Coupure volontaire d'électricité à l'est de Besançon : 6.800 clients impactés

Publié le 14/01/2020 - 15:05
Mis à jour le 14/01/2020 - 15:09

MISE À JOUR : l'électricité a été totalement rétablie vers 15h00 • Suite à "un acte de malveillance" selon Enedis, l'électricité est coupée depuis 12h45 environ ce mardi 14 janvier 2019 à l'est de Besançon quartier Chaprais, Bregille, Fontaine Argent) sur la zone commerciale de Chalezeule et jusqu'à Marchaux.

enedis electricite fil
© D Poirier
PUBLICITÉ

L'action est revendiquée par le syndicat CGT Energie contre la réforme des retraites. Ce matin, 31 à 36.000 clients ont dans un premier temps été passés en tarification "heures creuses". Puis deux départs d'éolienne ont été coupés au poste source de Palente à la mi journée, privant d'électricité l'est de Besançon. 

Cette coupure volontaire "coup de poing" a eu des répercussions sur l'alimentation en électricité du secteur du Bowling, une partie du quartier des Chaprais (rue fontaine argent et partie de la rue de Belfort), certains secteurs de Bregille mais aussi la zone commerciale de Chalezeule et Marchaux.

Un constat d'huissier est en cours et une plainte devrait être déposée suite à cette coupure sauvage qui impactait 6.800 clients en début d'après-midi. L'électricité est progressivement revenu depuis 13h30 mais la CGT Energie promet d'ores et déjà d'autres actions... 

3 Commentaires

S'en prendre aveuglément à des milliers d'innocents, faire le mal pour le mal (car ce n'est pas ça qui influera sur la réforme) c'est digne de DAECH...
Publié le 14 janvier à 14h36 par grlulu • Membre
Je suis gilet jaune et défenseur des droits sociaux. Mais il faudrait que la CGT m'explique en quoi cela est utile de pourrir les citoyens qui sont dans la même galère qu'eux. Vous feriez mieux de faire des opérations robins des bois plutôt que des con*** pareil. J'ai économisé plusieurs mois pour investir dans mon matériel informatique. C'est vous qui allez le payer si je n'arrive pas à redémarrer mes serveurs en rentrant du travail.
Publié le 14 janvier à 14h17 par Mark nawak • Membre
Merci :-) Mes serveurs vous remercie pour votre gentillesse. Je vais investir dans un onduleur...
Publié le 14 janvier à 14h03 par Mark nawak • Membre

3 commentaires

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Citadelle : « le bien-être animal, une préoccupation quotidienne des équipes du Muséum » (JL Fousseret)

Suite à la polémique sur le bien-être animal à la Citadelle de Besançon lancée par une pétition de Humanimo, le maire actuel Jean-Louis Fousseret réagit dans un communiqué du 23 janvier 2020. Il y évoque notamment une réflexion engagée en vue de la création d'un "master plan" pour définir "un nouveau jardin zoologique".

Incendie à la fourrière de Besançon : un fonds d’aide aux victimes soumis au vote au conseil municipal ce soir

Si une voiture à la fourrière était la cible des malfaiteurs le 31 décembre dernier, le parking Cassin et les véhicules stationnés ont également été fortement impactés par l'incendie. Ce jeudi 23 janvier, une soixantaine de véhicules sont encore stationnés. Un fonds d'aide entre 200 et 300€ sera soumis au vote du conseil municipal ce soir.

Incidents à Besançon : les habitants de Planoise veulent se réapproprier « leur quartier »

La salle du centre Nelson Mandela était pleine à craquer mercredi 15 janvier 2020 en fin de journée pour la réunion publique de la Ville de Besançon et de la préfecture du Doubs suite à l'incendie de la fourrière municipale et aux tirs en série dans le quartier Planoise. En début d'après-midi, près de 200 habitants du quartier s'étaient rassemblés pour se "réapproprier (leur) quartier". Les habitants ont réaffirmé qu'il souhaitaient un véritable retour à la tranquillité et qu'ils attendaient des solutions concrètes émanant des pouvoirs publics.

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.77
légère pluie
le 29/01 à 21h00
Vent
3.21 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
94 %

Sondage