Covid-19 : l'aide aux terrasses sera-t-elle reconduite à Besançon ?

Publié le 23/06/2021 - 11:30
Mis à jour le 24/06/2021 - 08:32

De janvier à juin 2021, la Ville de Besançon a choisi d'exonérer les gérants de bars et de restaurants ayant une terrasse de la taxe pour leur donner un coup de pouce dans le cadre de la crise sanitaire… Et après ?

 © DP
© DP

La taxe dite "terrasse" se calcule tous les 6 mois. Ce mois de juin, en temps normal, les cafetiers et les restaurateurs auraient dû recevoir le montant de cette taxe pour la régler. La Ville de Besançon a choisi d'annuler cette taxe pour aider les commerçants pour un total de 110.000€ de recette en moins sur ces 6 derniers mois.

Ce sera en fin d'année que la Ville décidera d'annuler ou non cette taxe de juillet à décembre alors que l'activité a repris depuis le 19 mai, mais ce n'est pas gagné pour les commerçants.

"Si nous mettons de nouvelles mesures complémentaires en place, c'est de l'argent que nous devrons trouver en dégradant notre épargne (…)"  - Anthony Poulin

Anthony Poulin, adjoint à la maire de Besançon en charge des finances, rappelle que "l'impact de la crise sanitaire sur le budget 2021 de la Ville est important" en précisant que "nous avions prévu dans notre budget 1 million d'euros supplémentaires pour faire face à la crise sanitaire, ce million d'euros est totalement consommé, ça veut dire que si nous mettons de nouvelles mesures complémentaires en place, c'est de l'argent que nous devrons trouver en dégradant notre épargne et d'autres éléments, et ce n'est pas aussi simple que ça."

En espérant qu'aucun autre confinement ne soit nécessaire d'ici la fin de l'année.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Crise et enjeux environnementaux : le Grand Besançon et la FRTP Bourgogne-Franche-Comté main dans la main

Une rencontre s'est déroulée mardi 20 juillet entre représentants de la Fédération Régionale des Travaux Publics de Bourgogne-Franche-Comté et de Grand Besançon Métropole. Objectif : faire le point sur la situation des entreprises des travaux publics et leurs inquiétudes alors que la crise économique affaiblit lourdement les entreprises dans ce domaine.

102 M€ d’aides régionales votés par les élus de la Région Bourgogne Franche-Comté

Réunis en commission permanente, vendredi 23 juillet, les élus régionaux ont voté plus de 102,2 M€ d’aides régionales. Une partie de ces crédits concerne des aides d’urgence et le Plan d’accélération de l’investissement régional (PAIR) mis en place par la Région pour faire face à la crise sociale et économique provoquée par l’épidémie de COVID-19.

France Relance : la transformation du plus grand campus de Besançon pour 80 millions d’euros

La présidente de l’université de Franche-Comté Macha Woronoff, a reçu le 22 juillet dernier le recteur de l'académie de Besançon, Jean-François Chanet ainsi que la maire de Besançon, Anne Vignot, pour une visite et une projection des deux opérations labellisées France Relance dans le cadre du projet de réhabilitation du campus Bouloie - Temis.

La chambre d’agriculture de Bourgogne Franche-Comté demande l’abattage « systématique » du loup près d’un élevage

Suite à plusieurs attaques de loups sur des élevages de bétails, la chambre d'agriculture de Bourgogne Franche-Comté, dans un communiqué du 23 juillet, demande aux pouvoirs publics de prendre "toutes les mesures nécessaires" pour stopper le retour du loup et l'abattage "systématique" de cet animal dès les premiers signes de présence à proximité d'élevages.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.98
partiellement nuageux
le 29/07 à 18h00
Vent
0.44 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
38 %

Sondage