Des ruches « connectées » qui pèsent les abeilles

Publié le 01/07/2019 - 17:39
Mis à jour le 04/07/2019 - 15:23

SNCF Réseau et l’Association pour le Développement de l’Apiculture ont inauguré ce 1erjuillet 20109 la mise en place de ruches connectées sur la région Bourgogne-Franche-Comté. Les apiculteurs peuvent ainsi contrôler en temps réel le poids des ruches et déceler le potentiel nutritif d’un environnement !

Ce projet est financé par le programme en faveur de l’environnement de la LGV Rhin-Rhône. Ce dernier a versé 14 500€ à l’Association pour le développement de l’Apiculture pour l’achat de 20 balances connectées, qui transmettent en temps réel l’évolution du poids des ruches. Plusieurs ont été posées ce lundi à Arceau (21).

Suivre en temps réel le poids des ruches

Ces installations innovantes permettront aux apiculteurs régionaux une meilleure connaissance du fonctionnement des colonies d’abeilles, un suivi en direct de la production des ruches et une meilleure réactivité sur les mesures à prendre selon les données recueillies (manque de nourriture dû à des conditions météorologiques particulières, pause de hausses...).

Ces « balances communicantes » sont un véritable outil de pilotage et d’amélioration des pratiques apicoles.

Les ressources d'alimentation pour abeilles de plus en plus rares

Pour rappel, la Bourgogne Franche-Comté, avec plus de 3500 apiculteurs et 90 000 colonies et 1750 tonnes de miel produites chaque année, est la 6erégion apicole de France.

Mais les abeilles mellifères sont confrontées à la réduction de leurs ressources d’alimentation ; un phénomène dû à l’affaiblissement de la biodiversité (fauche, destruction de haies…) et au dérèglement climatique.

Grâce aux balances connectées, les apiculteurs pourront mieux caractériser le potentiel mellifère (savoir s’il y a beaucoup de nourriture à abeilles) des zones d’implantation des ruches : fort ou à risque.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Les 10 conseils du Codever pour randonner sereinement

Cet été, un randonneur averti en vaut deux. À l’approche des grands départs en vacances, le Collectif de défense des loisirs verts (CODEVER) souhaite informer les touristes pour qu’ils profitent sereinement de leurs balades, à pied, à vélo, à VTT, à cheval, à moto, en quad etc… Que l’on crapahute en montagne, le long des côtes, en forêt, sur les sentiers ou les chemins, voici la charte de bonne conduite soumise par le CODEVER.

Météo : un week-end ensoleillé mais sous les normales de saison en Franche-Comté

Ce premier week-end de grandes vacances ne se déroulera pas partout en Franche-Comté sous les meilleures hospices. Samedi 12 juillet le soleil sera de la partie mais les températures ne sernt pas très élevées pour un mois de juillet. Le dimanche 14 juillet ce sera un peu mieux et au moins la pluie ne devrait pas s'inviter pour le feu d'artifice selon les prévisions de Météo France…

En images – Les 140 ans de l’Observatoire de Besançon

VIDÉO • Construit en 1884, l’Observatoire des sciences de l’univers de Besançon a fêté mercredi 10 juillet son 140e anniversaire en présence notamment de Anne Vignot, maire de Besançon, Macha Woronoff, présidente de l’université de Franche-Comté, et Philippe Rousselot, directeur de l’observatoire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.97
couvert
le 23/07 à 03h00
Vent
1.14 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
100 %