Consommer local : les producteurs comtois s'affichent...

Publié le 04/09/2020 - 17:23
Mis à jour le 24/09/2020 - 16:34

De Besançon à Montbéliard en passant par Pontarlier et Morteau, les producteurs Comtois font leur promotion et lancent en cette rentrée 2020 une campagne d’affichage dans le Doubs avec l'ambition de "de véhiculer des messages positifs autour de l’agriculture locale".

Crise du Codvid-19, confinement et déconfinement ont bousculé les habitudes de consommation, notamment alimentaires. Relocalisation, consommation locale, provenance des aliments ont été des questions récurrentes au printemps dernier

"Marre de voir certaines grandes chaînes de magasins ou médias parler en notre nom, et souvent de manière tronquée, faussée ou négative ! Trop facile de pointer du doigt les mauvais élèves, les cas qui choquent ! Alors que tant d’agriculteurs s’évertuent à appliquer des méthodes respectueuses de la nature, de leurs animaux et de leur voisinage malgré de nombreuses contraintes techniques". Le collectif des producteurs Comtois

Suite à ces interrogations, une dizaine d’agriculteurs (et d’agricultrices !) du Doubs ont décidé de créer un  collectif les producteurs Comtois afin de réfléchir à des moyens de communiquer sans intermédiaire sur les pratiques agricoles auprès du grand public.

"Nous sommes producteurs de céréales, de viande, de lait ou même d’escargots et nous avons à cœur de communiquer positivement sur notre profession (...) Nous sommes devenus acteurs de notre propre communication pour casser les codes et mettre en avant les thématiques qui nous sont chères : le terroir, l’authenticité, la régularité, la confiance, l’héritage et le respect de la nature" expliquent-ils dans une volonté de transparence et de partage des valeurs qui les animent.

Une campagne d'affichage "au plus près du terrain"

Pour partager leur message, les producteurs ont décidé de mener une campagne d'affichage d'un coût de 2.000 € dans quatre villes du département à Besançon, Montbéliard, Pontarlier et Morteau. "Pour la création des visuels, nous avons ouvert nos fermes, avons posé et même fait participer nos familles..."

"Nous avons retroussé nos manches et avons développé nos outils de communication" indique Sébastien Legain, co gérant du GAEC Delacroix-Legain aux Fourgs.  "Ce qui nous intéresse, c'est de nous rapprocher des consommateurs et d'expliquer nos pratiques, nos contraintes et qu'ils puissent mieux comprendre la réalité du terrain et notre quotidien.. "

Campagne d'affichage

  • Périphérie de Besançon : du 4 au 10 septembre
  • Pontarlier : du 30 septembre au 6 octobre
  • Montbéliard : du 7 au 13 septembre Besançon : du 14 au 20 septembre
  • Morteau : du 12 au 18 novembre

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Confinement : ce qu’il faut retenir de la conférence de presse du Premier ministre

Ce jeudi 29 octobre, à quelques heures du début du deuxième confinement en France, le Premier ministre Jean Castex entouré de Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, Elisabeth Borne ministre du Travail, Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur et Olivier Véran, ministre de la Santé, détaillera la feuille de route.

Confinement : l’U2P de BFC dénonce « des mesures peu compréhensibles et dangereuses »

Dans un communiqué de ce jeudi 29 octobre, l'Union des entreprises de proximité de Bourgogne Franche-Comté, même si elle se dit "spontanément solidaire du gouvernement dans son action contre le coronavirus et soucieuse de participer à l’unité nationale", elle tient néanmoins à manifester une certaine "incompréhension" face aux nouvelles mesures annoncées par le président de la République ce mercredi.

Chambre des métiers et de l’artisanat de BFC : « Nous ne lâchons rien »

Malgré la crise sanitaire, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Région Bourgogne Franche-Comté (CMARBFC) réaffirme dans un communiqué de ce jeudi 29 octobre poursuivre ses actions pour accompagner les artisans, les porteurs de projets et les apprentis, "nous ne lâchons rien".

Confinement : la Ville de Pontarlier et le Grand Pontarlier offrent des chèques cadeaux à dépenser dans les commerces

En vue d'un second confinement imminent qui prendra effet ce jeudi 29 octobre à minuit, la Ville de Pontarlier et le Grand Pontarlier souhaitent soutenir les commerces de proximité en offrant aux consommateurs des chèques cadeaux pour une valeur globale de 15.000 euros.

La Présidente de Région « pour » l’ouverture des écoles mais inquiète pour l’avenir des entreprises…

Marie-Guite Dufay, la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté a souhaité réagir  face aux mesures prises par le gouvernement ce mercredi 29 octobre 2020. Si elle salue la décision de maintenir ouvertes les écoles, elle s'inquiète toutefois de l'avenir des TPE...

Propane : l’UFC-Que Choisir saisit l’Autorité de la concurrence « pour mettre fin au grand bazar »

A l’approche de l’hiver, l’UFC-Que Choisir alerte sur la flambée des prix "aux justifications obscures" du propane en citerne (+ 17 % depuis 2017) touchant de nombreux ménages, généralement ruraux. Inquiète du faible nombre d’acteurs sur ce marché, l’UFC-Que Choisir saisit ce mercredi 28 octobre 2020 l’Autorité de la concurrence pour qu’elle enquête sur les véritables causes de cette inflation subie par les consommateurs.

Chômage au 3e trimestre 2020 : une baisse de 14 % en Bourgogne Franche-Comté

Au troisième trimestre 2020, en Bourgogne-Franche-Comté, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit en moyenne sur le trimestre à 130 430. Ce nombre baisse de 14,0 % sur le trimestre (soit –21 180 personnes) et progresse de 5,7 % sur un an.  En France métropolitaine, ce nombre baisse de 11,5 % ce trimestre (+9,5 % sur un an). Découvrez les chiffres par département en Bourgogne Franche-Comté...

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.2
couvert
le 30/10 à 3h00
Vent
3.02 m/s
Pression
1026 hPa
Humidité
95 %

Sondage