Crise du covid-19, chômage, réforme... 500 manifestants à Besançon ce jeudi

Publié le 17/09/2020 - 11:46
Mis à jour le 17/09/2020 - 11:46

Une manifestation s'est déroulée jeudi 17 septembre 2020 au centre-ville de Besançon à l'initiative de l'intersyndicale interpro CGT – FSU – UNL- Solidaires du Doubs. Selon les syndicats, 500 manifestants étaient présents, 450 selon la police.

Pour l'intersyndicale, la crise du Covid-19 a entraîné des plans de licenciement et va entraîner une augmentation sans précédent du chômage entre 800.000 et 1 million de chômeurs-euses de plus à l’horizon du printemps 2021.

Les syndicats s'inquiètent de l'avenir des travailleurs et des moyens mis en place pour eux suite à la pandémie...

Ce que l'intersyndicale souhaite :

  • La réduction du temps de travail à 32h "sans perte de salaire permettra de diminuer le chômage"
  • La mise en place de reconversions des emplois dans les secteurs « polluants » vers des emplois compatibles écologiquement, "sans perte de revenus pour les salariées" concerné-es, avec une réorientation de la politique industrielle,
  • Des services publics développés et élargis, "soustraits aux appétits des intérêts privés", avec les moyens humains, matériels nécessaires
  • Une réforme des retraites par système de répartition "qui améliore véritablement le niveau de vie des retraité-es et leur qualité de vie et garantit la solidarité intergénérationnelle"
  • Une réforme prévoyant des recettes supplémentaires pour le financement de la perte d’autonomie au sein de la branche maladie en ajoutant une cotisation sur tous les revenus distribués.
  • Une réforme de l’assurance chômage qui ne stigmatise pas les chômeur-euses "mais leur assure des niveaux de vie décents"
  • Une augmentation du Smic à 1800 euros
  • Une augmentation des minima sociaux
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

L’aménagement des échéances fiscales et sociales pour les entreprises affectées par la crise sanitaire

Olivier Dussopt, ministre délégué chargé des Comptes Publics, et Alain Griset, ministre délégué chargé des Petites et Moyennes Entreprises, ont échangé mardi 13 octobre 2020 avec les acteurs économiques sur les différents dispositifs de soutien aux entreprises, notamment en matière d’échéances fiscales et sociales.

Grève des agents de santé : entre 200 et 280 manifestants à Besançon

Une journée blanche de grève et de mobilisation nationale des agents de santé (sanitaire, médico-social, social des secteurs publics et privés) est organisée ce  jeudi 15 octobre 2020. A Besançon, plus de 200 professionnels de santé, dont de nombreux agent de l'hôpital, se sont rassemblés vers 14h devant l'hôpital St Jacques. Le cortège s'est ensuite rendu devant l'agence régionale de santé où une délégation a été reçue...

Grève : le réseau Ginko perturbé ce vendredi 9 octobre

72% des services assurés en journée • Suit à un appel à la grève illimitée de la CFTC, le réseau Ginko sera perturbé ce vendredi 9 octobre 2020. Après des perturbations en journée, aucun bus ni tram ne circulera après 20h. Samedi 10 octobre, le réseau pourrait à nouveau connaitre des perturbations. 

« #Et nous ? » : la CFDT Santé-sociaux du Doubs demande plus d’équité salariale

Le syndicat CFDT santé-sociaux lance une mobilisation dans toute la France et pour tout le mois d’octobre. Il souhaite que le Ségur continue à se décliner et que les mesures socles se généralisent à tous les acteurs mobilisés sur le terrain... Le syndicat devrait être reçu par le préfet ce 13 octobre 2020 dans la matinée. Il tiendra ensuite un stand place Granvelle à Besançon de 14h00 à 17h00.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.07
couvert
le 31/10 à 12h00
Vent
1.9 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
83 %

Sondage