Coupe d'Europe : l'ESBF veut poursuivre la dynamique face à Siofok

Publié le 07/01/2023 - 18:25
Mis à jour le 07/01/2023 - 18:30

Après une belle victoire obtenue mercredi dernier en championnat, l'ESBF abordera ce dimanche au palais des sports Ghani Yalouz de Besançon, le premier match de poules de la Coupe d'Europe face à l'équipe hongroise de Siofok. 

Coupe d'Europe : ESBF - Siofok (Hongrie), dimanche à 18h

Avec une 10e place au classement en championnat cette saison, l'ESBF ne peut pas se permettre de faire l'impasse sur quelques matchs. Alors malgré un marathon de 14 rencontres disputées en 8 semaines sur janvier et février, le coach Sébastien Mizoule a prévenu "on prend les matchs comme ils viennent en les préparant le mieux possible pour pouvoir performer et engranger de la confiance pour que chaque match serve le suivant, peu importe la compétition".

Pas question donc de faire l'impasse sur les rencontres de coupe d'Europe au profit du championnat. Même si, "par rapport à la saison passée, on ne va pas se cacher que cette année la poule est bien plus relevée". D'ailleurs entre Dortmund et Molde Élite, Siofok, l'équipe hongroise de dimanche, bien qu'étant un habitué de la coupe d'Europe est sans doute l'adversaire le plus "prenable" de cette poule. C'est dire !

Un adversaire à prendre au sérieux

"Même s'ils devront gérer quelques absences, en face il y a quand même des  joueuses d'un niveau solide" met en garde le coach bisontin. C'est une équipe qui est "dure, qui défend fort et qui est capable de retourner la situation" annonce Mizoule. Pour autant, pas question d'avoir des complexes, "c'est du bonus de jouer la coupe d'Europe on ne va pas se complexer maintenant".

Même sentiment du côté d'Alizée Frécon qui l'a avoué ce vendredi en conférence de presse, la victoire obtenue face à Celles-sur-Belle a permis de rapporter un peu de confiance au sein du groupe : "on était assez stressées à l'idée du match de mercredi, là on a pu capitaliser de la confiance avant le match de Siofok". Les Bisontines espèrent donc continuer dans cette dynamique avec une nouvelle rencontre à domicile ce dimanche.

Un groupe quasiment au complet

Si moralement les Bisontines sont confiantes, "on est toutes très excitées de pouvoir jouer ce genre de match", physiquement les nouvelles sont elles-aussi plutôt bonnes. Malgré l'absence d'Audrey Dembélé, blessée mercredi soir, Pauline Robert et Clarisse Mairot (absentes pour blessures face à Celles-sur-Belle) devraient réintégrer le groupe. Un groupe que le coach Sébastien Mizoule espère impliqué et solidaire : "il faut que les joueuses soient conscientes que quand, celles qui commencent le match sont capables de faire une grosse différence au niveau du score, celles qui rentrent ne doivent pas mettre en danger ce qui a été fait avant par les copines". Des consignes qui, si elles sont respectées, peuvent emmener loin l'ESBF. Car le coach bisontin en est sûr, "on est capables de faire des belles choses sur ce mois de janvier".

À suivre également ce week-end :

  • D2 F : Sambre Avesnois - Palente Besançon HB, samedi 7 janvier à 20h30
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Sochaux arrache la victoire à Saint-Étienne

Au terme d’un match riche en rebondissements, le FCSM s’est finalement imposé en toute fin de match au stade Geoffroy Guichard, face à des Stéphanois qui avaient pourtant réussi à revenir au score, et même à prendre les commandes de la rencontre en deuxième période. 

FC Sochaux-Montbéliard : une réaction attendue à Saint-Étienne

Mécontent de la prestation de son groupe face à Caen lors de la dernière journée de championnat (défaite 2-1), Olivier Guégan assure que depuis, "une mise au point a été faite et elle était importante". À voir maintenant si elle a été comprise par l’ensemble du groupe sochalien dès la rencontre à Saint-Étienne, ce samedi 28 janvier.

Handball : Mélina Peillon, troisième nouvelle recrue de l’ESBF pour la saison 2023/2024

Engagé dans la construction de son effectif pour la saison 2023/2024, il est l’heure pour l’ESBF d’annoncer une nouvelle joueuse qui rejoindra les bords du Doubs pour les deux prochaines saisons. Après Suzanne Wajoka et Frida Rosell, c’est la jeune française Mélina Peillon qui intègrera l’équipe de Sébastien Mizoule pour le poste d’ailière droite en juillet prochain.

La Transju’ arrive à grand pas

Plus grand événement de ski de fond en France, La Transju’ se disputera samedi 11 et dimanche 12 février, dans les Montagnes du Jura. Les récentes chutes de neige ont dégagé l’horizon pour les organisateurs et tous les passionnés qui pourront s’élancer sur le parcours nominal entre Lamoura et Val de Mouthe.

ESBF : Alizée Frécon-Demouge une nouvelle fois blessée

Nouveau coup dur pour la demi-centre bisontine qui avait fait son retour dans l’effectif bisontin le 3 décembre dernier après plusieurs mois de blessure. Une nouvelle fois blessée face à Plan-de-Cuques, Alizée Frécon Demouge sera absente pour plusieurs semaines.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.83
couvert
le 31/01 à 9h00
Vent
0.85 m/s
Pression
1031 hPa
Humidité
88 %