Alerte Témoin

Champignons en Franche-Comté : une espèce sur quatre est menacée

Publié le 15/05/2014 - 09:49
Mis à jour le 16/05/2014 - 09:48

Une e?quipe de mycologues francs-comtois, coordonne?e par Daniel Sugny, pre?sident de la Socie?te? mycologique du Pays de Montbe?liard, a travaille? pendant trois anne?es, a? la demande de la Direction re?gionale de l’environnement, de l’ame?nagement et du logement (Dreal) et du Conseil scientifique re?gional du patrimoine naturel (CSRPN) pour e?laborer la nouvelle liste rouge des champignons de Franche-Comte?. Cette liste est destine?e a? remplacer la pre?ce?dente e?tablie en 2004. Bilan : sur les 3.399 espe?ces e?value?es indique que 824 d'entre elles sont menace?es de disparition, soit environ 25 %. La de?gradation ou la disparition des milieux naturels repre?sente les principales menaces.

champignon_cmikeyskatie.jpg
© mikeyskatie

La flore fongique comtoise, dont 5.300 espe?ces sont re?pertorie?es a? ce jour, est tre?s diversifie?e et joue un ro?le essentiel dans le fonctionnement des e?cosyste?mes selon la Dreal. Il e?tait donc ne?cessaire de disposer d'un outil permettant d'e?valuer et de hie?rarchiser de fac?on scientifique les risques d'extinction des espe?ces : une liste rouge.

Cette liste, destine?e a? remplacer la pre?ce?dente e?tablie en 2004, a e?te? e?labore?e en respectant la me?thodologie de l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), puis valide?e par le CSRPN. Il s’agit de la premie?re liste rouge re?gionale en France, concernant les champignons dont la me?thodologie est valide?e par l’UICN.

Le projet a e?te? conduit sous l’e?gide de la Fe?de?ration mycologique de l’Est (FME), en partenariat avec la Dreal Franche-Comte?. Quatre cents brochures destine?es a? tous les gestionnaires de milieux naturels ont e?te? e?dite?es.

Dangers

L'analyse comple?te re?alise?e sur les 3.399 espe?ces e?value?es indique que 824 d'entre elles sont menace?es de disparition, soit environ 25 %. La de?gradation ou la disparition des milieux naturels repre?sentent les principales menaces.

A titre d’exemple, la liste rouge indique que l’hydne he?risson, qui croi?t sur de vieux troncs de sapin blanc en montagne, est en danger critique d’extinction, que le camarophyllopsis a? points noirs, poussant dans quelques pelouses naturelles, est en danger d’extinction et que le bolet vert de gris, observe? dans certaines tourbie?res, est vulne?rable.

La Dreal explique que gra?ce a? cette nouvelle liste rouge des champignons, la Franche-Comte? dispose maintenant d’un outil permettant d’e?valuer de fac?on plus comple?te la valeur patrimoniale des sites naturels sur le plan fongique (e?labore? dans le respect de la me?thodologie de l’UICN, le document s'appuie sur une se?rie de crite?res pre?cis pour e?valuer de fac?on pertinente le risque d'extinction de chaque espe?ce). L’utilisation de cette liste permettrait aux proprie?taires et aux e?lus d’orienter la politique de gestion de certains sites en cas de besoin. Elle permettrait, enfin, un croisement des donne?es pour une e?valuation plus comple?te des sites. Elle serait aussi un outil d'information et de sensibilisation, destine? a? alerter les e?lus et le grand public sur l'urgence et l'e?tendue des proble?mes de conservation. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Canicule : le Doubs et le Jura passent en vigilance orange

Météo France a placé les départements du Doubs et du Jura en vigilance orange canicule ce jeudi après-midi. Cette vigilance est valable jusqu'à vendredi 31 juillet à 16 heures. Les températures peuvent encore s'élever un peu en fin d'après-midi pour atteindre leur valeur maximale de la journée. Vendredi, le pic de chaleur atteindra son apogée sur les 13 départements en vigilance orange.

36, 37, 38°C à l’ombre… Ces prochaines journées seront très chaudes en Franche-Comté, la pluie de retour samedi

Une nouvelle vague de chaleur envahit l'Hexagone dès ce jeudi 30 juillet 2020. Même si la Franche-Comté ne fait pas partie des régions les plus touchées, le mercure va grimper très haut selon les prévisions de Météo France. La pluie devrait être de retour à partir de samedi…

Sécheresse : restrictions d’eau dans six départements de Bourgogne-Franche-Comté

Le département du Territoire de Belfort a pris mercredi des mesures de restriction de l'usage de l'eau, à l'instar de cinq autres départements de Bourgogne-Franche-Comté déjà touchés par la sécheresse, a-t-on appris auprès des préfectures. Après la Saône-et-Loire, la Côte-d'Or, l'Yonne, le Doubs et la Haute-Saône, le Territoire de Belfort est le sixième des huit départements de la région à prendre des mesures de restriction d'eau en raison de la sécheresse, et ce "pour une durée de deux mois", a indiqué la préfecture terrifortaine.

La présence du loup confirmée dans le Charolais

Depuis le 25 juin, 9 troupeaux auraient été attaqués par un grand prédateur dans 6 communes du Charolais (Viry, Vendenesses-les-Charolles, Mornay, Marizy, Martigny-le-comte, Beaubery) ; 33 ovins auraient été tués et 13 blessés. Les agents de l’Office Français de la Biodiversité ont installé plusieurs pièges photographiques sur les lieux des attaques et ont permis de confirmer la présence du loup, apprend-on dans un communiqué de la préfecture de Saône-et-Loire mercredi 29 juillet 2020.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     17.59
    légère pluie
    le 03/08 à 18h00
    Vent
    3.23 m/s
    Pression
    1012 hPa
    Humidité
    50 %

    Sondage