Création d'un capteur de rayon X miniature de "haute précision"

Publié le 12/04/2017 - 11:14
Mis à jour le 12/04/2017 - 16:52

Des chercheurs du CNRS, de l'université de Franche-Comté et d'Aix-Marseille ont créés un capteur de rayon X miniature pour "une médecine de haute précision" à Paris.

 ©
©

Un capteur de rayons X miniature pour une médecine de haute précision

Des chercheurs du CNRS, de l'université de Franche-Comté et d’Aix-Marseille ont intégré un détecteur à l'extrémité d'une fibre optique. Cette réalisation permet de détecter des rayons X à une très petite échelle spatiale "ouvrant la voie à des images médicales et des thérapies de haute précision". Une équipe d'opticiens du laboratoire FEMTO-ST l'a réalisé en intégrant un détecteur à l'extrémité d'une fibre optique. Ces travaux ont été publiés dans la revue "Optics Letters" le 28 mars 2017.

A quoi servent les rayons X ?

Le  rayonnement  X  permet de scruter la matière, que ce soit pour des applications  médicales ou pour contrôler des pièces industrielles. Son usage médical est cependant limité par la place que prennent les rayons X. Le but est de les miniaturiser.

Comment les chercheurs ont-ils procédé ?

La solution trouvée est fondée sur "utilisation d'une antenne optique qui redirige et canalise  les photons émis par un scintillateur miniature. Ce dispositif ultra-compact rend possible la détection de rayonnements X dans des volumes de seulement quelques micromètres cubes" précise le CNRS. Quand  le fragment de scintillateur reçoit des rayons X, "il  émet alors de la lumière que l'antenne redirige vers la fibre. Il ne reste plus qu'à placer un  détecteur de lumière à  l'autre extrémité de la fibre."

La réalisation de l'antenne optique et le greffage de scintillateur ont été conçus pour une production à bas coût.

L'ambition des chercheurs

De nouvelles idées sont en cours de réalisation comme "passer le cap des hautes énergies". Les antennes optiques pourraient, elles, permettre de "réduire le délai l'absorption des rayons X et l'émission de lumière par le scintillateur, et déboucher sur des détecteurs de rayons X beaucoup plus rapides".

Ces travaux ont été financés par le labex Action et "un projet a été déposé à l'ANR" par l'équipe de recherche pour "explorer ces nouvelles voies scientifiques".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Une marche militante contre l’homophobie et la transphobie le 21 mai à Besançon

Les agressions liées à l’orientation sexuelle sont en hausse depuis plusieurs années en France comme partout dans le monde. Face à cette recrudescence des agressions lgbtqiaphobes, des associations bisontines ont décidé de se rendre visibles à l’occasion du mois des fiertés lors d’une marche militante qui se déroulera samedi 21 mai 2022 à Besançon.

Nutri-score D et E : « Gare aux fausses interprétations ! » alerte l’UFC Que Choisir

L'UFC Que choisir organise ce mois de mai 2022 une campagne de communication en faveur du Nutri-score, étiquetage affichant la qualité nutritionnelle des produits alimentaires. L’association met en garde sur les mauvaises interprétations, notamment sur les aliments traditionnels de Bourgogne-Franche-Comté.

Développement d’un « engagement différencié » chez les sapeurs-pompiers du Doubs 

Le service départemental d’incendie et de secours du Doubs (SDIS 25) organise ce samedi 7 mai 2022 un séminaire à destination de tous les chefs de centre d’incendie et de secours du corps départemental sur la thématique de l’engagement différencié. Zoom sur ces missions ciblées avec Charles Claudet, chef du cabinet du chef de corps départemental des sapeurs- pompiers du Doubs.

Radio Bip cambriolée à Besançon : un appel aux dons pour racheter du matériel

Dans la nuit de dimanche 1er à lundi 2 mai, la veille de la journée internationale de la liberté de la presse, les locaux de Radio Bip situés rue de la Viotte à Besançon ont été cambriolés. Pas moins de 11.000€ de matériel ont été emportés par les malfaiteurs. La radio associative lance une cagnotte en ligne pour racheter le matériel qui ne serait pas pris en compte par les assurances.

L’Horloge Parlante va disparaître le 1er juillet

L'"Horloge Parlante", premier système automatisé au monde du genre, destiné à donner l'heure légale française via un appel téléphonique, sera arrêté le 1er juillet 2022, a annoncé mardi 4 mai 2022 Orange, l'opérateur historique des télécommunications dans le pays.
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.66
nuageux
le 17/05 à 6h00
Vent
1.15 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
92 %

Sondage