Dans le Doubs, les principaux clusters des variants ont pour origine le milieu scolaire

Publié le 31/03/2021 - 19:13
Mis à jour le 31/03/2021 - 19:21

La souche "classique" de la Covid-19 ne représente plus "que" 5% des cas dans le département du Doubs (7,5% au niveau national). 82 % des contaminations proviennent du variant Britannique et et peu plus de 11 % des variants sud africain et britannique. Selon l'agence régionale de santé de Bourgogne Franche-Comté, les principaux clusters sont détectés en milieu scolaire devant la sphère professionnelle.

Fin février, dans le Doubs, le variant britannique représentait 45 % des cas. Un mois plus tard, il est devenu prédominant.

La préfecture du Doubs a depuis le 23 février 2021 réitéré ses appels à la vigilance face la circulation des variants, jugés plus contagieux. Une inquiétude qui se confirme avec l'augmentation de près de 50 % en une semaine du taux d"incidence sur les sept derniers jours. Ce dernier a dépassé mardi les 400 cas pour 100. 000 habitants alors que le dépistage bat son plein.

Aujourd'hui, dans le département, si vous êtes contaminé par le Coronavirus, vous avez plus de 80 % de chance de contracter le variant britannique. Plus de 10 % des cas concernent les variants Sud-Africain et brésilien.

Ces variants se propagent principalement via la sphère familiale et dans les écoles. "Au niveau de nos investigations à l'agence régionale de santé, les clusters investigués sont répartis en majorité, en n°1, par le milieu scolaire, ensuite le milieu professionnel et en troisième position, les établissements sanitaires et médicaux sociaux... " a indiqué Nezah Leftha-Marie, déléguée départementale de l'agence régionale de santé dans le Doubs en préambule du conseil municipal de Besançon.

Au-delà des mesures qui seront prises par le président de la République ce mercredi soir, et en raison de l'inertie du virus, l'agence régionale de santé affirme qu'au vu des indicateurs actuels, la situation sera extrêmement tendue à l'hôpital de Besançon dans les 15 jours à venir.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Une classe prépa « sécurité-défense » pour les concours de la haute fonction publique

L’université de Franche-Comté vient d'obtenir le label "talent" pour l’ouverture d’une classe de préparation aux concours de la haute fonction publique dès la rentrée de septembre dans les domaines de la sécurité et de la défense. Objectif :  diversifier les modes de recrutement dans la haute fonction publique

Épreuve ou contrôle continu ? les lycéens pourront choisir leur note au bac de philo

Jean-Michel Blanquer répond à la grogne des lycéens. Le ministre de l'Éducation a annoncé mercredi 5 mai 2021 au soir que, pour l'épreuve de philosophie de la session 2021 du baccalauréat, les élèves de terminale pourront conserver la meilleure note entre celle de l'épreuve et celle du contrôle continu.

Un festival grandeur nature à La Rodia pour valider la formation de 14 étudiants en métiers d’art

Dans le cadre de son accompagnement professionnel, La Rodia a accueilli 14 élèves du DNMADE diplôme national des métiers d’art et du design afin de valider leur trois années de formation avec un cas pratique dans les conditions réelles. Ce festival grandeur nature s'est déroulé ce vendredi 7 mai 2021, "une première nationale" dans ce contexte sanitaire.

Vers une rentrée « 100% en présentiel » dans les universités en septembre

Le gouvernement prépare une rentrée étudiante de septembre "100% en présentiel" avec des "solutions de repli en demi-jauges" si la situation sanitaire l'imposait, a indiqué mardi la ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal. "Dans les semaines qui viennent", l'objectif est de "repasser à 50% de présentiel" dans les universités, a-t-elle ajouté, sur France Inter.  
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.41
couvert
le 07/05 à 18h00
Vent
1.05 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
44 %

Sondage