Connaissez-vous la "chaussée à voie centrale banalisée" ?

Publié le 01/09/2021 - 18:13
Mis à jour le 06/09/2021 - 15:19

Mode d'emploi • C’est un nouveau « type de chaussée » qui arrive dans le Grand Besançon. La « chaussée à voie centrale banalisée » (CVCB) est déjà en place à l’entrée de Marchaux depuis fin août. Cette voie de partage de la chaussée sera bientôt déployée sur Mamirolle, Amagney et Novillars.

À Marchaux,  les travaux d’un montant de 30 000 € ont été réalisés durant la deuxième quinzaine d’août.

Importé notamment des Pays-Bas, ce nouveau type de voie, encore peu connu, sera également installé prochainement à Mamirolle, entre Saône et La Vèze ou encore entre Amagney et Novillars.

Objectif : partager la chaussée avec les cyclistes et les piétons qui y sont prioritaires.

Ce nouvel aménagement routier s’inscrit dans le cadre du plan des mobilités actives et du décret du 18 août 2015 "pour un partage de l’espace public entre tous les usagers"

Faible trafic

La chaussée à voie centrale banalisée est mise en place  sur des voies supportant un faible trafic. "La vitesse des voitures est alors réduite et la sécurité de chacun est renforcée" indique Grand Besançon Métropole.

Comment se matérialise la "chaussée à voie centrale banalisée"

La  CVCB comporte une seule voie centrale sans ligne blanche médiane séparant les sens de circulation.

Les voitures circulent sur cette voie centrale qui est accessible dans les deux sens.

De part et d’autre, les accotements sont larges et permettent la circulation des cyclistes et des piétons.

©

Des changements d’habitude au volant

Dès qu’une voiture arrive dans le sens opposé, chacun ralentit, se déporte légèrement sur l’accotement pour se croiser, avant de se repositionner sur la voie centrale.

En situation de croisement ou de dépassement d’un vélo ou d’un piéton, le conducteur d’un véhicule doit s’assurer de la faisabilité de la manœuvre avant de l’exécuter puis il reprend sa place dans la voie centrale dès cette manœuvre effectuée.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

La seconde vie des voies ferrées

Sur plus de 3.000 kilomètres de voies ferrées en Bourgogne-Franche-Comté, 700 sont non circulées. Ces voix sont peuvent connaitre une seconde vie comme sur l'ancienne ligne Autun -  Dracy-Saint-Loup réaménagée en voie verte par le Grand Autunois-Morvan.

Transports des collégiens : la FNAUT et l’AUTAB préconisent une « tarification solidaire »

La Fédération nationale des associations d’usagers des transports (FNAUT) de la région et l’association des usagers de l'agglomération bisontine (AUTAB) ont souhaité réagir ce 28 juin 2022 suite au sujet de la nouvelle tarification des transports votée lors du dernier conseil communautaire de Grand Besançon Métropole.

Les autoroutes APRR et AREA signent la charte d’engagement LGBT+ de l’association L’Autre Cercle

Ce mercredi 22 juin, Guillaume Hérent, girecteur général délégué et Pascal Billard, directeur des ressources humaines, ont signé la charte d’engagement LGBT+ avec L’Autre Cercle, à l’occasion d’une table ronde réunissant d’autres professionnels engagés en faveur de l’inclusion des personnes LGBT+ tels que la Ville de Dijon, APICIL et France 3 Bourgogne, également signataires et les salariés APRR et AREA qui ont répondu présents.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 27.67
partiellement nuageux
le 03/07 à 12h00
Vent
2.83 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
23 %

Sondage