Double sens cyclable à Besançon: explications...

Publié le 29/07/2010 - 11:35
Mis à jour le 29/07/2010 - 11:35

La Ville de Besancon procédera à l’ouverture de ses doubles sens cyclables au printemps 2011. En attendant, les sens interdits (en l’absence du petit panneau «sauf cycles») sont toujours de règle et le cycliste se doit de les respecter sous peine d’encourir une amende. Explications…

 ©
©
Le premier double sens cyclable a été réalisé en 1996 (rue de l’Orme de Chamars), suivi chaque année jusqu’en 2007 par l’ouverture d’autres portions, totalisant ainsi 5 km de rues avec un double sens cyclable.

Depuis le décret de 2008, une étude complète a été réalisée sur l’ensemble des quinze zones 30 de Besançon afin de définir finement quelles rues pouvaient répondre à des critères de faisabilité et de sécurité.

A la date du 1er juillet 2010, la Ville de Besancon a privilégié la prudence en décalant la mise en place effective de plus de 7 km supplémentaires de doubles sens cyclables afin de préparer, d’informer, de sensibiliser et d’expliquer à tous les bisontins, automobilistes et cyclistes, cette nouveauté de circulation et quelques règles de circulation et de comportements parfois oubliées par convenance.

Rappelons que depuis plus de 20 ans, les villes françaises ont vu exploser le trafic automobile. La mise en place de sens uniques a été nécessaire pour fluidifier ce trafic et réduire les nuisances des riverains.

A cette époque, le vélo avait quasiment disparu de l’espace public.
De plus, le Code de la route n’était pas vraiment adapté pour favoriser les déplacements à vélo puisque les cyclistes devaient faire des détours, parfois longs, pour respecter les sens interdits.

Après les expériences concluantes de nos pays voisins nord-européens, qui n’avaient pas perdu cette pratique du vélo, et la transposition sur quelques villes françaises, un décret a été publié en 2008 afin de généraliser le double sens cyclable dans toutes les rues des zones de circulation apaisée (zone 30 et zone de rencontre).

Concrètement, ce décret permet aux cyclistes de pouvoir éviter les détours dus aux sens interdits dans de nombreuses rues en leur accordant l’autorisation et l’espace nécessaire pour pouvoir circuler dans ces rues en sens opposé des automobilistes.

Ce qui apparaît comme une révolution pour les cyclistes, engendre souvent des craintes pour les automobilistes... Mais pas d'inquiétude.

Ce double sens de circulation est plus sécurisant qu'il n'y paraît. L’automobiliste voit venir le cycliste en face de lui qu’il soit en circulation ou en stationnement.
Il peut ainsi ralentir pour favoriser le croisement ou ouvrir sa portière sans danger.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Besançon : un collectif de riverains soutient le nouveau plan de circulation au Point du jour

Le 26 février 2024, des riverains issus du quartier du Point du jour-Chailluz se sont réunis dans un nouveau collectif afin de "contribuer à l'amélioration de la qualité de vie, du bien-être, et de la convivialité dans les quartiers de l’Est bisontin". Il vise entre autres à promouvoir la sécurité des usagers sur la route et réduire les pollutions sonores.

À Besançon, un irréductible horodateur perdure rue Gambetta malgré l’absence de places de stationnement pour les voitures

Après de longs mois de travaux, la partie supérieure de la rue Gambetta est désormais terminée. Toutefois, un horodateur est toujours en place ce vendredi 1er mars 2024 malgré l'absence de place de parking pour les automobilistes et donc de coût de stationnement à s'acquitter. Désormais au chômage technique, le dispositif interroge quant à sa présence dans la rue.  

La ligne TGV Paris-Lyon sera fermée quatre jours pour travaux du 9 au 12 novembre (SNCF Réseau)

La ligne TGV Paris-Lyon, la plus fréquentée en Europe, sera fermée pendant quatre jours entre le samedi 9 et le mardi 12 novembre 2024 inclus, pour préparer la mise en service d'un nouveau système de signalisation, a indiqué jeudi SNCF Réseau. Les train de Bourgogne-Franche-Comté sont concernés.

Effondrement à Besançon : la rue de Vesoul sera fermée plusieurs semaines à la circulation…

Anne Vignot, la maire de Besançon, a tenu à faire un point mercredi 28 février 2024 suite à l’effondrement de la rue de Vesoul à Besançon. De nombreux services sont mobilisés afin de traiter au mieux ce gouffre de 4 à 5 mètres de profondeur… Du côté du calendrier, aucune date de réouverture de la rue ne peut être communiquée pour l’instant, nous précise-t-on.

À Besançon, une brigade de police intervient désormais dans les transports en commun

À l’occasion du lancement du dispositif de Force d’action républicaine (FAR) le mardi 26 février 2024 à Besançon, la police nationale a présenté la nouvelle Brigade de sécurité des transports en commun (BSTC) mise en place depuis janvier 2024 dans la capitale comtoise. Les agents affectés à cette brigade auront pour principales missions de sécuriser les transports et rassurer la population.

6 M€ d’euros pour moderniser la voie en gare d’Andelot-en-Montagne et des Longevilles-Mont-d’Or 

Du 26 février au 15 juin 2024, SNCF Réseau, gestionnaire du réseau ferré national, réalise des travaux de modernisation de la voie en gare d’Andelot-en-Montagne (39) et des Longevilles-Mont-d’Or (25). Cette opération vise à contribuer à la performance du réseau en garantissant des conditions optimales de régularité et de sécurité des circulations ferroviaires.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.17
légère pluie
le 05/03 à 12h00
Vent
3.89 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
82 %