C'est la rentrée au Salsa Cubana Club !

Publié le 27/08/2021 - 14:01
Mis à jour le 23/09/2021 - 16:43

Depuis le 9 septembre 2021, le Salsa Cubana Club propose des cours collectifs en milieu rural dans le Doubs. Emmanuel Robert, danseur passionné, formé entre autres à Cuba, et fondateur de cette micro-entreprise vous fait découvrir la salsa dans toute sa splendeur et à toutes les sauces…

À la rentrée, c'est le moment idéal pour refaire son planning hebdomadaire en y incluant des activités. Qu'à cela ne tienne, le Salsa Cubana Club, animé par Emmanuel Robert, lance des cours collectifs à partir du 9 septembre à la salle d'animation de Frasne pour les "débutants" et les "intermédiaires". (Un cours d'essai gratuit)

 "Le Salsa Cubana Club souhaite permettre aux habitants des campagnes d'accéder à des activités culturelles", explique Emmanuel Robert, "les activités de danse étant concentrées dans les villes", constate-t-il.

À la découverte de la salsa à la sauce Emmanuel Robert !

Emmanuel Robert met un point d'honneur à explorer et initier le public à toutes les danses qui composent la "salsa"… et il y en a beaucoup ! "Chaque cours met en avant les danses afro-cubaines, les Orishas (danses religieuses cubaines), le son cubano (ancêtre de la salsa), la rumba cubaine, le cha cha cha etc. qui sont autant de composantes de la "sauce", la salsa", nous précise le professeur de danse.

Le salsa Cubana Club est partout !

Une autre particularité du club : il n'a pas de lieu fixe et se déplace partout… initiations en entreprises, en salles de sports, pour les comités des fêtes, dans les bars lounges, dans des associations, etc. en Bourgogne Franche-Comté.

Emmanuel Robert propose aussi des cours privés à domicile pour progresser en groupes de 1 à 4 personnes : "les cours de salsa sont personnalisés selon les besoins de chacun. Ils s'adressent à des danseurs débutants qui souhaitent apprendre la salsa ou confirmés qui veulent améliorer leur écoute musicale ou leur style, mais aussi découvrir d'autres danses cubaines", précise-t-il.

© Salsa Cubana Club

La salsa pour les femmes enceintes et jeunes mamans avec leur bébé

En plus des cours traditionnels dispensés à des danseurs et danseuses, le Salsa Cubana Club enseigne également la salsa aux femmes enceintes et aux jeunes mamans accompagnées de leur bébé en portage avec la présence d'une sage femme, Clémentine Deshayes dans le cadre de l'association Poupoupidoubs.

Avec l'association Poupidoubs © Jean-Charles Sexe

De plus, Emmanuel Robert donne des cours de salsa hebdomadaires depuis plusieurs mois à un jeune atteint de trisomie 21, Mattéo, afin de l'aider à pratiquer une activité physique de développement musculaire doux, l'aider à prendre conscience de son corps. "C’est aussi un travail sur la mémoire et sur la coordination des mouvements", précise le professeur qui constaté "d'énormes progrès" chez son jeune élève.

À propos du Salsa Cubana Club

Le Salsa Cubana Club dans la région, c’est une micro-entreprise enregistrée au répertoire Siren des entreprises d’enseignement culturel (APE 8552Z).

Une entreprise créée par Emmanuel Robert, fondateur, gérant et professeur, avec un apprentissage de la musique et de la danse effectué, en partie, en Afrique noire et dans différentes écoles de danse à Cuba depuis 16 ans ainsi que régulièrement avec des maestros cubains lors de festivals.

Infos pratiques

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Loisirs

À vélo, à pied ou en roller : rendez-vous le dimanche 11 septembre pour le slowUp Vallée de l’Ognon

Les Département de la Haute-Saône et du Doubs organisent le dimanche 11 septembre 2022  de 10h à 17h la seconde édition du slowUp Vallée de l’Ognon, une fête populaire, sportive, familiale, festive et gratuite autour de trois boucles entre Rougemont et Villersexel sur un linéaire global de 35 km.

Decathlon Besançon : ne restez plus à la surface avec l’innovation Easybreath 900 !

PUBLI-INFO • En 2014 Decathlon révolutionnait la plongée et le snorkeling avec la commercialisation du premier masque Easybreath. Ce dernier permettait de voir et de respirer dans l’eau presque aussi facilement que sur terre. Seule contrainte, il n’était pas conçu pour les profondeurs marines et les explorateurs en herbe ne pouvaient s’éloigner de la surface pour observer poissons, coquillages et autres crustacés.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.87
ciel dégagé
le 11/08 à 3h00
Vent
2.17 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
67 %

Sondage