Départ en vacances : des astuces pour bien organiser son coffre de voiture...

Publié le 04/08/2023 - 11:01
Mis à jour le 04/08/2023 - 09:57

Le week-end approche. Et si certains ne l'ont pas attendu pour savourer comme il se doit les vacances d'été, d'autres, comptent les jours de la semaine. Une destination en tête, une voiture, une valise : la suite ne peut qu'être belle. Ce programme de rêve peut vite se transformer à cause d'une bête noire, l'organisation du coffre de voiture. Voici quelques astuces pour ne pas se réveiller en plein cauchemar... 

Le petit plus

Organiser son coffre lors d'un départ en vacances s'avère être tout un art. Si vous n'avez cependant ni le cœur, ni les mains d'un artiste, vous pouvez toujours vous la jouer façon "Tetris". Le principe est simple : il suffit de placer les valises les plus volumineuses, puis d'y ajouter les autres sacs, par ordre décroissant, en les imbriquant du mieux possible selon leurs formes. Il ne reste plus qu'à mettre les bagages malléables (sac de toilettes, manteaux, serviettes et draps …) entre les sacs plus volumineux pour qu'ils soient calés et ne bougent pas pendant les virages. Le tour est joué !

Vous penserez également à installer les affaires fragiles ou dont vous aurez besoin durant le voyage au-dessus des autres affaires ou devant, afin qu'ils soient plus faciles d'accès durant les pauses du voyage.

Par souci de sécurité, il faut évidemment que : 

  • Le  rétroviseur doit être dégagé. Les bagages du coffre ne doivent pas bloquer la ligne de vue du rétroviseur.
  • Les bagages légers doivent être sur le devant du coffre afin d'avoir accès à la roue de secours, et donc les sacs lourds derrière. Il faut évidemment garder à portée de main le triangle de signalisation, les gilets fluorescents voire même la boîte à outils.
  • Éventuellement, il peut être utile d'avoir une paire de basket au chaud dans le coffre si vous devez marcher pour appeler de l'aide, et un kit de secours pour toutes sortes d'incidents.

Si vous ne voyagez pas léger...

Le coffre de toit permet d'accroître le chargement. Conseil : pensez à vérifier l'état de vos barres de toit ou à les acheter en avance pour être prêt le jour du départ).

Choisissez une remorque si vous aimez charger sans compter. Vous pouvez emmener matelas, bateau gonflable, vélos, tente, tables, chaises, barbecue etc. La remorque est destinée à des chargements plus importants, pouvant accueillir jusqu’à 1.500 kg.

Emportez des vélos sans vous casser le dos grâce au porte-vélo. Il peut se fixer sur hayon, attelage ou barre de toit, c’est au choix. Il supportera 1 vélo au minimum, 6 au maximum. Pensez à vérifier votre visibilité et fonctionnement de vos feux.

Infos pratiques

Utilisez un "Compression bag" sous vide (à utiliser avec un aspirateur) afin de réduire l'espace pris par vos bagages. Le gain de place est vraiment conséquent, et vous pouvez en obtenir pour une dizaine d'euros.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Après l’effondrement karstique, des commerçants de la rue de Vesoul impactés par les travaux de la piste cyclable…

C’en est trop pour plusieurs commerçants de la rue de Vesoul à Besançon ce lundi 22 juillet 2024… Une tranchée a été creusée pour créer la voie cyclable mais condamne l’accès à plusieurs magasins de la zone… Pour rappel, la rue a rouvert le 28 juin après quatre mois de fermeture suite à l’effondrement karstique.

Sondage – Pour vos vacances, avez-vous arrêter de prendre l’avion pour une question environnementale ?

Cette question de continuer de prendre l’avion ou non pour limiter son impact sur le réchauffement climatique est de plus en plus fréquente, en tous cas chez celles et ceux qui ont les moyens de prendre l’avion pour partir en vacances (90 % de la population mondiale n'a jamais pris l'avion). Et vous, avez-vous arrêter de choisir le moyen de transport pour une question environnementale ? C’est notre sondage de la semaine.

Véhicules électriques : 50 points de recharge publics dans le Grand Besançon

Marie Zéhaf, vice-présidente de Grand Besançon Métropole chargée des mobilités, Catherine Barthelet, vice-présidente en charge des projets de territoire, Marie-Jeanne Bernabeu, maire d’Avanne-Aveney et conseillère communautaire déléguée à la commande publique ainsi que Nicolas Bardou, directeur général de la société Easy Charge Services, ont inauguré mercredi 17 juillet 2024, l’un des 50 points de recharge électrique actuellement disponibles dans le réseau public dans le Grand Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.78
couvert
le 23/07 à 03h00
Vent
1.14 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
89 %