Alerte Témoin

Disparition de Maéva, 16 ans, dans le Doubs : la gendarmerie lance un nouvel appel à témoin

Publié le 12/09/2014 - 16:49
Mis à jour le 16/04/2019 - 11:17

Avec l'accord de sa famille, la gendarmerie de Besançon lance un appel à témoins dans le cadre d'une disparition inquiétante d'une mineure de 16 ans. Cette jeune fille n’a plus donné de nouvelles depuis qu’elle a quitté le domicile familial situé à Chay dans le Doubs le 1er juillet 2014 au matin. Les investigations se poursuivent toujours sous la direction du parquet de Besançon. N'hésitez pas à partager cet article sur les réseaux sociaux !

2014-07-07-disparition_maeva.jpg
Maéva, 16 ans, est portée disparue depuis le mardi 1er juillet 2014 à 9h50 ©dr
Une jeune fille de 16 ans, prénommé Maéva, a quitté le domicile familial situé à Chay dans le Doubs, le 1er juillet 2014 vers 09h50, pour aller se promener à pied. Depuis, elle n'est toujours pas rentrée au domicile. La famille n'a aucune nouvelle.
 
De type européen, cette jeune fille mesure 1,60m, corpulence fine, cheveux bruns longs, yeux verts. Elle serait vêtue d'un pantalon gris, d'un t-shirt noir avec sigle Adidas doré et de baskets bleues.
 
Sa disparition est jugée inquiétante par sa famille et ses proches. Elle ne possède pas de téléphone portable et n'a pas de point de chute connu. Les recherches engagées par les effectifs de la compagnie de gendarmerie de Besançon, avec le concours d'une équipe cynophile se sont révélées infructueuses. Les investigations se poursuivent sous la direction de Besançon.
 
S'agissant d'une jeune fille mineure, avec une inquiétude légitime de la famille, il est important que toute personne comme ses amis, voire même des connaissances plus ou moins proches, ne serait-ce que par l'intermédiaire des réseaux sociaux, susceptibles d'apporter des éléments sur cette disparition, qui la connaissent ou l'ayant rencontrée depuis cette date puissent contacter le numéro vert de la Gendarmerie au 0 800 00 48 43.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Dénonciations de « violences sexuelles » à l’ISBA :  victimes ou témoins appelés à se rendre au commissariat

Une enquête a été ouverte après que des élèves de l'école des Beaux-Arts de Besançon ont dénoncé des "violences sexuelles" sur une page Facebook intitulée "Balancetonecoledart". Etienne Manteaux, le procureur de Besançon invite "toute personnes qui aurait subi ou été témoin de faits de cette nature à venir en faire une déposition au commissariat."

Agressions au couteau : « Nous refusons que Besançon devienne une ville coupe-gorge

Suite à trois agressions au couteau dans la nuit de samedi à dimanche au centre-ville de Besançon, les élus Les Républicains au conseil municipale de Besançon ont publié un communiqué dans lequel ils appellent la maire Anne Vignot et son équipe à "sortir de sa léthargie, soutenir plus activement notre police municipale et, surtout, enfin garantir la sécurité à Besançon."

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     6.6
    légère pluie
    le 26/09 à 3h00
    Vent
    3.83 m/s
    Pression
    1010 hPa
    Humidité
    97 %

    Sondage