Côte d’Or : 2,6 millions d’euros investis pour le fret au triage de Gevrey en 2021

Publié le 03/12/2021 - 17:02
Mis à jour le 03/12/2021 - 15:13

En 2021, SNCF Réseaux, l’Etat et la région Bourgogne Franche-Comté ont investis 2,6 millions d’euros pour la modernisation des voies de service du triage de Gevrey, à proximité de Dijon. Petite visite en photos des travaux en ce début décembre…

Le triage de Gevrey, centre de triage stratégique pour le fret international, compte une centaine de voies de service, soit environ 80 km de voies, et accueille chaque semaine entre 310 et 350 trains de marchandises. Son emplacement est stratégique, car il relie les dessertes venant du Nord et de l’Est en direction du Sud de la France.

Ainsi en 2021, 2,6 millions d’euros sont investis à part égale par l’État, la Région Bourgogne-Franche-Comté et SNCF Réseau, pour la modernisation de voies de service du triage de Gevrey, afin "d’améliorer la productivité du site tout en répondant aux besoins de ses clients".

Ce jeudi 2 décembre, une visite des travaux du triage de Gevrey a été organisée par SNCF Réseau en présence de Myriel Porteous, Sous-Préfète de Beaune, de Michel Neugnot, 1er Vice-Président de la Région Bourgogne-Franche-Comté et de Jérôme Grand, Directeur territorial SNCF Réseau Bourgogne-Franche-Comté.

18 500 trains de fret par an en Bourgogne Franche-Comté

Pour rappel, avec plus de 300 km de lignes dédiées et plus de 18 500 trains par an en moyenne en Bourgogne-Franche-Comté, le fret est une opportunité majeure pour le territoire. Aujourd’hui en France, 9 % du transport de marchandises est réalisé par train, avec l’ambition de passer à 20 % d’ici 2030.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Sondage – Êtes-vous pour ou contre le bannissement des voitures sur le pont de la République à Besançon ?

C'est une annonce de la maire de Besançon qui anime l'opinion publique depuis le 7 janvier dernier : à partir du printemps prochain, le pont de la République sera fermé à la circulation des voitures au grand dam des partisans de la voiture, mais au bonheur des associations cyclistes. Et vous, êtes-vous pour ou contre cette décision ?

Fermeture du pont de la République aux voitures : une idée « absurde » pour les élus de Besançon maintenant

La maire de Besançon Anne Vignot a annoncé le 7 janvier dernier la fermeture du pont de la République à la circulation des voitures au printemps-été 2022. Une décision qualifiée d'"absurde" dans une lettre ouverte du 19 janvier écrite par Claude Varet, conseillère municipale de Besançon maintenant, qui appelle la maire à y renoncer en l'invitant à lancer "un grand chantier visant l’étude de toutes les mobilités."

SNCF : 307 millions d’euros seront investis en 2022 en Bourgogne – Franche-Comté 

En complément des 100 M€ consacrés chaque année à la maintenance quotidienne du réseau, SNCF Réseau investira 307 millions d’euros pour la modernisation du réseau en Bourgogne-Franche-Comté en 2022, dont 123 millions d’euros, soit 40 %, cofinancés notamment par l’Etat, la Région Bourgogne-Franche-Comté et l'Union Européenne. Ces investissements représentent 31 chantiers de plus d'un million d'euros.

Pollution : le réseau Ginko toujours gratuit ce dimanche 16 janvier 2022

Suite à l’ alerte aux particules fines émise vendredi, Grand Besançon Métropole a décidé dans un premier temps de rendre le réseau Ginko gratuit ce samedi 15 janvier (lignes urbaines et périurbaines). L'épisode de pollution se poursuivant, la mesure est reconduite pour ce dimanche 16 janvier 2022.

Où se procurer la vignette suisse ?

En cas de circulation sur l'autoroute suisse, il ne faut pas oublier d'acheter la vignette sous peine d'une amende de 200 francs, soit 192 euros. Cette dernière est valable jusqu'en janvier 2023. Voici où la trouver…
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -1.16
ciel dégagé
le 24/01 à 21h00
Vent
0.98 m/s
Pression
1032 hPa
Humidité
97 %

Sondage