Insultes, injures, menaces : des incivilités dans les déchetteries du Grand Besançon

Publié le 18/02/2019 - 11:34
Mis à jour le 16/04/2019 - 12:18

Une hausse des comportements inappropriés a été constatée dans toutes les déchetteries du Sybert (Grand Besançon), indique le syndicat mixte qui rappelle les « principes de base » dans un communiqué ce 18 février 2019.

Déchetterie (archives) ©roman ©
Déchetterie (archives) ©roman ©

Le Sybert a relevé une augmentation des incivilités dans ses déchetteries : refus ou non-respect des consignes de tri données par les agents, insultes, injures, menaces ou encore agressions physiques ( 22 dépôts de plaintes ont été réalisés, 12 en 2017)…

Quel rôle ont les agents en déchetterie ?

Le personnel travaillant dans les déchetteries a pour mission d’accueillir, de renseigner et diriger les usagers vers les bons exutoires ; de veiller au maintien de la sécurité des usagers et de la propreté du site ; d’assurer le suivi et le respect des consignes ainsi que le bon fonctionnement général du site. "Ils ne sont pas habilités à procéder au déchargement des véhicules", souligne le Sybert.

Concernant les déchets apportés, Il est rappelé que ceux provenant de la poubelle grise "n’ont rien à faire en déchetterie" et que "les agents-conseils de déchetterie ont l’obligation d’ouvrir tous les sacs-poubelle" afin de vérifier ce qui est déposé.

Le SYBERT compte sur tous les usagers pour que les règles élémentaires de courtoisie soient désormais témoignées aux agents. Les déchets acceptés ou refusés en déchetterie ne sont pas du ressort des agents, mais relèvent d’une réglementation officielle. "Tout usager ayant un comportement portant atteinte à l’ordre, à la sécurité des biens ou des personnes s’expose à des poursuites civiles ou pénales : un dépôt de plainte est réalisé systématiquement en cas d’injures, menaces ou/et agressions", conclut le syndicat mixte.

Info +

  • Vous trouverez toutes les informations relatives au tri et aux dépôts des déchets en déchetteries sur www.sybert.fr.
  • Pour toute réclamation, un courrier adressé au SYBERT 4 rue Gabriel Plançon – 25000 Besançon ou à contact@sybert.fr permettra d’ouvrir le dialogue et de répondre aux questions

Allez + loin

1 Commentaire

c'est normal que les gens s'emportent........j'ai eu le cas a st-vit, 2 personnes très âgés voulait décharger d'une remorque 1 ballon d'eau chaude ( 200 L ), ils ont demandés gentiment a un membre du personnel de les aider......il a refusé et sa réponse était qu'il n'avait pas le droit de mettre la main a la pâte car en cas d'accident il n'était pas couvert ???????? moi, handicapé, j'ai aidé ces gens a décharger ce ballon d'eau chaude et il m'on remercié de façon chaleureuse et la personne avec qui il avaient demandé de l'aide était a côté les bras croisés......fin énervé, je l'ai insulté de nom d'oiseau et surtout de feignant et il aurait insisté, il finissait dans la benne .......c'est pas normal de voir ça ?????
Publié le 20 fevrier 2019 à 22h48 par • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Vie locale

Projet urbain Grette-Brulard-Polygone : les habitants invités à s’exprimer de janvier à avril 2023

Dans le cadre de la volonté de la ville de Besançon de reconstruire la ville sur la ville pour favoriser sa "régénérescence", un projet s’étendant sur d’anciens sites militaires et sur l’ancien site des 408 dans le quartier Grette-Brulard-Polygone se dessine. Après de premiers échanges à l’automne 2022, les habitants de ces secteurs sont de nouveau invités à s’exprimer sur le projet de janvier à avril 2023.

La Ville de Besançon dévoile les grands projets d’aménagement 2023

Parmi les diverses réalisations prévues, la Ville de Besançon a mis l’accent sur la rénovation des écoles et des crèches et la gestion de l’espace publique "pour qu’il soit plus attractif". Cela implique une "transformation profonde de notre ville sur une transition qui doit répondre aux enjeux écologiques et sociaux actuels" a indiqué la maire de Besançon. 

Besançon : des habitants de Planoise lancent un appel au secours au président de la République

Un collectif de citoyens nommé "Stop à la violence !" s'est constitué afin d'interpeller sur les violences quasi quotidiennes dans leur quartier de Planoise à Besançon. Ils ont décidé d’adresser une lettre ouverte aux autorités publiques afin d’alerter sur les "violences dramatiques" présentes dans leur quartier. Découvrez le contenu de la lettre. 

L’artiste bisontin Gentil Godjo a disséminé de nouveaux dessins dans la Boucle

Peut-être avez-vous déjà eu la chance de tomber sur l’un de ses dessins ? Gentil Godjo parsème régulièrement dans les rues de Besançon ses créations qu’il offre ainsi aux passants. Ce dimanche 1er janvier 2023, il a remis ça pour la nouvelle année en accrochant de drôles de peintures sur papier dans la boucle bisontine. 

Besançon : les piscines municipales, sont-elles ouvertes pendant les vacances ?

Pendant les vacances de Noël, aller à la piscine couverte est une activité sympa à faire avec ou sans les enfants, surtout entre les fêtes pour dépenser quelques calories et se garder en forme avant la rentrée… Voici les jours et horaires d’ouverture des piscines Mallarmé et La Fayette à Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 0.33
nuageux
le 27/01 à 15h00
Vent
4.43 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
76 %