Concurrence déloyale : les maires de Besançon, Pontarlier et Montbéliard prêts à prendre un arrêté si rien n’est fait…

Publié le 31/10/2020 - 15:13
Mis à jour le 31/10/2020 - 16:10

APPEL LANCÉ AU GOUVERNEMENT • Lors d’une visioconférence donnée ce 31 octobre 2020 devant la presse, plusieurs maires (Besançon, Montbéliard et Pontarlier) se sont unis afin d’affirmer leur soutien aux commerces* qui sont fermés suite au confinement. Ils dénoncent une concurrence déloyale…

Pour rappel, les maires de Perpignan ou de villes plus petites, comme Brive (Corrèze), Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) ou Aubusson (Creuse), ont pris ce vendredi des arrêtés autorisant l’ouverture des commerces non alimentaires de leur ville, en contradiction avec les mesures gouvernementales de confinement.

"Ce confinement n’est pas celui du printemps dernier. Nos commerces ont extrêmement souffert du confinement et de ses suites. Nombre d’entre eux sont menacés de fermeture. Et surtout, ils étaient très nombreux à me dire combien ils comptaient sur ces deux derniers mois de l’année pour sauver leur commerce. Novembre et décembre, cela représente entre 20 et 70% du chiffre d’affaires annuel",  lance inquiète Anne Vignot, la maire de Besançon et présidente du GBM.

Ces propos sont rejoints par Marie-Noëlle Biguinet, maire de Montbéliard : "Nous comprenons la situation sanitaire, mais se trouvent en concurrence déloyale face à d’autres commerces et e-commerce. Les deux mois novembre et décembre sont des trésors pour les commerçants et ne peuvent pas imaginer qu’ils soient obligés de rester fermés".

"Nous sommes prêts à prendre des arrêtés" (P.Genre)

Pour Patrick Genre, maire de Pontarlier et président de l'association des maires du Doubs, la décision sera claire : "Il faut que les décisions évoluent rapidement. Nous demandons une équité de traitement entre les acteurs économiques" explique-t-il en s'insurgeant du terme "commerces non essentiels" qu'il trouve inapproprié.

Il poursuit : "Nous sommes prêts à prendre nos responsabilités. S'il n'y a pas de signe dans les premiers jours de semaine prochaine,  nous prendrons des arrêtés même s’ils sont illégaux".

Ce qui est demandé au gouvernement :

  • Une modification du décret et un élargissement.
  • Pour les grandes surfaces et des plateformes, il est demandé de les mettre au même régime que les commerces qui sont fermés, car ils vendent eux aussi, des "produits non essentiels"
  • Une régulation de la vente par e-commerce si les produits ne sont pas permis pour tout le monde
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Législatives anticipées : une action dijonnaise contre l’abstention reprise au niveau national 

Alors que les Français sont appelés à voter pour une nouvelle Assemblée nationale les 30 juin et 7 juillet 2024, la Jeune Chambre économique de Dijon prolonge son action contre l’abstention "Retour aux Urnes", et voit celle-ci reprise au niveau national par la Jeune Chambre économique française et proposée à ses antennes locales dans 105 villes pour une diffusion massive sur le territoire.

Sondage – Comptez-vous aller voter les 30 juin et 7 juillet 2024 aux élections législatives anticipées ?

Suite à la décision du président de la République de dissoudre l'Assemblée nationale après la victoire de l'extrême droite aux élections européennes en France, les électrices et les électeurs sont invités à se rendre aux urnes les 30 juin et 7 juillet 2024 pour élire les député(e)s dans le cadre d'élections législatives anticipées. Comptez-vous aller voter ? C'est notre sondage de la semaine...

Premier Forum Climat de SNCF Réseau à Besançon : ”Le ferroviaire n’est peut-être pas une solution unique, mais ça peut très fortement contribuer à réduire notre empreinte carbone”

Le premier Forum Climat de France porté par SNCF Réseau s’est tenu jeudi 13 juin 2024 à Besançon en présence de 150 élu(e)s régionaux et locaux, d’industriels, de représentants d’associations et d’experts en climat. Objectif : mobiliser la filière ferroviaire et partager une vision commune dans un monde où le train est une manière d’agir face au dérèglement climatique, tandis que le réseau ferroviaire est déjà impacté par le dérèglement climatique…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.22
légère pluie
le 22/06 à 3h00
Vent
3.96 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
94 %