Coronavirus : situation jugée "préoccupante" dans le Doubs

Publié le 17/12/2020 - 11:49
Mis à jour le 17/12/2020 - 11:50

La préfecture du Doubs,  en lien avec l'ARS, alerte sur la situation sanitaire. Avec un taux d'incidence à 260 cas pour 100.000 habitants ces sept derniers jours, le Doubs est le département plus touché en Bourgogne Franche-Comté et le second au niveau national après les Ardennes. Une situation et de "mauvais chiffres" qui appellent selon les autorités à la responsabilité des habitants.

 © JC Sexe
© JC Sexe

Sur le taux d'incidence, le Doubs en tête des départements les plus touchés de France par l’épidémie juste derrière les Ardennes. "L’incidence est encore plus préoccupante concernant les plus de 65 ans puisqu’elle s’élève à plus de 320" explique l'agence régionale de santé.

Ces mauvais chiffres se conjuguent à un taux de positivité de l’ordre de 12%, soit près du double de la moyenne nationale.

Transferts de patients

La situation continue de peser sur le système hospitalier régional dans son ensemble à l'hôpital de Besançon et sur l’hôpital Nord Franche-Comté.  Les flux d’entrées à l’hôpital alimentent un plateau désormais supérieur à 1 800 personnes hospitalisées en Bourgogne-Franche-Comté, qui impose des transferts de patients entre établissements de la région et hors région. Dans le Doubs, 169 patients étaient toujours hospitalisés dont 48 en réanimation, soit 120 % des lits de réanimation occupés par des patients Covid-19

Les rappels de la préfecture du Doubs

Le Préfet du Doubs et le directeur général de l’ARS en appellent à la responsabilité de tous les habitants, pour ralentir la circulation du virus et freiner l’épidémie. Ils soulignent les bons réflexes à adopter

  • En cas de symptômes évocateurs de la COVID-19, s’isoler rapidement, se faire tester et prendre contact avec son médecin traitant dans les meilleurs délais
  • n l’absence de symptômes, si l’on a été identifié contact à risque d’un cas confirmé ou probable, s’isoler et se soumettre à un dépistage 7 jours après le dernier contact avec le cas confirmé, immédiatement en cas de symptômes
  • Se faire tester lorsqu’on estime avoir été exposé à un risque de contamination du fait d’un contact sans respect des gestes barrières
  • Appliquer en toutes circonstances les gestes barrières de protection individuelle et collective, y compris dans les occasions familiales et festives.

CODIV-19 dans le Doubs

Sources : data.gouv.fr

Sur le taux d'incidence, le Doubs en tête des départements les plus touchés de France par l’épidémie juste derrière les Ardennes. "L’incidence est encore plus préoccupante concernant les plus de 65 ans puisqu’elle s’élève à plus de 320" explique l'agence régionale de santé.

Ces mauvais chiffres se conjuguent à un taux de positivité de l’ordre de 12%, soit près du double de la moyenne nationale.

Transferts de patients

La situation continue de peser sur le système hospitalier régional dans son ensemble à l'hôpital de Besançon et sur l’hôpital Nord Franche-Comté.  Les flux d’entrées à l’hôpital alimentent un plateau désormais supérieur à 1 800 personnes hospitalisées en Bourgogne-Franche-Comté, qui impose des transferts de patients entre établissements de la région et hors région. Dans le Doubs, 169 patients étaient toujours hospitalisés dont 48 en réanimation, soit 120 % des lits de réanimation occupés par des patients Covid-19

Les rappels de la préfecture du Doubs

Le Préfet du Doubs et le directeur général de l’ARS en appellent à la responsabilité de tous les habitants, pour ralentir la circulation du virus et freiner l’épidémie. Ils soulignent les bons réflexes à adopter

  • En cas de symptômes évocateurs de la COVID-19, s’isoler rapidement, se faire tester et prendre contact avec son médecin traitant dans les meilleurs délais
  • n l’absence de symptômes, si l’on a été identifié contact à risque d’un cas confirmé ou probable, s’isoler et se soumettre à un dépistage 7 jours après le dernier contact avec le cas confirmé, immédiatement en cas de symptômes
  • Se faire tester lorsqu’on estime avoir été exposé à un risque de contamination du fait d’un contact sans respect des gestes barrières
  • Appliquer en toutes circonstances les gestes barrières de protection individuelle et collective, y compris dans les occasions familiales et festives.
 

CODIV-19 dans le Doubs

Sources : data.gouv.fr

Coronavirus Covid-19 Doubs chiffres statistiques                     Covid taux occupation lits de réanimation Doubs ©

Sur le taux d'incidence, le Doubs en tête des départements les plus touchés de France par l’épidémie juste derrière les Ardennes. "L’incidence est encore plus préoccupante concernant les plus de 65 ans puisqu’elle s’élève à plus de 320" explique l'agence régionale de santé.

Ces mauvais chiffres se conjuguent à un taux de positivité de l’ordre de 12%, soit près du double de la moyenne nationale.

