Des parents quittent Besançon car leur enfant n'est pas admis à la cantine

Publié le 05/11/2019 - 10:26
Mis à jour le 05/11/2019 - 10:27

En cette rentrée des vacances de Toussaint, des parents du collectif "cantines en colère" ont déménagé de Besançon pour "l'une des communes limitrophes" afin d'avoir une place en cantine pour leur enfant...

Cantine à Besançon. © Damien P.
Cantine à Besançon. © Damien P.

Lors de la rentrée 2019, plusieurs enfants "ont été privés de cantine dans les écoles de Besançon" s'insurgent toujours les parents du collectif "cantines en colère".

"Faute de solution et d’aide proposée par la mairie", certains parents sont "amenés à prendre des décisions radicales" explique le collectif :

  • "En août déjà, les parents de Léonie ont inscrit in-extremis leur fille dans une école privée de la ville lorsqu’ils ont reçu le courrier de la mairie."
  • Et en cette rentrée de vacances de Toussaint, "c’est au tour des parents de Marley de prendre une décision radicale, celle de déménager et de quitter la ville pour une des communes limitrophes prête à accueillir leurs enfants sur le temps périscolaire."

Pour le collectif, même si des situations se sont régularisées depuis la rentrée grâce aux désistements et mouvements liés aux choix des parents, "de nombreuses familles restent sans solution".

Cette situation porte atteinte à l' "équilibre financier" de ces dernières et à leur "vie professionnelle".

Le collectif propose 

  • La mise en place de double service dans les écoles maternelles.
  • Le recours à de la sous-traitance pour une partie des repas.
  • L’amélioration des conditions de recrutement et d’emploi des animateurs périscolaire afin de stabiliser les effectifs.

Et souhaite se faire entendre de la mairie et des élus. "Les choses doivent changer rapidement à Besançon !" conclut-il.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Les bienfaits des fruits et des légumes d’hiver par Chloé Vuillemin, diététicienne à Besançon

Nous sommes bien installé.es dans l’hiver : il fait froid, la nature se repose. Les arbres ont perdu leurs feuilles, tout se passe sous la terre, c’est le moment de manger des légumes racines ! Notre diététicienne bisontine Chloé Vuillemin nous explique les bienfaits des fruits et des légumes d'hiver sur notre santé...

A Besançon, le portrait d’Emmanuel Macron goudronné pour ses bilans climatique et social

Pendant que Emmanuel Macron inaugurait la présidence française de l’Union européenne ce mercredi 19 janvier, des activistes d’Action non-violente COP21 ont souillé des portraits officiels du président pour dénoncer son bilan climatique et social. Ils pointent "le sabotage climatique" du quinquennat d'Emmanuel Macron et appellent à la mobilisation.

Féminicide rue Battant : la victime a reçu 18 coups de couteau

La vice-procureure de la République de Besançon, Christine de Curraize, a convoqué les journalistes locaux à une conférence de presse ce mercredi 19 janvier à 17h30 pour le point sur l'avancée de l'enquête du meurtre de Céline, 20 ans, morte sous les coups de son compagnon lundi dernier dans un appartement de la rue Battant à Besançon.

Worldskills : 8 Bourguignons-Francs-Comtois sélectionnés pour faire partie de l’équipe de France

Les finales nationales de la 46ème édition de la compétition des métiers WorldSkills France se sont déroulées du 13 au 15 janvier 2022 à Lyon. Près de 600 jeunes champions ont participé pendant trois jours à des épreuves pour chacun des 64 métiers représentés. Huit Bourguignons-Francs-Comtois sont sélectionnés pour faire partie de l’équipe de France. Cinq d’entre eux participeront aux finales mondiales qui auront lieu à Shanghaï, en octobre 2022.
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.78
ciel dégagé
le 24/01 à 15h00
Vent
0.93 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
73 %

Sondage