte sur 50 bus. Le montant du contrat cadre pourra aller jusqu’à 133 millions d’euros. 

Abéo : une progression du chiffre d’affaires de 22,7%

Abéo : une progression du chiffre d’affaires de 22,7%

L'année 2018/19 aura été une belle année pour l'équipementier sportif franc-comtois Abéo qui a noté une croissance de son chiffre d'affaires de 22,7%. Un nouveau directeur administratif et financier a également été nommé. Il s'agit de Mathieu Baiardi.

El Internationale à Besançon : nouvelle vente exceptionnelle en entrepôt les 23, 24 et 25 mai 2019 !

El Internationale à Besançon : nouvelle vente exceptionnelle en entrepôt les 23, 24 et 25 mai 2019 !

publi-info • L’entreprise de prêt-à-porter EL Internationale, implantée à Besançon depuis 1973, organise dans ses entrepôts la quatrième édition de ses ventes exceptionnelles de vêtements hommes et femmes. Cet événement se déroulera durant trois jours : les jeudi 23, vendredi 24 et samedi 25 mai 2019 !

Écoquartier Vauban : les premiers habitants sont arrivés…

Écoquartier Vauban : les premiers habitants sont arrivés…

Depuis fin mars, les premiers résidents se sont installés dans les 11 logements de l'ancienne infirmerie de la caserne Vauban et 80 nouveaux logements neufs seront prochainement habités. La livraison ce vendredi 17 mai 2019 des premiers logements de l'écoquartier était une belle occasion pour le maire Jean-Louis Fousseret de répondre à la polémique au conseil municipal jeudi soir sur le nombre de logements à Besançon...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.64
couvert
le 21/05 à 21h00
Vent
0.22 m/s
Pression
1018.6 hPa
Humidité
91 %

Sondage