Contrôle technique des deux-roues : le gouvernement prévoit une entrée en vigueur progressive "début 2024"

Publié le 26/06/2023 - 14:00
Mis à jour le 26/06/2023 - 11:13

Le gouvernement prévoit d'instaurer le contrôle technique des deux-roues motorisés progressivement à compter de "début 2024", et entend qu'il soit "le moins cher et le plus simple possible" pour les propriétaires, a annoncé samedi 24 juin 2023 le ministère des Transports.

 © keesluising/pixabay
© keesluising/pixabay

Le 1er juin, le Conseil d'Etat avait donné deux mois au gouvernement pour définir les modalités organisant ce contrôle technique, conformément à une obligation européenne datant de 2014 mais jamais appliquée en France.

Un projet de décret et un projet d'arrêté seront soumis à la consultation du public à compter de lundi et jusqu'au 22 juillet, selon un communiqué.

Le gouvernement prévoit pour l'heure de rendre obligatoire le contrôle technique à partir de "début 2024" et de manière "progressive en fonction de l'âge des véhicules", c'est-à-dire que les plus anciens devront être contrôlés en premier L'échelonnement de l'entrée en vigueur, "jusqu'au 1er janvier 2027", "permettra d'éviter un goulet d'étranglement" dans les centres de contrôle, selon le ministère.

Les motards en colère

Le sujet attise la colère des motards qui ont plusieurs fois manifesté contre une telle obligation ces derniers mois dans plusieurs villes de France dont Paris.

Le gouvernement veut inclure dans le dispositif les deux-roues dont le gabarit est inférieur à 125 cm3, "car ils présentent une accidentologie élevée et peuvent aussi être la source de pollutions de l'air ou sonore importantes en ville". Il exclut en revanche les motos à usage sportif, pas censées circuler sur la voie publique.

Le ministre des Transports Clément Beaune, cité dans le communiqué, dit vouloir que le dispositif soit "le moins cher et le plus simple possible pour les conducteurs de deux-roues".

Une discussion est "engagée avec les professionnels du contrôle technique pour les inciter à pratiquer des prix bas", précise le ministère. Le contrôle devra porter "sur l'ensemble des champs de contrôle (sécurité, pollution atmosphérique et sonore)" mais sera "fortement simplifié" par rapport aux voitures, avec un nombre de points de contrôle divisé par quatre.

Le ministère des Transports estime à quatre millions le nombre de deux-roues concernés.

M. Beaune souligne par ailleurs qu'une "prime à la conversion des deux roues très importante sera mise en place, jusqu'à 6.000 euros pour l'aide à l'achat d'un véhicule électrique ou très peu polluant".

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Le radar de la rue de Dole flashe-t-il dans les deux sens ?

Un nouveau panneau de signalisation indiquant un contrôle radar a fait son apparition rue de Dole il y a de cela quelques semaines en direction de Châteaufarine à Besançon. Non loin justement du radar tourelle implanté sur la D673 au niveau de la station essence Total et flashant les excès de vitesse par l’arrière en direction de Besançon. Cela signifie-t-il que le radar routier relève désormais les infractions dans les deux sens de circulation ? Nous avons posé la question à la préfecture du Doubs. 

Départs en vacances : Bison futé prévoit des routes chargées ce week-end du 14 juillet

Ce deuxième week-end des congés scolaires, du 12 au 14 juillet 2024, voit les départs en vacances s’intensifier et s’inscrire sur des distances parcourues plus longues, selon les prévisions de Bison futé. La circulation sera dense sur la plupart des grands itinéraires principalement sur les axes autoroutiers depuis le nord du pays en direction du sud ou des régions côtières.

Pour mieux se déplacer en Bourgogne – Franche-Comté, roulons Mobigo.

PUBLI-INFO • Sur viamobigo.fr, la Région Bourgogne-Franche-Comté propose une offre diversifiée de transports collectifs pour répondre aux besoins de chaque habitant et/ou l’aider à préparer son déplacement : Trains Mobigo, lignes inter-urbaines de cars, transport à la demande, plateforme de covoiturage… ainsi que des aménagements pour faciliter les mobilités douces comme des abris à vélos sécurisés.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.32
ciel dégagé
le 16/07 à 09h00
Vent
4.94 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
82 %