Confinement #2 : le stationnement reste payant à Besançon

Publié le 06/11/2020 - 15:47
Mis à jour le 06/11/2020 - 16:17

La Ville de Besançon explique ce 6 novembre 2020 que le deuxième confinement actuel n'est pas identique au premier. La stationnement restera donc payant.

©Alexane Alfaro ©
©Alexane Alfaro ©

La maire de Besançon, Anne Vignot, explique que le premier confinement au printemps 2020 était plus strict. "Dans la situation actuelle les gens circulent, vont travailler, c'est pourquoi, nous ne souhaitons pas mettre en œuvre la gratuité du stationnement payant au centre-ville qui nous priverait de recettes pour le soutien à la reprise de l'activité" indique-t-elle dans un communiqué.

"Je l'ai annoncé hier lors du conseil municipal, la ville priorise dans le budget contraint qui est le sien les mesures tels que les chèques K'do pour un retour dans les commerces après confinement, une exonération des droits de terrasse pour l'année 2020, de nouvelles exonérations de loyers en cours de préparation, 50 000 euros via le CCAS pour l'aide alimentaire et les associations à caractère social ou encore le fonds de soutien culturel et sportif ..." Anne Vignot

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

RN 57 Micropolis – Beure : les élus PS et Républicains de Besançon avancent les mêmes arguments… « écolos » !

Pour ! • C'est le débat politique du moment. Pour ou contre la réalisation de la 2 x 2 voies entre Micropolis et Beure ? Si pour les écologistes du Grand Besançon ou le parti Génération.s, des alternatives doivent être abordées, les élus socialistes au sein de la majorité de la maire EELV de Besançon, n'hésitent pas à soutenir le projet d'aménagement tout comme les élus LR de l'opposition.

RN 57 : Jacques Grosperrin demande à Anne Vignot d’avoir « le courage de ne pas abandonner le projet »

Micropolis - Beure • Alors que EELV et Génération.s s'opposent au doublement des voies sur le trait d'union entre le boulevard et Beure, le sénateur du Doubs Jacques Grosperrin (LR) s'empare  à son tour du débat et exhorte la maire EEELV de Besançon à ne pas remette en cause le projet routier.

Ginko : de nouveaux horaires à partir du 22 février

Depuis le début de la crise sanitaire, le réseau Ginko à Besançon et dans le Grand Besançon adapte les horaires de passage de ses transports en fonction des confinements, du couvre-feu, des besoins des usagers. À partir de ce lundi 22 février 2021, de nouveaux horaires seront disponibles.

Chantier de la déviation de Port-sur-Saône : la RN 19 fermée durant trois nuits

En raison de la pose de la charpente pour le futur tablier métallique du dernier passage supérieur (PS9), la RN 19 sera fermée à la circulation pour trois nuits à hauteur de Charmoille à compter de ce lundi 22 février 2021. La mise en service de l'ensemble de la 2 x 2 voies est programmée pour le mois de septembre.

La préfecture du Doubs alerte sur les dangers des excès de vitesse sur la route

La préfecture du Doubs lance une compagne de prévention sur les radios locales afin d'alerter sur les dangers des excès de vitesse en particulier sur les trajets "domicile-travail", apprend-on jeudi 18 février. Dans le Doubs, en 2020, malgré le contexte sanitaire et la baisse du trafic routier, le nombre d’accidents dû à la vitesse excessive ou inadaptée reste élevé et en augmentation de +7%.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.9
ciel dégagé
le 27/02 à 15h00
Vent
7.21 m/s
Pression
1031 hPa
Humidité
46 %

Sondage