Transferts de patients

La situation continue de peser sur le système hospitalier régional dans son ensemble à l'hôpital de Besançon et sur l’hôpital Nord Franche-Comté.  Les flux d’entrées à l’hôpital alimentent un plateau désormais supérieur à 1 800 personnes hospitalisées en Bourgogne-Franche-Comté, qui impose des transferts de patients entre établissements de la région et hors région. Dans le Doubs, 169 patients étaient toujours hospitalisés dont 48 en réanimation, soit 120 % des lits de réanimation occupés par des patients Covid-19

Les rappels de la préfecture du Doubs

Le Préfet du Doubs et le directeur général de l’ARS en appellent à la responsabilité de tous les habitants, pour ralentir la circulation du virus et freiner l’épidémie. Ils soulignent les bons réflexes à adopter

  • En cas de symptômes évocateurs de la COVID-19, s’isoler rapidement, se faire tester et prendre contact avec son médecin traitant dans les meilleurs délais
  • n l’absence de symptômes, si l’on a été identifié contact à risque d’un cas confirmé ou probable, s’isoler et se soumettre à un dépistage 7 jours après le dernier contact avec le cas confirmé, immédiatement en cas de symptômes
  • Se faire tester lorsqu’on estime avoir été exposé à un risque de contamination du fait d’un contact sans respect des gestes barrières
  • Appliquer en toutes circonstances les gestes barrières de protection individuelle et collective, y compris dans les occasions familiales et festives.
 

CODIV-19 dans le Doubs

Sources : data.gouv.fr

Coronavirus Covid-19 Doubs chiffres statistiques                     Covid taux occupation lits de réanimation Doubs ©

Sur le taux d'incidence, le Doubs en tête des départements les plus touchés de France par l’épidémie juste derrière les Ardennes. "L’incidence est encore plus préoccupante concernant les plus de 65 ans puisqu’elle s’élève à plus de 320" explique l'agence régionale de santé.

Ces mauvais chiffres se conjuguent à un taux de positivité de l’ordre de 12%, soit près du double de la moyenne nationale.

Transferts de patients

La situation continue de peser sur le système hospitalier régional dans son ensemble à l'hôpital de Besançon et sur l’hôpital Nord Franche-Comté.  Les flux d’entrées à l’hôpital alimentent un plateau désormais supérieur à 1 800 personnes hospitalisées en Bourgogne-Franche-Comté, qui impose des transferts de patients entre établissements de la région et hors région. Dans le Doubs, 169 patients étaient toujours hospitalisés dont 48 en réanimation, soit 120 % des lits de réanimation occupés par des patients Covid-19

Les rappels de la préfecture du Doubs

Le Préfet du Doubs et le directeur général de l’ARS en appellent à la responsabilité de tous les habitants, pour ralentir la circulation du virus et freiner l’épidémie. Ils soulignent les bons réflexes à adopter

  • En cas de symptômes évocateurs de la COVID-19, s’isoler rapidement, se faire tester et prendre contact avec son médecin traitant dans les meilleurs délais
  • n l’absence de symptômes, si l’on a été identifié contact à risque d’un cas confirmé ou probable, s’isoler et se soumettre à un dépistage 7 jours après le dernier contact avec le cas confirmé, immédiatement en cas de symptômes
  • Se faire tester lorsqu’on estime avoir été exposé à un risque de contamination du fait d’un contact sans respect des gestes barrières
  • Appliquer en toutes circonstances les gestes barrières de protection individuelle et collective, y compris dans les occasions familiales et festives.
 

CODIV-19 dans le Doubs

Sources : data.gouv.fr

Coronavirus Covid-19 Doubs chiffres statistiques                     Covid taux occupation lits de réanimation Doubs ©

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : jeunes de Bourgogne Franche-Comté, « ne restez pas seuls ! »

Dans un communiqué du 13 janvier 2021, Denis Lamard, conseiller régional Bourgogne Franche-Comté délégué à la jeunesse et la vie associative et président du CRIJ de Bourgogne Franche-Comté, appelle les jeunes à ne pas rester seuls en cette longue période de crise sanitaire et de travail à distance…

Covid-19 : la Bourgogne Franche-Comté, deuxième région la plus touchée par la hausse des décès lors de la 2e vague

Selon une étude de l'Insee publiée le 11 janvier 2021, entre le 1er septembre et le 28 décembre 2020, 11 976 décès, toutes causes confondues, ont été enregistrés en Bourgogne-Franche-Comté, soit 25 % de plus qu’en 2019 et 27 % de plus qu’en 2018. La Bourgogne Franche-Comté est la deuxième région la plus impactée par la hausse des décès lors de la 2e vague. Cette évolution est toutefois encore provisoire et sera révisée à la hausse dans les prochaines semaines.

Variant britannique du Covid-19 : la première contamination à Rennes ne correspond pasLire plus

La première contamination du cluster détecté près de Rennes dans un centre gériatrique ne correspond pas au variant britannique du coronavirus VOC 202012/1 , a annoncé vendredi l'agence régionale de santé (ARS) Bretagne.

Jeudi, le ministère de la Santé avait annoncé la détection de deux « clusters à risque » du variant britannique du coronavirus, plus transmissible, en Bretagne et à Bagneux, en Île-de-France.

Santé

Covid-19 : opération dépistage collectif au lycée de Dannemarie-sur-Crête

Après le constat d’une augmentation du nombre de cas contacts à risque ces dix derniers jours et suite à une recommandation de l'ARS et de la DRAAF BFC, le Lycée Granvelle de Dannemarie-sur-Crète organise une campagne de dépistage collectif Covid-19 lundi 18 et mardi 19 janvier, pour tous les personnels et apprenants.

Covid-19 : 9.762 personnes vaccinées en Bourgogne Franche-Comté

Fabien Sudry, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, préfet de la Côte-d’Or, a tenu une conférence de presse ce mercredi 13 janvier 2021 sur la situation sanitaire en Bourgogne Franche-Comté. Au total, plus de 9.700 personnes ont déjà été vaccinées dans la région depuis le lancement de la campagne le 27 décembre dernier.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.31
légère pluie
le 17/01 à 18h00
Vent
0.67 m/s
Pression
1026 hPa
Humidité
99 %

Sondage