Comment éviter le coup de chaud à bébé ?

Publié le 17/07/2015 - 11:16
Mis à jour le 17/07/2015 - 16:02

La canicule peut avoir de graves conséquences sur les personnes les plus fragiles, particulièrement sur les personnes âgées, mais aussi les tout-petits. Suite aux fortes chaleurs qui sévissent sur la Franche-Comté, voici quelques précautions à prendre avec votre enfant.

sans_titre.jpg
© www.photl.com

Vigilance

PUBLICITÉ
  • Evitez de sortir aux heures les plus chaudes de la journée, à savoir entre 10 h et 16 h et si vous devez vous déplacer, privilégiez les lieux climatisés.
  • Tenir bébé au frais dans un lieu adapté. Pensez à aérer sa chambre quotidiennement aux heures les plus froides de la journée (très tôt le matin ou tard le soir). Les volets de sa chambre doivent être fermés dès que le soleil apparaît.
  • Il faut éviter avant tout la déshydratation. Proposez-lui à boire souvent. Pas seulement de l’eau, car la diarrhée entraîne aussi des pertes en sels minéraux. Des petites quantités de façon régulière suffisent, car boire trop pourrait aussi à l’inverse fatiguer ses reins comme  chez l’adulte. En cas de diarrhée, la vigilance doit être accrue. Dans certains cas et uniquement après avoir consulté le médecin ou le pédiatre, il est possible de lui donner des solutions de réhydratation.
  • Les signaux d’alerte de la déhydratation sont : dessèchement de la bouche et de la peau, diminution des urines (pas d’urination pendant plus de 6 à 8 heures dans le cas des bébés; pendant plus de 8 à 10 heures dans le cas des enfants) ;somnolence, fatigue générale, fièvre; yeux cernés et enfoncés.
  • Des petits boutons peuvent apparaître dûs à un excès de transpiration. Ils sont bénins et ne générent pas en principe d’irritation. C’est simplement la conséquence d’une obstruction des glandes sudoripares. Il faut dans ce cas bien hydrater la peau.
  • Dans tous les cas, si votre bébé de moins de six mois a une forte fièvre, le visage rouge, des maux de tête, des nausées… il faut contacter les urgences.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Deux bisontines à la conquête du Maroc… et de sponsors

Deux bisontines à la conquête du Maroc… et de sponsors

Anne Gay-Mignerot, 40 ans, et Karine Mary-Odelot, 44 ans, prendront le départ de la 30ème édition du rallye Aïcha des Gazelles au Maroc l’an prochain, le 13 mars 2020. Une course folle qui nécessite de l’entraînement et une entente irréprochable. Mais avant cela, les deux copines devront trouver quelques sponsors pour participer à cette aventure.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.71
nuageux
le 16/06 à 3h00
Vent
2 m/s
Pression
1022.52 hPa
Humidité
98 %

Sondage