Côte d'Or : un instituteur mis en examen pour viol d'une fillette de 4 ans

Publié le 29/11/2016 - 14:06
Mis à jour le 29/11/2016 - 14:06

Un professeur des écoles de 42 ans a été mis en examen ce mardi 29 novembre 2016 pour viol et agressions sexuelles sur une fillette de 4 ans dans une école de Genlis (Côte-d'Or), a annoncé mardi le parquet de Dijon.

L'homme, marié et père de famille, a été écroué, selon le parquet, et suspendu à titre conservatoire de l'Éducation nationale, précise de son côté le rectorat de l'Académie de Dijon, confirmant une information du quotidien Le Bien Public.

C'est la fillette qui a raconté à sa famille il y a une quinzaine de jours avoir été victime d'attouchements de la part de l'instituteur, qui faisait des remplacements à l'école maternelle La Chênaie.

Mis en examen le 19 novembre, il a ensuite été placé en détention "pour les nécessités des investigations à poursuivre", précise le parquet. L'enquête a été confiée à un juge d'instruction.

L'enseignant, qui exerce depuis 2007, "n'est pas connu des services de justice et aucun fait similaire n'est à ce jour inscrit à son casier judiciaire", précise le rectorat.

À Genlis, ville de 5.500 habitants située entre Dijon et Dole (Jura), des mesures ont été prises dans l'école "pour apporter tout le soutien nécessaire aux familles et aux enseignants".

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Fin de l’appel à témoins : l’homme de 55 ans a été retrouvé sain et sauf

Mise à jour • Les gendarmeries d’Ornans et de Morteau avaient lancé un appel à témoins ce dimanche 15 mai pour retrouver Denis Braye, un homme de 55 ans résidant à Mamirolle et parfois à Trepôt dans le Doubs, porté disparu depuis dimanche en milieu de journée. Elles indiquent ce lundi que ce dernier est retourné à son domicile.
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.5
couvert
le 19/05 à 15h00
Vent
3.76 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
43 %

Sondage