Crise du covid-19, chômage, réforme... 500 manifestants à Besançon ce jeudi

Publié le 17/09/2020 - 11:46
Mis à jour le 17/09/2020 - 11:46

Une manifestation s'est déroulée jeudi 17 septembre 2020 au centre-ville de Besançon à l'initiative de l'intersyndicale interpro CGT – FSU – UNL- Solidaires du Doubs. Selon les syndicats, 500 manifestants étaient présents, 450 selon la police.

Pour l'intersyndicale, la crise du Covid-19 a entraîné des plans de licenciement et va entraîner une augmentation sans précédent du chômage entre 800.000 et 1 million de chômeurs-euses de plus à l’horizon du printemps 2021.

Les syndicats s'inquiètent de l'avenir des travailleurs et des moyens mis en place pour eux suite à la pandémie...

Ce que l'intersyndicale souhaite :

  • La réduction du temps de travail à 32h "sans perte de salaire permettra de diminuer le chômage"
  • La mise en place de reconversions des emplois dans les secteurs « polluants » vers des emplois compatibles écologiquement, "sans perte de revenus pour les salariées" concerné-es, avec une réorientation de la politique industrielle,
  • Des services publics développés et élargis, "soustraits aux appétits des intérêts privés", avec les moyens humains, matériels nécessaires
  • Une réforme des retraites par système de répartition "qui améliore véritablement le niveau de vie des retraité-es et leur qualité de vie et garantit la solidarité intergénérationnelle"
  • Une réforme prévoyant des recettes supplémentaires pour le financement de la perte d’autonomie au sein de la branche maladie en ajoutant une cotisation sur tous les revenus distribués.
  • Une réforme de l’assurance chômage qui ne stigmatise pas les chômeur-euses "mais leur assure des niveaux de vie décents"
  • Une augmentation du Smic à 1800 euros
  • Une augmentation des minima sociaux
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

« Etudiants ignorés et espoirs enterrés » : un appel à la mobilisation le 26 janvier sur le campus de Besançon

Alors que les étudiants vivent une année particulièrement difficile à cause de la crise sanitaire, 25 associations étudiantes dont la BAF appellent à la mobilisation le 26 janvier. A Besançon, une action s'organise sur le campus de Besançon dans le strict respect des gestes sanitaires.

Une centaine de colis alimentaires et de cadeaux pour Noël distribués par la Banque du bénévolat à Besançon

Après avoir collecté des denrées alimentaires et des jouets à l'entrée de supermarchés, la Banque du bénévolat et de l'entraide distribue depuis mardi 22 décembre et jusqu'à ce soir une centaine de colis à des familles dans la précarité en cette période de crise sanitaire.

Assistance et accompagnement renforcé pour les étudiants de Bourgogne Franche-Comté durant les congés de fin d’année

Durant les congés universitaires de cette fin d’année, les équipes du Crous et des établissements d’enseignement supérieur restent mobilisées pour accompagner les étudiants de Bourgogne-Franche-Comté. Une aide financière d’urgence de la Région vient renforcer ces dispositifs de soutien à hauteur de 135 000 euros.

Nouvelle interpellation de Frédéric Vuillaume à Dijon : Force ouvrière dénonce « une atteinte à la libre expression du droit syndical »

Dans un communiqué du 21 décembre 2020, le syndicat Force ouvrière de Franche-Comté condamne l'interpellation "musclée" et la garde à vue "abusive de 45 heures" de son secrétaire général Frédéric Vuillaume à l'issue d'une manifestation le 5 décembre à Dijon.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.1
légères chutes de neige
le 25/01 à 9h00
Vent
5.33 m/s
Pression
1005 hPa
Humidité
97 %

Sondage