Incendies : une collecte de dons exceptionnelle pour les forêts françaises

Publié le 07/09/2022 - 15:02
Mis à jour le 08/09/2022 - 17:27

A la suite des terribles incendies qui ont ravagé les forêts françaises cet été, la Fondation du patrimoine et la fondation Fransylva se mobilisent pour lancer une collecte de dons exceptionnelle. Celle-ci permettra de soutenir des actions de reconstitution et de sauvegarde des forêts françaises. 

La Fondation du patrimoine et la fondation Fransylva ont fixé un premier palier de collecte à 100 000 € qui permettra de financer plusieurs de ces projets de sauvegarde avant la fin de l’année.

Les fonds recueillis serviront alors à financer trois types de projets :

  • le développement de moyens de défense des forêts contre l’incendie (DFCI) comme la réfection ou l’amélioration de pistes ou d’aires de retournements pour faciliter l’accès des secours, l’ouverture de coupe-feux et la réalisation de réserves d’eau et de points de pompage ;
  • l’aménagement de bordures de cours d’eau, de mares, étangs et zones humides en forêt afin de préserver les réserves d’eau et la biodiversité forestière ;
  • la réhabilitation des zones forestières brûlées, pour favoriser la restauration de la biodiversité et la protection des sols. Les projets soutenus porteront sur des zones forestières ne faisant pas l’objet d’une exploitation ou valorisation économique par les propriétaires qu’ils soient publics ou privés.

Un patrimoine essentiel pour la santé des écosystèmes et la lutte contre le réchauffement climatique

L’été 2022 s’achève sur un constat très lourd : 62 000 hectares de forêt française ont été ravagés par des incendies depuis le début de l’année, 7 fois et demie plus que la moyenne observée sur les 15 dernières années. "C’est un terrible record qui risque de se renouveler" alertent les fondations. En effet, avec le changement climatique, "d’ici 2050, les feux de forêts seront plus nombreux, plus étendus et les périodes à risques trois fois plus longues". 

La forêt métropolitaine française joue pourtant un rôle essentielle puisqu’elle couvre à elle-seule aujourd'hui "31% du territoire et absorbe 50 millions de tonnes de CO2 chaque année, soit 15 % de nos émissions brutes de gaz à effet de serre".

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Météo : un week-end ensoleillé mais sous les normales de saison en Franche-Comté

Ce premier week-end de grandes vacances ne se déroulera pas partout en Franche-Comté sous les meilleures hospices. Samedi 12 juillet le soleil sera de la partie mais les températures ne sernt pas très élevées pour un mois de juillet. Le dimanche 14 juillet ce sera un peu mieux et au moins la pluie ne devrait pas s'inviter pour le feu d'artifice selon les prévisions de Météo France…

En images – Les 140 ans de l’Observatoire de Besançon

VIDÉO • Construit en 1884, l’Observatoire des sciences de l’univers de Besançon a fêté mercredi 10 juillet son 140e anniversaire en présence notamment de Anne Vignot, maire de Besançon, Macha Woronoff, présidente de l’université de Franche-Comté, et Philippe Rousselot, directeur de l’observatoire.

Sécheresse 2023 : cinq communes de Haute-Saône reconnues en état de catastrophe naturelle

Par arrêté interministériel du 1er juillet 2024 publié au Journal Officiel du 2 juillet 2024, l’état de catastrophe naturelle a été reconnu pour les communes d'Avrigney-Virey, Bussières, Chenevrey-et-Morogne, et Thiénans pour les dommages causés par des mouvements de terrain consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols, sur la période de janvier à mars 2023.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 15.35
peu nuageux
le 13/07 à 21h00
Vent
1.44 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
84 %